Archive for the ‘politique’ Category

La maltraitance et le fascisme sous couvert pseudo médical

mercredi, septembre 9th, 2020

Texte lu au KMETH (quartier métisseur) sur le thème du confinement

dimanche, août 23rd, 2020

22 août 2020, à l’occasion de l’exposition “Entre parenthèses” du Quartier Métisseur, Lamure-sur-Azergues.
Texte écrit et dit par FHP Lornet.

Le comité des connards

mercredi, août 5th, 2020

En France, on a une tête mondiale en infectiologie et en microbiologie, Raoult.
Il trouve le moyen, en suivant l’exemple d’autres, de réduire une infection virale de façon (la plus) efficace (à ce jour) et peu onéreuse.

C’est oublier que l’on est à l’ère du capitalisme néo-libéral et de ses servants, putards, jounaleux et autres milliardaires et millionnaires ayant tous en commun un pathologique dysfonctionnement psychique grave et sévère.

Un traitement peu onéreux, même s’il est imparfait, ne peut convenir à leurs affaires. Le monde peut crever. Plus d’argent! tout le temps. C’est là leur devise.

Ces crevards inventent, en France, un Comité des Connards (oops un conseil scientifique), fait du prince et illégal, constitué à 90% de personnes ayant des conflits d’intérêts avec l’industrie capitaliste néo-libérale de la pharmacie chimique ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_scientifique_Covid-19 ).
Ce comité des connards vient en plus de la haute autorité de la santé, de santé publique France, et du haut conseil de la santé publique (y’en a sûrement d’autres même). Fait du prince, caprice du bébé macron à sa mémère pédocriminelle trogneux: “j’en veux un que c’est moi qui l’a féééé!”

Ce comité des connards, donc, annonce qu’il y aura probablement un retour des contagions…

Ce comité des connards a interdit l’utilisation d’un médicament bon marché utile à la réduction de la charge virale (et donc de la contagion) s’il est pris rapidement suite à un test, c’est-à-dire en médecine de ville.
Ce comité des connards ne s’oppose pas à l’interdiction d’un médicament connu depuis 70 ans, inoffensif dans son emploi médical, jusqu’alors disponible sans ordonnance…
Les dominants décrètent l’asservissement des populations par la peur et un peu de mort saupoudrée, ça fait “plus vrai”!

Si je pose une mine explosive sous la ligne de flottaison de la coque du Raimbow Warrior, ce bateau va-t-il couler?

Les putards français, les journaleux, ainsi que tous les magnats de la finance et de l’industrie pharmaceutique, entre autres, sont coupables de meurtre par leurs actions conjuguées contre les populations, dans le seul but de les maintenir exploitées et apeurées. Ceux qui ferment leurs gueules sont complices.

Mais la majorité des êtres humains ont appris à baisser la tête face à l’autorité, tout petits, grâce à divers systèmes religieux ou politiques issus de et nourrissants les systèmes familiaux pervers.

Bon. Il suffit de ne pas être contaminé. C’est finalement très démocratique, ça. Ça justifie un état, ça.
Brave and happy little world.

Confinement, traitement : Où en est on avec le COVID19 ?
4 août 2020 IHU Méditerranée-Infection

https://www.youtube.com/watch?v=NGwsH_QTjAM

darmachin

jeudi, juillet 30th, 2020

Le sinistre de l’intérieur est facilement menottable.
Son vocable de petite frappe post-colonialiste d’extrême-droite fasciste le met à nu: “ensauvagement”, dit-il.

Un tour sur la page wiki, dûment corrigée par les services de barbouzes payés par le contribuable citoyen, nous renseigne sur le parcours d’un tout petit très nerveux, déjà tout jeunot. Il va sans dire que le cuistre n’a jamais travaillé, mais tel un macron ou un griveaux, il est grassement rémunéré sur le fruit du travail de ses concitoyens.
Un jour, il risque de crier dans son sommeil “vive l’Algérie française”…
Tout petit bonhomme, va.

wiki fr 30/07/2020

https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rald_Darmanin

Famille et vie privée

Gérald Moussa Darmanin naît le 11 octobre 1982 à Valenciennes (Nord).

De religion catholique, il est le fils de Gérard Darmanin, tenancier de bar à Valenciennes, et d’Annie Ouakid, femme de ménage ou concierge à la Banque de France. Son grand-père paternel, Rocco Darmanin, est maltais catholique, issu d’une famille de lointaine origine arménienne, avec de possibles origines juives tunisiennes. Son grand-père maternel, Moussa Ouakid, né en 1907 en Algérie dans le douar d’Ouled Ghalia (ex Commune mixte d’Orléansville dans l’Ouarsenis) a été tirailleur algérien, résistant dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI) en 1944 et harki.

Gérald Darmanin est divorcé et sans enfant.
Formation

Il effectue ses études secondaires au lycée des Francs-Bourgeois, un établissement privé catholique du 4e arrondissement de Paris. Il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Lille (2007).

Parcours politique
Débuts

Gérald Darmanin commence à militer et prend sa carte au Rassemblement pour la République (RPR) à 16 ans. Il est d’abord proche de Jacques Toubon, dont il devient l’assistant parlementaire au Parlement européen au cours de son année d’étude à l’étranger. Il intègre la direction des Jeunes du RPR. Avec la création de l’Union pour un mouvement populaire (UMP), dont il est particulièrement critique, il est, comme la plupart des anciens dirigeants des Jeunes du RPR, évincé de la direction des Jeunes populaires au profit des Jeunes libéraux en 2003.

Gérald Darmanin rejoint Christian Vanneste en 2004, après que ce dernier a été condamné en première instance (jugement cassé en 2008) pour des propos sur l’homosexualité. Pour Jean-Baptiste Forray, Darmanin suit Vanneste dans « la zone grise à la lisière de la droite et de l’extrême droite ». En 2005, il lui succède comme délégué de l’UMP dans la dixième circonscription du Nord. D’après l’universitaire Anne-Sophie Petitfils, il « procède à un travail de sélection implicite des adhérents les plus attachés à la personne du député » et, près de deux ans avant le premier tour des élections législatives de 2007, met en œuvre une stratégie qui « s’apparente à une forme de néo-clientélisme », consistant à « offrir des biens divisibles et [à] proposer des interventions personnelles à ses électeurs ». Selon la journaliste du Canard enchaîné Anne-Sophie Mercier, Darmanin adopte une position catholique traditionaliste « tendance intégriste » et une position homophobe. Par l’entremise de Guy de Chergé, il collabore en 2008 au mensuel Politique magazine, organe de presse de l’Action française royaliste, inspiré de Charles Maurras et lié au mouvement Restauration nationale.

Directeur de campagne de Christian Vanneste pour les élections législatives de 2007 et les élections municipales de 2008, lors desquelles il est élu conseiller municipal, il préside le groupe UMP et apparentés au conseil municipal de Tourcoing depuis le retrait de ce dernier. Au niveau national, il est conseiller aux affaires juridiques au sein de l’UMP auprès de Xavier Bertrand, alors secrétaire général du parti.

Il a été le chef de cabinet de David Douillet au secrétariat d’État chargé des Français de l’étranger, puis au ministère des Sports avant d’être nommé directeur de cabinet le 13 avril 2012.

Il est élu conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais en mars 2010.

Sauvage

mercredi, juillet 29th, 2020

La femme Jacqueline Sauvage est morte, cinq ans après sa grâce par le fait du prince, le président mou d’alors, de la république (elle a bon dos, celle-là).
Les avocats n’osent révéler la cause de sa mort.
Etant donné que ce n’est pas un crime (forcément public), c’est soit un accident (rien vu dans la presse malgré la notoriété de la dame), soit une maladie (rien vu dans la presse malgré la notoriété de la dame) soit… un suicide.
C’est triste, mais voilà la vérité crue de ce qui se passe lorsqu’on défie les lois de la justice, qui avait pourtant bien noté que cette personne était dangereuse (probablement pour elle-même) et avait refusé sa mise en liberté conditionnelle, demandée suite à sa grâce partielle.
Ben voilà.
Merci pour ce moment, françois! Et merci aussi pour avoir utilisé la mort de cette femme pour ta petite communication perso, face à celle du nabot ton prédécesseur, qui se fait lui aussi pressant… Vautours en rond survolant le cadavre du petit manu…

C’est pas un truc de “tarlouzes”, hein? la politique? 🙂

Un gouvernement s’il en fallait

mardi, juillet 21st, 2020

Un gouvernement fantasmé car aucune des personnes nommées ci-dessous voudrait jouer le jeu des branleurs et autres sorcières dont ils prendraient la place.

S’il fallait donc jouer à la 5e république (on enlève quelques majuscules quand même parce que les idoles, ça va bien 2 minutes pour les débiles) et dans l’espoir d’une assemblée constituante populaire tirée au sort (soyons fous!)

Un président humain: Ruffin François (il abolira cette fonction)

Ministre de la santé: Roland Gori
Ministre des finances et de l’économie: Frédéric Lordon
Ministre des affaires sociales: Bernard Friot
Ministres de l’éducation: le couple Pinçon-Charlot
Ministre de la justice: Juan Branco
Ministre de la culture: Franck Lepage ( ^^ )
Ministres de l’activisme: Noam Chomsky et Slavoj Žižek

Liste non terminée. Les postes seraient bien sûr volatiles et permettrait une interaction multi-disciplinaire non exhaustive.

C’est vrai, on est très loin des branquignoles de la bourgeoisie perverse (voir l’histoire de séduction infantile de brigitte trogneux sur le jeune manu macron et ses conséquences…) et de l’énarquie crasse de cette même bourgeoisie fat et contente de sa médiocrité. Pour l’instant, ces idiots rêvassent encore…

Maskerade

dimanche, juillet 19th, 2020
Ah oui, pour s’assurer d’être VRAIMENT un con fini, manu impose le masque après l’avoir conchié, et ajoute sa petite touche de facho, l’amende à 135 neuros!
Demande à ta mouman, manu, comment vont se passer les prochaines élections! 😆
Quel nigaud!
Bon, ok, faut dire qu’il a le “costume complet” (veston) pour se prendre une belle veste, avec le sourire débilo-forcé à la sarko, qui fait plisser la peau du nez!
Un porte-parole qui se branle en vidéo, un premier flic présumé violeur, une débile au féminisme d’état… sans compter tous les autres!
Et le confinement, le truc que personne ne va oublier le jour du vote du bétail, c’était pour la paronomase qui lui va si bien de con fini de l’hémistiche! (mouhaha)
La panoplie est complète 😅 mais c’est vrai que toi, t’as l’immunité totale de la 5e fasciste, c’est la TEUF, hein, manu?
Faut aller plus loin et débuter un vrai génocide tout en tringlant à tout va la gueuse, ça ferait plus jupiter! ^^

Au diable

samedi, juillet 18th, 2020

Allez au diable au diable manu macron et ta mouman brigitte trogneux, vous ne valez pas mieux, et probablement moins, qu’un tito ou qu’un nixon.
Vous êtes la lie de la société humaine, issus pourtant d’une classe qui n’a manqué de rien, vautré dans le fric et l’opulence, mais fat et inculte tels ses produits, tel un sarkozy et sa bruni.
Vous êtes le fruit d’une éducation honnie, et le pire… vous ne vous en rendez même pas compte.
Vous faites payer ceux qui n’y sont pour rien et que vous considérez comme rien.
Allez au diable! débarrassez le plancher, neutralisez-vous, vous ne valez RIEN.

https://www.imdb.com/title/tt5518022/

Punk / musique et politique / Monde Diplomatique / HS 2020

vendredi, juillet 10th, 2020

Hors-série du Monde Diplomatique juin-juillet 2020 numéro 171 “Musique et politique”. Articles concernant les mouvements musicaux punk et oï!
Pour lire les images en plein format, il y a une icône “loupe” en haut à droite de l’interface de la galerie.
Sinon, c’est simple, on ne peut pas lire dans le format automatiquement redimensionné à la taille de l’écran, à moins d’avoir un 200 pouces 🙂

 

Leçon d’épistémologie et de politique

mercredi, juin 24th, 2020

Audition de Raoult par la commission de l’assemblée nationale, 24 juin 2020. Durée 3h15.
Épisode final de la série saison une, avec brio 🙂
Ce gars est un véritable universitaire, comme on en trouve encore si peu, sauf peut-être à l’Université Libre de Bruxelles…

Créer la panique pour dominer

lundi, juin 22nd, 2020

En France en 2019, il y a eu 612000 morts ( source INSEE, c’est assez sérieux 🙂 https://www.insee.fr/fr/statistiques/2383440 )
Cela fait 1676 morts chaque jour, en France, en 2019, pour une population d’environ 67 millions de personnes.

Imaginons un instant que les journalistes, au service inconscient des milliardaires qui détiennent 90% de la presse française et forniquent allègrement avec les politicards ( https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/PPA  ) fasse la revue de tous les morts quotidiens, des causes de mortalité et (si possible) de ce que cela montre d’un système social exsangue en raison des lacunes (que dis-je! des abysses!) qui gangrènent tous les services publics auxquels la population a DROIT, puisqu’elle les finance par l’impôt (rappelons ici qu’absolument tout le monde paye l’impôt grâce au système de la TVA -taxe sur la valeur ajoutée- qui s’applique à TOUS les produits que l’on peut acheter.

La peur de la mort et de son cortège de souffrances physiques, de douleurs psychiques, LA PEUR…
Dedans tu as peur, dehors t’attendent les bien mal nommées dans la novlangue “FDO” (ou forces de l’ordre)…
Tiens, ce ne sont plus les “gardiens de la paix”, mais des brutes dont la mission est de maintenir l’ordre, indiqué par les dominants, par la force.

Et donc, cette ambiance sympathique, c’est la république, c’est la démocratie des droits de l’homme, c’est la vie en France…

Ha… Ha… Ha…

de gaulle militaire putschiste

jeudi, juin 18th, 2020

De gaulle était un militaire planqué qui s’est fait passé pour un résistant (ce qu’il n’était absolument pas, vu qu’il était planqué) et qui a mené quelques coups d’état, parmi lesquels celui de la constitution de la Ve république n’est pas le moindre.
On ajoutera sa volonté colonialiste dont il ne s’est défait que par opportunisme.

On passe à d’autres choses plus intéressantes? 🙂

Alors? heureuse, brigitte… ?

dimanche, juin 14th, 2020

Leçon de politique

lundi, juin 8th, 2020

https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2020-06-04/agressions-sexuelles-le-delai-de-prescription-au-civil-en-voie-d-etre-aboli

On en vient à se demander si ce ne sont pas uniquement les Français avec quelque intelligence qui sont partis outre-atlantique en laissant les dégénérés sur le vieux continent tellement la comparaison entre les véritables décisions politiques prises au Québec et le babil puéril et stupide des gouvernants de la France est éloquente.
On ne verra jamais macron mettre un genou à terre comme l’a fait Trudreau, en signe de compassion avec la mort d’un citoyen assassiné par un policier sous les yeux du monde, filmée.
Quant à schiappa ou belloubet… trop occupées à gérer qui son apparence, qui ses millions, mais surtout un statu-quo criminel de fats embourgeoisées.

Pour ceux qui ont encore deux ou trois neurones…

mardi, mai 26th, 2020

Déchèterie et psychanalyse

dimanche, mai 24th, 2020

Ou de la bêtise humaine en générale mais surtout française en particulier.

Qu’il s’agisse de la gestion dite écologique des déchets humains ou de celle de la santé (et pas seulement psychique, seuls les imbéciles croient que le corps est indépendant de l’esprit) la fransse a une longueur d’avance dans la connerie, bien incarnée dans le chefton d’état manu macron et ses mongoliens gouvernementaux.
Tout est mis en place pour que, dans le cadre d’une lutte contre un virus contagieux, on rassemble le plus possible de personnes dans les mêmes endroits.
Si l’on voulait rendre malade le plus grand nombre, on ne s’y prendrait pas autrement, mais il semblerait que dans les sociétés humaines, le prétexte soit l’inverse.
Pour ne pas tomber dans le vide, il suffit donc de s’y jeter.

Par ici, donc, la déchèterie où d’ordinaire peu de personnes se croisent puisqu’elle était ouverte 5 jours par semaine en accès totalement libre, vient de prendre la décision de n’ouvrir ses portes que deux demi-journées par semaine sur justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.
Autant dire que ça refroidit pas mal de citoyens, vu la longueur de la queue de bagnoles qui, en plus d’encombrer la voie, pousse certains à rouler à contre-sens.
Si on ne meurt pas du covid, on pourra toujours avoir un accident corporel en bagnole en essayant d’être un peu écolo!
#comblerie de la connerie fransséze!
Connerie de l’administratif franssé, que même l’administration nazi avaient en horreur (voir l’excellent livre de Chapotot “Libres d’obéir” ).

De la même façon, et de manière inédite depuis sa création, la psychanalyse de tant de patients a été autoritairement et de façon inappropriée, voire policière par le truchement de ses institutions, tout simplement interrompue.
Peut-on plus habilement remettre en question une science humaine en sapant, avec la bénédiction de la plupart de ses membres et associations d’autorité, les fondements mêmes de son principe actif?
Le cadre analytique est tout bonnement essentiel à la cure, quand bien même il serait respecté à la lettre et qu’on pourrait s’interroger sur ce respect scrupuleux.

Que ce soit la fermeture des parcs et jardins, des lieux comme les plages ou les forêts, la fransse montre l’exemplarité de sa connerie au monde entier.
Vivement que ce pays ne soit vraiment plus qu’un musée vidé de ses autochtones, il ne mérite pas mieux.

Pour le reste on apprend que les industries polluantes et nourricières des milliardaires vont être subventionnées à milliards (airbus et renault, par exemple) alors que les domaines dits culturels n’auront que quelques millions. Comme le disait Ruffin: “Pour les pauvres, c’est toujours en millions, pour les riches, en milliards.” ( http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-528QG.htm )

La logique d’enculage systémique de l’homme par l’homme ne laisse guère d’espoir.
Cependant, le fait que tout cela soit dorénavant revendiqué, mondialement et publiquement pourrait permettre de remettre bien à plat le système et ses serviteurs, par exemple en les faisant passer sous quelques rouleaux compresseurs, en première intention.
#bloody land-art

 

 

Neutraliser le pouvoir

jeudi, mai 14th, 2020

“L’enjeu concernant les médicaments modernes serait de mettre les individus sous « perfusion chimique, si possible pour toute la vie ».”

https://www.cairn.info/revue-cliniques-mediterraneennes-2006-2-page-173.htm

La fransse fascistoïde

mercredi, avril 8th, 2020

http://www.ardeur.net/2020/04/covid-19-lami-des-dominants/

Extrait:
“À l’exception d’un accident nucléaire majeur, ou d’un virus que l’on contracterait par simple respiration dans l’air, aucune crise sanitaire ne peut justifier l’interdiction de promenades solitaires en forêt, sur des plages, dans les rues… Aucune crise sanitaire ne peut justifier que l’on désigne les citoyen·ne·s comme des coupables en puissance (lorsqu’Édouard Philippe annonce que le gouvernement prend des mesures de confinement drastiques car les citoyens ne sont pas suffisamment dociles, il transforme tout un chacun en délinquant). Aucune crise sanitaire ne peut justifier une politique hyper répressive incluant le survol d’une plage par des hélicoptères, l’interdiction de sortir plus de 20 minutes de chez soi, de s’éloigner de plus de 1km. Aucune crise sanitaire ne peut justifier que l’on ferme les parcs et les jardins publics. Aucune crise sanitaire ne peut justifier que l’on punisse des citoyen·ne·s d’amendes lourdes (jusqu’à 3 500 €) et de prison (six mois) en cas de promenades solitaires. N’importe quel gouvernement soucieux du bien-être de la protection de sa population en cas de crise sanitaire devrait au contraire prendre acte des difficultés personnelles, familiales, psychologiques, sociales considérables qu’entraîne un confinement, et le rendre supportable en invitant largement la population à s’aérer et à sortir se promener, à condition de respecter les mêmes règles de gestes barrières qui sont demandées pour le travail qui, lui, non seulement n’est pas solitaire, non seulement est autorisé, mais est rendu obligatoire sur rappel du Medef.”

Le retour de l’occupation

mardi, avril 7th, 2020

Ayant regardé avec attention la mini-série “Unbelievable” et le film “My name is Sara” (d’excellentes productions) .

Etant donné la définition du mot confinement:
A. Vieilli. Isolement (d’un prisonnier)
B. Fait d’être retiré; action d’enfermer, fait d’être enfermé (dans des limites étroites).
Spéc. ,,Interdiction faite à un malade de quitter la chambre“
C. BIOL. Maintien d’un être vivant (animal ou plante) dans un milieu de volume restreint et clos.

Entendant estrosi, muni de ses multiples mandats (un surhomme à n’en pas douter) déclarer que la surveillance de l’espace public sera totale et utilisera hélicoptères et multi-rotors ainsi que la surveillance vidéo fixe.
Entendant le ministre de l’intérieur dicter à ses sbires préfets qu’ils peuvent durcir les Kontrôles privatifs de liberté dans l’espace public.
Sachant que les moyens mis à dispositions ne seront donc pas employés à la sauvegarde des citoyens, mais à leur surveillance, d’abord dans le but de les soumettre et de leur faire payer des amendes (dans un premier temps, puis viendra la prison, puis…).

Il apparaît évident que les occupants des pseudo-démocraties occidentales, les aristocrates de la bourgeoisie sous la supervision des financiers et autres banquiers, sont ceux qui se réclament des suffrages que par ailleurs ils manipulent à volonté grâce aux médias de leurs superviseurs.

Que le motif soit une maladie opportune ou une guerre qu’ils auraient voulue ne change rien à l’affaire.
Les affaires continuent de tourner et ils conseillent même de jouer en bourse ( “C’est plutôt le moment de faire des bonnes affaires en Bourse aujourd’hui ” agnès pannier-runacher le 10 mars 2020).

La dictature est donc bel et bien là.
Elle durera, s’endormira d’un œil par moment pour se réveiller plus pressante ensuite, nourrie par l’appât du gain pour soi au détriment de tous les autres.
Le tout avec l’assentiment de certains qui, sans rougir, se prétendent défenseurs de l’humanité et hurlent à la peine de mort sitôt qu’on fait une blague, quand bien même elle serait de mauvais goût.

C’est sympa, cette époque. C’est terrible.
Finalement, la “juste” continuité des fachistes déguisés en agnelets (une BD à lire).

Read and listen

vendredi, avril 3rd, 2020

https://truthout.org/articles/we-cant-let-covid-19-drive-us-into-authoritarianism/

Fondamentaux de psycho

mardi, mars 24th, 2020

And end to their world

vendredi, mars 20th, 2020

For english speaking people…

https://mondediplo.com/outsidein/state-coronavirus

Another (different) one in french:

https://blog.mondediplo.net/les-connards-qui-nous-gouvernent

Le créateur d’émeutes

mardi, mars 17th, 2020

macron, t’es rien qu’une merde.
Il t’a fallu dire plusieurs fois “on est en guerre”, alors que ce n’en est pas une.
macron, t’es un bleubite.
Tes propagandeurs te font faire n’importe quoi et toi, benêt, tu exécutes.

Ce matin, 17 mars 2020, tu fais l’unanimité contre toi, et tes petits airs de dominant n’y feront rien.
La tension est palpable, la peur de la maladie, les restrictions aux libertés qui s’ajoutent à une crise que toi et tes collabos avez créée.
Les cadeaux fiscaux à tes amis milliardaires, les cadeaux de l’état sous forme de “cice”, toi et tes collabos avez volé l’argent des citoyens pour le donner à quelques nantis.
Mais ce n’est pas le pire, l’argent on pourrait s’en foutre.
Le pire, c’est que c’est aux dépens des citoyens que tu manigances et que toi et tes acolytes vous vautrez dans le luxe indécent de ceux qui sont dépourvus de conscience.
Vous avez pris aux hôpitaux, à l’éducation, aux services sociaux, à la recherche, à tous les services publics.
Vous êtes le pire de l’humanité, toi, macron, et tes nigauds!

Le système que vous adulez, le capitalisme néolibéral, va s’effondrer. Il va en emporter beaucoup avec lui, je te souhaite d’en faire partie, manu, histoire de partager une seconde dans ta vie déplorable, le sort de ceux que tu toises et qui “ne sont rien” pour toi, comme tu te plais si bien à le dire.
Car oui, ces petits mots qui sortent sans qu’on le veuille, c’est ton toi profond, quoi que tu essayes d’en dire ensuite, aidé par ceux qui doivent pouffer de te voir si niais, mais qui se frottent les mains de ta médiocrité.

Va-t-en!

La population va reprendre le fric à ceux qui préfèrent s’exiler pour ne pas contribuer à la société qui les a pourtant fait.
Ton télétravail ne marche pas parce que les infrastructures ne sont pas faites pour, les connexions mauvaises, les serveurs saturés, parce que l’argent va dans le yacht de bolloré plutôt que dans la société des Hommes.
Le confinement dictatorial est-il censé remplacer les masques indispensables et les tests que l’on n’a pas? Et quand bien même, buzin et ses prédécesseurs ont tout fait pour voler l’argent de l’hôpital afin de rembourser “la dette” aux banquiers, et les services de santé ne sont capables de rien, même pas de laisser mourir décemment.

Bande de salauds et de salaudes qui pérorez  et faites les beaux vilains et les belles vilaines dans les journaux de vos amis milliardaires pendant que la population que vous êtes censés SERVIR se meurt.

Trauma des 15 ans #manu-et-brigitte

mardi, mars 17th, 2020

Etant donné que ce bien brave Gérard Miller préfère ne pas s’adonner à quelque analyse concernant les personnalités psychiques qui sévissent à la tête de l’état…
Forcément, puisque ce brave Gérard est probablement atteint lui aussi du syndrome trogneux, bien qu’apparu plus tardivement et donc non répréhensible ” « Marié pendant presque vingt ans avec la mère de [s]es quatre enfants, une psychanalyste de [s]a génération », il vit aujourd’hui avec la réalisatrice Anaïs Feuillette, de trente ans sa cadette, avec qui il a eu une fille. ” ( https://fr.m.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Miller )
Tu m’étonnes que tu vas pas la ramener, pis bon, question patrimoine, ya de quoi voir venir, pas besoin d’histoires 🙂

Madame trogneux était âgée de 39 ans, était en position d’autorité (professeur) vis-à-vis de son élève macron âgé de 15 ans.

Voyons ce que dit la loi en cas de relation sexuelle entre ces deux individus dont le cas est de notoriété publique ( https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Majorit%C3%A9_sexuelle_en_France ).

__________________

La majorité sexuelle en France désigne l’âge à partir duquel un mineur civil peut entretenir une relation sexuelle avec un adulte sans que ce dernier ne commette une infraction pénalement réprimée. Le terme étant inexistant dans le Code pénal, la majorité sexuelle est déduite de l’article 227-25 réprimant l’atteinte sexuelle sur mineur qui la fixe par principe à 15 ans[1] pour les relations hétérosexuelles et homosexuelles. Elle était auparavant déduite, entre 1832 et 1994, dans l’ancien Code pénal, de l’article 331, réprimant l’attentat à la pudeur.

Un commentaire d’une décision du Conseil constitutionnel en a donné en 2012 la définition suivante :

« majorité sexuelle définie comme l’âge à partir duquel un mineur peut valablement consentir à des relations sexuelles (avec ou sans pénétration) avec une personne majeure à condition que cette dernière ne soit pas en position d’autorité à l’égard du mineur »

— Conseil constitutionnel 2012

________________________________________

Tu crois que macron baise encore sa trogneux, toi?

Alors, attends, il a 40 ans et elle 64. Disons que c’est encore possible, mais c’est tendu.

Pas comme la peau d’icelle, hihi. T’avais vu ses bras flasques sous les aisselles? C’était déjà il y a plusieurs années.

Oui, c’est le triste lot des femmes d’avoir plus de graisse que de muscles. Au début, à la puberté, c’est pour avoir les ressources de nourrir une progéniture en gestation, et ensuite c’est la vieillesse et souvent parfois le manque d’entretien. Une question d’hormones, pour rester dans le sujet!

C’est vrai, ça. A 15 ans, quand on est un garçon ou une fille, on n’a qu’une envie c’est de connaître l’expérience de l’acte sexuel. Le jeune macron ne devait pas échapper à la règle.
C’est curieux que son choix se soit porté sur une femme de l’âge de sa mère. Il doit y avoir quelque chose de non résolu dans son œdipe, si l’on s’en tient seulement à cette théorie.
Et puis, quel bonheur d’avoir au lit “une qui sait faire”!

Tu m’étonnes, quel pouvoir de voir une femme mûre de la riche bourgeoisie locale te sucer le chibre comme une furie!

Penses-tu que ce soit elle qui ait dévoyé le jeune macron, plutôt? Mère de deux filles qui deviennent des femmes jeunes et désirables, un mari banquier et probablement ennuyeux à mourir dans son confort établi… Quelle liberté de s’envoyer en l’air avec un jeune homme qu’elle interdit de facto à ses filles dont elle est probablement jalouse!

Dis donc, ça en fait des troubles psychopathologiques!

Tu sais très bien que chacun porte son lot de déviances, hélas hérité d’une éducation perverse et pervertie depuis que l’humanité existe.

Je le reconnais bien, mais ce n’est pas donné à tout le monde d’obtenir le pouvoir de détruire la planète ou du moins un morceau en appuyant sur le bouton nucléaire, quand même!
Et à mon avis ce sont là des perversions assez graves…

Pas “donné”, “pris”, le pouvoir. Pris par la bande des dominants.

C’est vrai, certaines expressions n’ont plus de sens aujourd’hui. Qui donne encore quoi que ce soit dans notre société de la possession?

Et sinon, crois-tu qu’après le vit à griveaux, il se pourrait que ce soit celui de macron qu’on découvre à s’aventurer dans quelques jeunes hymens?

Ou quelques éphèbes! Rappelles-toi que brigitte avait demandé à la mimi marchand si elle avait des preuves de l’homosexualité de son mari!

Ah oui, dis donc! J’imagine que cela ne changerait pas grand chose au pouvoir de savoir que le jeune découche de sa vieille mommy.

Eh bien je n’en suis pas si sûr, moi. Indirectement, il est possible qu’il fasse une décompensation grave, vois-tu. Tu sais qu’il est considéré comme limité en raison de sa sexualité déviante, et chacun peut voir qu’il se considère comme tout-puissant, “jupiter”, “ceux qui ne sont rien”, “traverse la rue pour du boulot”, “devenez milliardaire”.
C’est un psychopathe qui a eu la chance de ne pas se faire prendre avant par la raison.
Finalement, l’argent des parents lui aura donné tout ce que eux ne désiraient pas pour lui: le désir de toujours plus, les moyens de faire place à sa folie, la bêtise de n’être qu’un suffisant inutile au service de ceux qui jouent et se jouent de lui.

Tu insinues que le pays serait gouverné par un médiocre?

Oh, pas “un”! Regarde donc l’autre édouard et le castaner et tous ceux-là. Crois-tu un seul instant que ces bandits soient ne serait-ce qu’un tout petit peu brillants? C’est un ramassis d’escrocs et de bas du bulbe, voilà tout.
La grande majorité de la population se moque d’eux et de leur ridicule en toutes affaires.

Mais tu crois que le procureur de Paris peut ouvrir une enquête sur ce fait criminel? crois-tu qu’il le soit? et puis c’est prescrit, quand bien même!
Il n’y a aucune plainte ni dénonciation et qui peut être sûr que l’acte sexuel est avéré?

A ton avis, tu crois que le jeune macron a attendu sagement ses 18 ans pour tringler trogneux? Tu sais qu’il s’est marié avec elle en bonne et due forme.
Mais c’est vrai que c’est l’histoire pseudo romantique qu’on sert au bon populo, tout ça, et il en raffole, le populo!
Du coup il se dit que si papa aime faire plaisir à sa petite fille, finalement, c’est parce qu’il l’aime tant. Et si maman arrive si bien à calmer le petit dernier le soir, c’est que la branlette a été inventée pour ça!

 

https://www.senat.fr/lc/lc21/lc213.html

Ça va fort brigitte?

2) Sur des mineurs confiés à un adulte

L’adulte qui se prévaut d’un rapport d’autorité (parent naturel, adoptif, enseignant…) pour abuser d’un mineur est sanctionné d’une peine de prison pouvant aller jusque trois ans.”

Tutti bene, gueux citoyen.

 

griveaux sugar daddy, trogneux sugar mummy

lundi, mars 16th, 2020

Un personnel dirigeant pervers jusqu’au trognon 🙂

L’expression “on se fait une griveaux” est désormais très populaire, à la limite du hashtag trendy!
“Une trogneux” devient plus virale que MILF!

Évidemment, les premiers concernés essayent de masquer ces “choses” indicibles avec des sujets d’importance, du style le temps qu’il fait ou le virus sans remède. Le genre de chose contre lesquelles on est absolument impuissant. C’est d’ailleurs l’argument employé par ces mêmes pervers pour disqualifier l’importance de l’activité humaine dans le changement atmosphérique global, as an example.

Bah, comme dirait la reine rouge… “vous allez tous crever”.
Et c’est bien vrai, s’il n’y avait qu’une seule vérité. Ce qui est sympa chez la reine rouge (dans sa version  Resident Evil, le film de 2002), c’est que c’est l’hologramme de la fille du programmeur du hive, qu’elle est le fantasme d’une intelligence artificielle plus consciente que celle de l’humain qui l’a créé.
Ce que les événements qui suivent parviennent presque à confirmer.

Comment comprendre que macron ait délibérément maintenu des élections tout en interdisant les rassemblements libres dans les bars et cafés?
Si l’on y voyait une intention électoraliste de préservation de son/ses petits pouvoirs, on serait assurément traité de complotiste par les sous-fifres des milliardaires possesseurs de tous les médias français, aussi bien papier qu’audio-visuels.

Évidemment que ceux qui ont le pouvoir et l’argent n’ont qu’un seul souci, celui de manipuler le reste de la populasse des gueux pour s’assurer de la continuité de leur privilèges. Évidemment. Évidemment que ce sont eux qui complotent contre la majorité des moutons qui croient leurs balivernes et prennent leurs vessies pour des lanternes.

Quel avenir chaotique nous assure la gestion néolibérale capitaliste d’une crise sanitaire si bienvenue.
Miam!

 

Les électeurs sont-ils vraiment des merdes?

lundi, mars 9th, 2020

https://infokiosques.net/imprimersans2.php?id_article=412

Une gentillesse

vendredi, mars 6th, 2020

Bon, c’est vrai que je suis dans ma période de revisionnage de quelques dizaines de films tirés des livres de Stephen King (Chrisitine et Green Mile, Misery, The Shining, Doctor Green s’il n’y en avait que cinq à conseiller).
J’aime également la liberté de ton et d’images de Rob Zombie et le personnage DoomHead (dans le film intitulé 31) m’a inspiré un petit “meme” 🙂
Spéciale dédicace qui marche avec pas mal de monde, il suffit de changer le prénom en “vlady” ou “donny”, etc 😉

Torture sociale

samedi, février 29th, 2020

Un exemple parlant dans le choix des mots novlangue de la part d’un système autoritaire, fasciste et dictatorial. Ouais, rien que ça.

 

Clairvoyance sur la société et la vie de la cité

mardi, février 18th, 2020

La vie de la société et sa gestion, c’est la politique.
Il n’est pas surprenant que Juan Branco ait une vision tout à fait consciente et réaliste du fonctionnement politique de la société dans laquelle nous vivons.
Il a la même analyse qu’a un  professeur d’archéologie classique sur l’empire romain dont j’ai suivi les cours et qui est lui aussi issu de Normale.

“La République ne vous appartient pas” – Juan Branco à Polytechnique 9 décembre 2019

L’entretien avec Thinkerview, je mets le lien même si je ne l’ai pas encore vu.
L’illusion de la démocratie en France ? Juan Branco:
https://www.youtube.com/watch?v=yEtmZKE5jhw

Edit: en fait je l’avais déjà vu, mais un revisionnage m’a fait du bien 🙂

Sources adventices, les pdf librement téléchargeables de Contre macron et Crépuscule:
https://juan-branco.fr/tous-les-ouvrages/

Empaler, c’est d’abord en commençant par le cul, hein, manu.

lundi, novembre 18th, 2019

La tête de zemmour sur une pique littéraire.

mardi, octobre 1st, 2019

Eric zemmour est un esprit malade dans un corps chétif, que les bienséants antisémites pourraient qualifier de petit juif crochu.
Bien sûr, il en a l’air. Pourtant, sa consistance est faite de haine pure. Haine dérivée de la peur de l’autre, la xénophobie de celui, différent de soi, qui renvoie par effet miroir toutes les problématiques psychologiques que l’être renferme.
Eric zemmour souffre atrocement; et notre société, si puritaine et pourtant aussi souffrante que lui, lui permet d’exprimer cette souffrance sans culpabilité devant le plus grand nombre à de viles et néfastes fins.
Notre société malade se gave de la pathologie des esprits faibles pour se rasséréner et se dire “à quoi bon?”.

La peur comme outil politique

mardi, septembre 10th, 2019

La peur comme moyen d’action est toujours préférée par ceux qui se pensent dominants et qui sont en réalité très conscients de leur extrême faiblesse.
Les dirigeants politiques, les parents, les patrons, les banquiers, jusqu’au petit gratte-papier en charge de dossiers sociaux, tous ceux qui ont un ascendant sur d’autres.

Ils pourraient choisir la bienveillance, l’éducation, la pédagogie, tout en respectant les règles qui s’appliquent à tous, mais non! ils se savent tellement faibles qu’ils préfèrent infliger la peur; c’est tellement plus jouissif de voir une chose vivante terrorisée. Demandez donc aux spécialistes qu’on appelle “terroristes”.

On peut donc ainsi qualifier de terroristes non pas seulement quelques individus se rendant coupables de meurtres atroces mais bien une organisation systémique des états dits démocratiques dans lesquels nous vivons tous actuellement, dans la société dite occidentale. Et c’est bien sûr plutôt aux présidents et aux ministres qu’il faut s’attaquer directement puisque, sous leurs ordres, tous ceux qui mettent en place des systèmes terrorisants n’en sont pas à l’origine.

Un exemple assez criant de ce terrorisme d’état est la publication de corps morts et d’images médicales peu ragoûtantes sur les paquets de cigarettes, jamais occultés aux regards des enfants, que ce soit chez le buraliste ou lors de réunions familiales pendant lesquelles les paquets désobligeants sont laissés à la vue de tous.

Les tumeurs cancéreuses ne peuvent être directement liées à l’usage du tabac ou de l’alcool ou de la charcuterie ou de je ne sais quoi encore.
Je serais plutôt enclin à penser que monsanto, les pesticides et insecticides (les abeilles et tant d’autres ne vous disent pas merci – mais OSEF un insecte ça cause pas, hein? nicolas hulot), la malbouffe industrielle dégueulasse et ultra transformée que si c’était toi qui la fabriquais t’en mangerais jamais, la pollution atmosphérique ultra nocive (bien plus que la combustion du tabac) voulue par les riches pour faire plus de fric (hop! plutôt des milliards de camions diesel que des trains, merci pour nous et nos actionnaires) et l’hubris inconsciente des quelques débiles à qui est laissé démocratiquement -lol- le pouvoir de choisir et de décider pour la multitude sont à l’origine des fléaux que l’humanité s’inflige à elle-même.

Voici deux photos bien réalistes dont les buts sont pourtant très différents:
– l’une est une image terroriste appliquée sur un paquet de tabac pour dissuader d’en fumer, elle montre une tumeur de la langue, sans aucune précision scientifique concernant l’âge de la personne, son hygiène de vie, s’il fumait ou non, s’il avait une maladie génétique ou pas, etc.
Il faut croire l’état français, son bon président et son ministre de la santé (en plus c’est une femme le plus souvent de nos jours, nantie de l’auréole obligée de la mère bienveillante): cette photo est celle d’une tumeur de la langue DUE au tabagisme. C’est comme avec cahuzac, balkany, sarkozy, hollande, macron, chirac giscard, pasqua, longuet, strauss-khan, etc, etc, il suffit de croire ceux qui, les yeux dans les yeux vous disent un truc, forcément vrai de vrai. Et puis, c’est vu et entendu à la télé, chez les non-menteurs qu’on appelle encore “journalistes”, payés par les milliardaires, ces bienfaiteurs de l’humanité dont ne dit-on pas qu’ils sont forcément “philanthropes”.
Je sens que vous y croyez moyennement, n’est-ce pas?

-l’autre est simplement un “leak” (une fuite) d’une image médicale capturée sur bestgore et montrant l’atrocité d’une tumeur vaginale. Il n’y a pas plus de contexte, le texte accompagnant la photo étant d’un vide complet.
J’ai choisi bestgore parce que je sais que les idiots vont se précipiter, tels les anti antisémites, sur ce genre de référence.

Je vais vous mettre une autre référence, de chez youtube (yen a des milliards hein) un bon et gentil outil appartenant à google, bienfaiteur de l’humanité également:

Bon visionnage les copines 😉

PS: pour ma part, je trouve que ces images (je fais la collection des paquets de clopes, comme si c’était des panini 😉 ) et ces vidéos sont d’une extrême utilité et participent de la Connaissance.
Pour tout un tas d’autres personnes, c’est soit pervers, soit horrible, soit je ne sais quoi encore. J’espère que ces gens-là n’ont pas d’amis chirurgiens ou médecins ou même vétérinaires. Ces braves petites gens, si sûres d’elles-mêmes dans la vie quotidienne, se trouvent donc toutes penaudes devant la réalité de ce qu’est la vie, le sang, les maladies, la chirurgie et au final, la mort.

Faites de beaux cauchemars! 🙂

Interlude

samedi, août 17th, 2019

Comment ça marche une campagne de beaufs en hexagonie avec les sous des citoyens?
Ben par exemple, comme ça, pour des messages téléphoniques aux gueux crétins: https://wikileaks.org/macron-emails/emailid/71821
Et ça a marché, n’est-ce pas?

L’accent

dimanche, juillet 28th, 2019

Non, on ne parlera pas de l’accent anglais de merde de macron le gérontophile, le guignol dont il usurpe le nom tel un BHL ou n’importe quel autre crétin médiatique souffrant du vide sidéral de sa pensée au point de faire croire qu’il en a une, non.
On parlera de ce que signifie la domination dans l’humanité.
La domination politique est celle de personnes qui ne peuvent se défaire d’une réalité qu’elles croient réelle.
Il en va de même pour celle que l’on inflige aux plus faibles, les enfants.
La population, communément appelée le “peuple” est tels ces enfants avec lesquels on joue jusqu’à ce que je jouet soit brisé. Peu importe, il y en a encore… plein!

C’est dégueulasse. Mais ce jeu-là perdure depuis que, disons, l’animal parle.

PS: contre la crasse de l’humanité, contre sa structure institutionnalisée dans le vecteur de venin que sont les médias de masse…

 

‘Feminism’ for the 99%

mardi, juin 4th, 2019

https://www.franceculture.fr/oeuvre/feminisme-pour-les-99-un-manifeste

Une liberté

mardi, juin 4th, 2019

“Toute information figurant sur sa plate-forme est accompagnée d’une source brute qui permet à chacun de la vérifier et de s’en emparer, ce qui supprime les privilèges que la caste journalistique s’est octroyés.

Un tel pari sur l’intelligence collective renverse les principes de notre temps. Au-delà de l’effet de révélation immédiat, il permet l’émergence d’un regard critique partagé, éloigné de toute forme de connivence. Devenu une sorte de métamédia, WikiLeaks écrase toute concurrence et suscite d’intenses jalousies.”

https://www.monde-diplomatique.fr/2019/05/BRANCO/59876

The french dictature (EN subs)

samedi, juin 1st, 2019

The structural system of neoliberal capitalist pseudo democratia is made out of oligarchic power.
System has people to serve it. Killing (make them out of order-ing) those ones won’t change the system, but it’s a first step to decent life.
Let’s make them drink few liters of roundup from monsanto, as they say it’s very safe, for example.

Action.

lundi, mai 6th, 2019

Le premier de mai 2019

vendredi, avril 26th, 2019

DTC TM

vendredi, avril 19th, 2019

Voir: http://www.lornet-design.net/le-300e/

Penseuse

mardi, avril 16th, 2019

C’est pas une photo pour les tarlouzes, et encore moins pour celles qui se reconnaîtront.
😉

Le 300e

lundi, avril 15th, 2019

https://crepuscule.tk/

Un peu de lecture politique avec Juan Branco.

“Ce que ce texte entend démontrer, c’est que ce sont ceux qui réclament le départ du Président, et non ceux qui le défendent au nom des institutions, qui se sont mus en les défenseurs de notre République et la démocratie” (sic, mais OSEF, c’est le brouillon)

Passage choisi:

“Il faut mesurer l’assurance, la certitude d’être unique et particulier qu’offre la réussite en un système aveuglé à sa violence et son injustice, l’ayant mise à ce point sous le boisseau qu’il nourrit l’une des sociétés les plus rigides et figées sans que personne ne songe, autrement qu’intuitivement à la contester. La capacité de ces lieux de conformation à vous faire croire en votre propre qualité pour peu que vous adhériez à ses dogmes est telle qu’il devient difficile, lorsque l’on n’est jamais confronté à d’autres milieux – et tout est organisé à cette fin – de ne pas croire à ces fables, et de ne pas considérer comme siens des succès d’un système qui n’aura fait que vous porter.

L’idéologie républicaine se révèle en cela néfaste, faisant croire, par la supposée universalité objectivante du baccalauréat et de ses concours, qu’il y aurait en la réussite gloire individuelle là où le système se contente de faire de vous un soldat à son service, victoire sur l’ensemble de la société là où seule une concurrence entre gens bien nés a été organisée. Les statistiques les plus féroces démontrant à quel point l’éducation nationale est devenue une machine à triturer ne suffiront jamais à convaincre ceux qui auront été sacrés par le système, et a fortiori les rares qui, provenant des milieux des plus modestes, seront mis en avant pour démontrer « qu’il est possible de s’en tirer », devenant parfois par ignorance et avec une ferveur redoublée les défenseurs d’un système qui écrase les leurs, mais qui leur aura permis de se distinguer et de mettre à distance la misère qui les cernait – en sacrifiant pour cela tout ce qui constituait leur identité.

Loin des angoisses ou préventions que l’accumulation de privilèges fait naître parfois chez les êtres les mieux occupés, Gabriel Attal a pu se reposer sur ce capital initial pour devenir le soldat inconditionnel d’un ordre pourtant pétri d’injustices et de violences, se faisant le chantre de ce système qui l’a couronné. Sa nomination, auprès d’un ministre de l’Education dont les politiques rances visent à renforcer encore plus les inégalités produites par notre éducation nationale, après avoir défendu une réforme d’une violence insigne pour une grande partie de la jeunesse de la population, n’est le fruit d’aucun hasard – et il faudrait être bien naïf pour protester du fait que cet individu n’ayant jamais connu ni l’université ni l’école publique ait aujourd’hui à les réguler.”

Dépolitisation

vendredi, avril 5th, 2019

“Un essai qui dénonce la répression exercée par l’Etat sur l’indignation politique, notamment par un processus de dépolitisation.” (écrit par Vanessa Codaccioni -politiste et maîtresse de conférences à Paris-VIII, politologue et sociologue- Textuel, 2019)

https://www.franceculture.fr/oeuvre/repression-letat-contre-les-contestations-politiques

A écouter (30 minutes): https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/maintien-de-lordre-ou-criminalisation-de-la-contestation

Nudité, morale, société et réseaux.

jeudi, mars 28th, 2019

Mapplethorpe censuré par facebook.

Le réseau social de zukerbieber, que j’utilise depuis peu, censure toute nudité. Plus exactement il censure les images d’organes génitaux externes, ainsi que les caractères sexuels secondaires comme les tétons/aréoles des femmes. Il ne censure pas les formes dépourvues de contraste pigmentaire et de système pileux.
Une anecdote connue est celle d’un utilisateur ayant affiché le tableau L’origine du monde de Courbet, représentant le bas d’un corps de femme dont le sexe est au centre et bien visible.

Facebook a depuis changé sa politique et accepte les photographies d’œuvres d’art montrant une nudité ( 14. Adult Nudity and Sexual Activity: (…) We also allow photographs of paintings, sculptures, and other art that depicts nude figures).
Il aurait donc fallu que je prenne une photographie de l’autoportrait de Mapplethorpe pour ne pas être censuré puis banni temporairement 🙂
La photographie d’art n’est donc pas, pour la machine à fric et à flicage de zuker, une œuvre d’art. On a les standards qu’on peut se permettre. Et si, comme j’adore le faire par pure provocation, j’allais du côté ad hominem, je dirais qu’il est jaloux, rien qu’à voir sa face (pour le reste, je ne peux me prononcer) 🙂

Ce qui est fort intéressant, c’est que l’on a une liste non exhaustive mais cependant fournie, de mots décrivant de façon précise et réaliste de ce qu’il est interdit de faire chez le milliardaire voleur. Les mots seraient donc autorisés dans le règlement, mais pas dans l’expression de ses congénères et surtout pas lorsque cette expression se fait de façon picturale.

Mais sinon, prendre publiquement la défense d’un pédophile notoire lui aussi milliardaire tel la star michael jackson (hop! plus de majuscules non plus pour ce cas), ça, c’est possible dans le monde parfait de zuker bieber.

Ouais, 1984.

Alors, il faut nuancer le propos, évidemment.
C’est dans une logique de domination perverse que facebook établit son règlement: l’attrait qui lui a permis de faire fortune en volant les données de la plupart des habitants de la planète sans en dire mot lui permet aussi de se dispenser de trouver des solutions intelligentes aux problèmes rencontrés dans l’expression des êtres humains constituant son sérail.
Le vol des données est inscrit dans son règlement. L’anthropophilie, non. La philanthropie, oui, bien sûr… surtout pour lever des fonds et se donner bonne conscience.
Il vous a donc séduit, vous vous dites que c’est finalement bien pratique, utile… et cela devient indispensable, petit à petit. C’est là qu’est la perversion.
En quoi un réseau de communication devrait obliger ses usagers à utiliser une application qui fabrique elle-même ses règles pour, sous couvert de rendre service, phagocyter littéralement ceux à qui elle prétend rendre ce service de “lien” social?

Ah tiens, update! Il paraîtrait que FB veuille censurer également les suprémacistes blancs.
La plupart des crétins, politiques, éditorialistes, journalistes et autres penseurs du commun ou pseudo intellectuels vont voir cela d’un bon œil: “enfin! que l’on se débarrasse de cette partie de l’humanité qu’on ne saurait voir!” diraient-ils en cœur.
Sauf que, sauf que… d’une, Fb ne respecte pas le premier amendement américain. Ah, ils vont dire que “ouiii, mais bon, FB c’est mondial et donc, pour ce coup-là, ptète ben que la loi des zôtres est mieux que celle de not’ brave contrée!”
Ah.
Mais pas pour le reste hein! En cas de conflit juridique avec zuker bieber, hopla! faut se déplacer en Californie pour voir Monsieur le Président, “votre Honneur” qu’on dit là-bas 🙂 [bon, l’affaire de l’Origine du monde a été traitée en France, une exception qui confirme leurs règles]

On ne peut pas, on n’a jamais pu et on ne pourra jamais, par quelque moyen que ce soit, éviter que l’Humanité penche plutôt du bon côté que du mauvais.
Les deux en sont l’essence même. [tip: c’est l’équilibre insaisissable qu’il faut tâcher de désirer sans jamais l’atteindre]
Ce n’est donc pas à coup de censure, qui au mieux rendra invisibles les mauvais côtés et leur permettra de se faire jour en actions violentes et meurtrières plutôt qu’en mots, que l’on peut espérer rendre le monde meilleur… “Weyland Company, for a better world” comme on le voit dans Alien predator numéro chéplukoi.

Que signifient donc ces tentatives de cacher sous le tapis ceux que les pseudo pensants appellent impies?

C’est ultra simple: la domination, le maintien d’une hiérarchie sociale, économique et politique à caractère religieux qui leur profite, au détriment d’une grande masse qui n’a pas les mêmes capacités de réflexion qu’eux, tout en psalmodiant “le vivre ensemble”. Non que ceux-là soient dépourvus d’intelligence, non!
Mais les cerveaux malades d’une grande partie de l’Humanité créent sans relâche des ersatz d’intelligence que la vie entière des Hommes s’échine à remettre dans un “droit chemin” convenable, afin d’éviter les emmerdes et de, si possible, mourir le plus tard possible tranquilou au crochet de ceux qu’ils auront dominés de toutes les façons toute leur vie durant.
Sisyphe.

On digresse? Déjà, non. Et puis de toute façon, et alors?

Streisand et Macron, deux têtes de gonds

lundi, mars 25th, 2019

Je viens de lire les propos du gérontophile marital à propos de la femme septuagénaire gravement blessée au crâne par la police à Nice.
D’une part, on peut dire que sa gérontophilie s’arrête à ses petits intérêts personnel (sa vieille à lui), étant donné avec quelle suffisance et quel mépris il traite une concitoyenne blessée gravement par le bras armé de sa politique inconsciente.
Je cite le cuistre: “Elle s’est mise en situation d’aller dans un endroit interdit (…) Je lui souhaite un prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse.”
Petit rien du tout vantard, comme si tu étais sage, toi! Tu te sens plus pisser, hein? Et si on te faisait rentrer la sagesse à coups de plots, qu’en dirais-tu, toi?
Tu rejoins ainsi, médiocre, les propos fous de Streisand qui affirme que les violences psychologiques et sexuelles qu’a infligées Michael Jackson à de nombreux enfants “ne les ont pas tués”.
Je vous dirais bien d’aller au diable, mais vous y êtes déjà, et ça suinte, ça dégouline. Vous êtes des salauds.

Complice

dimanche, mars 17th, 2019

C’est vrai ça,quoi! La réjouissance n’est que pour lui! [‘ré’ parce qu’il n’en a jamais assez, le cuistre]

Quel plaisir de voir le Fouquet’s attaqué, démoli, saccagé, en feu!
Il aurait bien aimé que ce soit la Rotonde, en fait. Haha. Le jaloux qui trépigne.

C’est égal, c’est inadmissible, cela ne doit plus advenir, il en décide ainsi – l’impuissance est terrible pour qui ne la supporte pas.

Qui sont donc ceux-là qui, vivant d’expédients, osent emmerder sa majesté qui prend quelque menu repos sur les hauteurs enneigées, après avoir vendu sans répit armes et bagages aux banques et aux dictatures? Il se donne tant de mal afin que ruisselle sa majestueuse fiente qu’il prend pour de l’or, et que les gueux devraient prendre pour argent comptant… Alors, contents?

Comme le dit Lordon (et d’autres) nous sommes dans le 1984 d’Orwell, où les mots n’ont plus prise avec la réalité tout en disant leur exact contraire: “la guerre, c’est la paix”, etc.
Pour que tout cela cesse, les causes, comme les conséquences, le psychopathe (et tous ses sbires) doit se retirer, et l’on aura, avec quelque chance, une opportunité de retrouver une marche saine. A tout le moins on aura l’espace de penser sans devoir subir les hérésies stériles des moulins et des venteux (avec un ‘a’ si vous voulez).
Qu’il persiste dans la fatuité de sa folie et un funeste destin ne peut que lui être promis, sans même qu’il soit souhaité pas plus que souhaitable.

Fin du grand débat, début du grand débarras ! Frédéric LORDON Bourse du Travail Paris 14/03/2019:
https://www.youtube.com/watch?v=wjYwlNN0DlI

De l’art manipulatoire en politique

jeudi, mars 14th, 2019

On peut dire aujourd’hui que l’essence même de la politique est la manipulation des dominants sur la masse des populations, “aujourd’hui” signifiant probablement au moins quelques millénaires.
D’aucuns diront que plus personne n’est dupe… sauf une écrasante majorité qui, hélas, continue de croire aux bobards et élit conséquemment ses bourreaux.

Deux exemples du jour:
– un combat de manipulation entre un syndicats de gynécologues, qui menace de ne plus pratiquer d’interruption volontaire de grossesse s’il n’est pas reçu par la ministre de la santé Buzin, et celle-là qui leur répond que c’est “une prise en otage” des femmes. On ne sait pas vraiment pourquoi ce combat de coquelets, on se doute qu’il s’agit d’argent, forcément, mais on note que dans l’histoire, les sujets -à savoir les patientes, mais aussi le système de sécurité sociale- sont évincés dès le départ. Les dindes de la farce ne servent qu’à servir les intérêts de ceux qui les utilisent tels de simples instruments.
On s’aperçoit par ailleurs que seuls les dominants aux émoluments conséquents aiment à travailler cet art de la manipulation aux fins de profits exclusifs, et que d’altérités ils croient ne pas avoir.
– la réponse “ne soyez pas impatients” du président macron (je ne l’aime vraiment pas, il n’aura pas de majuscule, s’il est chef, c’est pour prendre pour tous les autres , bien fait) aux demandes de justice climatique d’une jeunesse qui aimerait bien vivre sa vie sans avoir à souffrir ni mourir trop précocement en raison des multiples pollutions toxiques. On note ici que la réponse n’en est pas une puisqu’il s’agit d’un jugement sur la partie adverse afin d’éviter de répondre aux attentes bien concrètes et au sujet bien précis de la requête des nouvelles générations. Cette technique de l’évitement ainsi que l’attention portée sur un trait de la partie adverse est typique de la manipulation. Elle montre en outre la ferme volonté de ne prêter aucune attention aux demandes faites et encore moins d’y faire suite.

Il faut se rendre compte que la manipulation ne fonctionne que s’il y a un public, car c’est le public, la population en l’occurrence, qui est directement visée par ces mouvements stratégiques. C’est bien la population (ou certaines de ses parties) qui est concernée au premier chef par ces sujets, et c’est encore elle qui pâtit directement du petit jeu dominatoire délétère de ces gens qui se disent élite.

En politique, cette manipulation est relayée aux foules par les médias qui, eux aussi, s’échinent à obtenir une partie du gâteau en faisant montre de leur soumission aux manipulateurs tout en essayant de faire croire à la fois et en même temps aux deux parties -les dominants manipulateurs et leur population manipulée- qu’ils voient très bien ce qui se trame. Cette posture est censée leur permettre de se positionner en arbitres, mais en arbitres partiaux, car ils ont bien sûr choisi le camp des dominants.

La machine est bien rodée.

Que les dominants aiment à dominer, c’est d’une logique imparable. Mais alors pourquoi diable les dominés se laissent-ils faire? Aimeraient-ils être dominés, au final?
L’ordre est-il à ce prix? Et surtout de quel ordre, justement, s’agit-il?
“Chacun à sa place”? Quelle folie!
Quelle peur micte donc de cet adage?

Moi, je sèche 🙂

On vient te chercher chez toi

vendredi, mars 8th, 2019

C’est l’une des chansonnettes poussées gaiement dans les manifestations politiques des gilets jaunes contre toutes les injustices: “emmanuel macron, ô tête de con, on vient te chercher chez toi”. Le bon sens populaire près de chez vous 🙂

Pour peaufiner ma petite analyse présidentielle je voudrais citer un passage du livre “La Manipulation affective dans le couple: Faire face à un pervers narcissique” de Pascal Couderc et Pascale Chapaux-Morelli paru aux éditions Albin Michel.
On y découvre un portrait saisissant et fort ressemblant aux profils psychologiques des hommes de pouvoir -tous les dominants, en fait, en particulier de certains des premiers magistrats français, et qui sied à merveille à l’actuel président français.
Attention, ce genre de lecture n’est pas à conseiller aux consensuels de tous poils 🙂

 

“Le Tout-Puissant

Le Tout-Puissant (son envergure vaut bien des majuscules…), que nous choisissons de peindre sous les traits d’un homme bien que nombre de femmes aient ce type de personnalité, est celui qui pense être le centre du monde et croit pouvoir agir sur ce dernier en monarque suprême. Ne dit-on pas : « Dieu Tout-Puissant » ?

Le Tout-Puissant est resté dans ce que l’on nomme le « Moi idéal », soit le Moi narcissique du petit enfant pour qui le monde, c’est lui-même, et son modèle, également. Les autres ne sont pas pris en compte ; il reste centré sur lui et se nourrit de lui-même, contrairement au pervers narcissique qui cherche l’autre pour s’en nourrir. Le Tout-Puissant n’a que faire de l’autre et ne saurait s’en nourrir : il est déjà plein de lui-même et se considère comme étant riche de toute la substance du monde ! Il a en commun avec le pervers narcissique cette constatation : l’autre ne peut avoir le même statut que lui à ses yeux. Tous deux se considèrent comme supérieurs…

Si le pervers narcissique manipule par l’envahissement, la dépréciation, l’isolement et la destruction, le Tout-Puissant manipule, lui, par la tyrannie. Très exigeant non seulement envers lui-même, mais aussi envers les autres, son entourage, ses collègues, il peut ressembler au pervers narcissique. Toutefois, le Tout-Puissant n’est pas pervers, il n’a pas l’intention ou le besoin de détruire. Il anticipe donc moins par rapport à l’autre : ce qui l’intéresse, c’est dominer. Il est donc aussi plus conscient et plus stratège. La destruction de l’autre est présente malgré tout, mais en tant que conséquence de ses agissements plus que comme objectif. La destruction intervient « de surcroît » car elle est nécessaire pour asseoir la tyrannie.

Toute cette force qui se dégage du Tout-Puissant laisse évidemment penser que justement il est profondément vulnérable sur ce point. C’est un grand impuissant et son comportement exprime une attitude défensive : il domine par peur d’être dominé… On ne critique pas le Roi : il règne, et l’homme Tout-Puissant veut rester intouchable. Il est dans l’angoisse de la perte de son pouvoir (et en cela il se différencie du pervers narcissique, lequel, rempli de néant, est avide d’acquérir de la substance par « objet » interposé).

Le Tout-Puissant manipule donc pour installer son pouvoir et rendre sa tyrannie « opérationnelle ». Il passe ainsi le plus clair de son temps à prouver aux autres que ce qu’il accomplit est mieux fait, que ses idées sont les meilleures. Par essence, il est ambitieux, souvent hyperactif. Il déteste évidemment être pris en faute ou en flagrant délit d’imperfection. Son orgueil, alors blessé au plus haut point, l’amène à réagir par l’attaque : il accuse en retour (éventuellement de tout autre chose) pour détourner l’attention de sa propre culpabilité. Si, par exemple, on lui fait remarquer qu’il laisse traîner ses vêtements, il répond : « J’ai, moi, rangé tes chaussures de tennis pas plus tard qu’hier ! ». Comme personne n’est parfait, il trouve toujours comment « déplacer » le reproche et le faire translater vers l’autre.

« Mon mari est un homme intelligent, et il se met en quatre pour la famille… mais il nous écrase un peu ; je trouve qu’il s’impose trop, confie Ghislaine, 48 ans, employée de bureau. Auparavant, je ne m’en rendais pas compte, mais maintenant ses reproches m’étouffent ; il n’arrête pas de critiquer. D’après lui, ce que font les autres est toujours mal fait. Il est trop perfectionniste. Il a tout le temps de quoi redire. J’ai l’impression d’être constamment prise en défaut, comme coincée contre un mur. Avant, j’essayais de le contenter et de lui faire plaisir. Depuis quelques mois, je ne le supporte plus. Pourtant je l’aime… mais il exa gère. Il dirige tout, fait la loi sur tout. Quand nous partons en vacances, il prépare d’abord une liste de ce que chacun doit faire : moi, mon fils, sa sœur. On dirait qu’il dirige sa petite armée. Après, il fait un “check” de tous les points de sa liste pour vérifier que tout a été fait dans les règles – vous savez, comme les pilotes à bord des avions avec leur check-list. Notre fils, Vincent, est en général chargé de changer les piles des boîtiers d’arrosage automatique, pour le jardin, de préparer les vélos que nous chargerons ensuite derrière la caravane, ainsi que le matériel à emporter pour les éventuelles réparations. Eh bien, je crois que depuis cinq ans qu’il a cette haute responsabilité, il n’a jamais réussi à faire ce que son père lui demandait. Mon mari repasse derrière et pointe du doigt les “erreurs” ou ce qu’il juge comme tel. Les bicyclettes ne sont jamais assez bien nettoyées, les pneus pas assez ou trop gonflés. Les boîtiers d’arrosage sont mal réglés et Vincent oublie – selon mon époux – les trois quarts de ce qu’il faut emmener : trois paires de rustines au lieu de cinq, une huile spéciale, etc. Cette année, Vincent s’est soustrait à ces contraintes. Mon mari l’a traité de fils ingrat, de dégénéré… »

Ce genre d’homme (ou de femme) agit d’égale façon avec son conjoint. Le Tout-Puissant se comporte ainsi avec toutes celles et tous ceux qui l’approchent.

Ce type de personnalité provoque dans l’entourage, soit un réflexe de rejet et de rébellion, soit un état de dépendance et d’assujettissement, selon les circonstances et le caractère des individus. Le Tout-Puissant choisit généralement un conjoint qui l’admirera et saura lui obéir mais, comme il aime flatter son ego et exhiber une compagne de choix, il peut aussi s’attacher à une personne « remarquable », dotée d’une certaine personnalité, auquel cas il s’expose à des obstacles dans l’affirmation de sa tyrannie…”

Auteur: Pascal Couderc.
Source: https://www.pervers-narcissique.com/episode-11-la-manipulation-ordinaire/

 

A need for a first amendment

mardi, février 19th, 2019

https://en.wikipedia.org/wiki/First_Amendment_to_the_United_States_Constitution

There’s a great need of something ressembling the first amendment of the US constitution in a small country that lives in a constant domination of any kind of cretins and keep doing so after sabotaging ANY little step of enlightment through ages.
Maybe something better than the first amendment could be found, but as always, human condition is so well done that it will stay the same for eternity.

Sad tasty humans.

Les bouffons ont peur de la guillotine

jeudi, janvier 3rd, 2019

https://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2019-01-01-Le-Temps-des-bouffons

Il est remarquable de voir avec quelle peur les puissants s’attaquent à ceux qu’ils ne considèrent que comme leur jus de vie.
Ils ont peur. Peur de la guillotine qui leur est promise, peur de perdre véritablement la tête sans que ce soit à leur profit, peur de ce qu’ils avaient oublié être la source de leurs richesses éhontées, de leur domination crasse, de leur petit monde crétin.
Alors on arrête, on engeôle, on tâche de faire propre en s’offusquant d’un bâtiment sali et de commerces qui doivent fermer pour que la populasse puisse elle aussi avoir une petite place. “Ça ne durera pas, il faut que ça cesse” s’époumone-t-on dans les ministères, entre ordre et suggestion.
Mais non, ça ne s’arrêtera pas. Et la peur est toujours là, maintenant à demeure, minant un système à l’agonie, renversé par les outils même dont les dominants pensaient qu’ils faciliteraient leur toute-puissance éternelle.

« Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent et tant que l’on n’aura pas dit que jusqu’ici cela a toujours été pour dominer l’autre, il y a peu de chance qu’il y ait quoi que ce soit qui change. »

— Henri Laborit, Mon oncle d’Amérique

 

 

Sans titre.

lundi, décembre 31st, 2018

https://lvsl.fr/il-y-a-une-coexistence-simultanee-de-la-verite-et-du-mensonge-dans-le-systeme-mediatique-dominant-entretien-avec-ignacio-ramonet

D’homme politique, il n’y en a qu’un…

mardi, décembre 18th, 2018

Et c’est Ruffin.

https://www.youtube.com/watch?v=NS33E3KJ1mo

PS: même le Canard, qui s’y essaye, a du mal à le mettre en boîte 🙂

 

La mangeuse de mâles grillée au soleil.

jeudi, septembre 13th, 2018

Un plat excellent, bien qu’un peu fade.
J’ai quelques oothèques millésimées dans le coin. Hélas, jamais le spectacle si vivifiant de l’accouplement des mantes religieuses suivi de sa phagie ne m’a été donné de voir.
Voici donc ce qu’il advient avec les cars du gérontophile précipitant le chaos climatique.
A toutes mes copines… 😉

 

Le rêve.

lundi, septembre 3rd, 2018

Celui qui ne dépense pas ses jours sur le théâtre des rêves, demeure l’esclave des jours.
Gibran Khalil Gibran.

 

 

American cretiness

dimanche, août 26th, 2018

J’ai twitté ça, taleur, et direk mes twitts n’apparaissent plus sur mon profil (du moins chez moi)…
Tiens donc!

@donald trump: could you please stop twitting silly things and do the job you’re paid for?
Don’t be a stupid white capitalist and use your brain, I know you have one.
Thanks. 🙂

Psychanalyse présidentielle

dimanche, août 12th, 2018

Ceux qui ont eu à traverser un trauma important et qui en sont sortis savent quel est l’intérêt de la psychanalyse comme moyen d’appréhender le monde et d’y faire face en paix.
Absolument chaque être humain traverse des traumas plus ou moins grands tout au long de sa vie, mais certains sont plus ravageurs que d’autres, en fonction de leur nature mais aussi de la sensibilité de l’être qui les ressent.
Certains parviennent à force d’étude et de lecture, voire même de travail scolaire, et parce qu’ils sont assez chanceux, à devenir psychanalystes.
D’autres Y parviennent autrement 🙂
La psychanalyse est une thérapeutique consistant à rechercher le fonctionnement optimal de la libido par sa libération (libido ou énergie sexuelle; moi je l’appellerais plutôt énergie vitale, sachant que seule la sexualité peut donner à toute chose vivante l’espoir symbolique de “ne pas mourir”). Cette énergie est nécessaire au bon fonctionnement du corps, mais également du cerveau humain, ce qui est évidemment le plus important.
C’est cela qu’on appelle communément le bonheur (et que bien peu connaissent, hélas).

Nous allons maintenant nous attacher à analyser succinctement la relation qui lie Macron et Trogneux, sa femme de 24 ans son aînée, afin d’en dégager la signification politique profonde, invisible au profane.
J’en suis venu à vouloir écrite cet article car une de mes connaissances m’a fait remarqué qu’il n’était pas d’accord avec mes opinions exprimées de façon artistique dans cet autre article. Il me disait, comme d’autres, que cela ne le dérangeait pas que des personnes en couple sexuel aient de grande différence d’âge.
C’est un peu ce que disent également les faibles d’esprit quand, à défaut d’en comprendre le sens profond, ils aiment croire qu’ils sont “progressistes” ou “ouverts” (on trouve ces personne en majorité chez les pseudo “gens de gauche écolo socialistes” en France) s’ils manifestent leur intérêt pour les couples homosexuels ou variés. Je ne suis pas sûr qu’ils soient autant “ouverts” vis-à-vis de la partouze et de l’échangisme, mais passons.
Ce que j’en pense moi-même? cela ne vous regarde pas, je n’en discute qu’avec ceux que je considère comme des amis. Ils et elles se reconnaîtront, même si elles et eux ne me considèrent pas de la même façon en retour 😉
C’est bien normal d’être méfiante et méfiant, hihi ^^.

Donc, Macron, arrivé en classe de seconde se pense follement amoureux de sa prof de Lettres, de 24 ans son aînée. Le gars est en pleine poussée d’hormones mâles et il a envie d’en découdre avec la gente femelle 🙂
Celles de son âge sont encore assez peu propices à la gestuelle sexuelle, encore carrément naïves (elles rêvent toutes, pour la plupart, au prince charmant).
Ou alors, aucune n’appartient à sa CSP. Peu importe.
L’envie de la MILF (mother I like to fuck), qui deviendra la MIF (mother I fuck), est plus forte que tout. Une envie irrépressible de baiser sa mère, sans le faire vraiment (c’est tabou dans la société) le pousse à vraiment réaliser son fantasme.
Trogneux, en tant que femme, sent bien que le gosse a du potentiel intellectuel et choucroute, et se laisse finalement faire pendant de longues années, avant de conclure par un mariage en 2007, soit 14 ans après leur rencontre.

“De la sixième à la première, il effectue sa scolarité à La Providence, un établissement privé catholique d’Amiens fondé par la congrégation des jésuites. Il est lauréat du concours général de français en 1994. Il termine ses études secondaires à Paris au lycée Henri-IV, où ses parents l’envoient pour l’éloigner de Brigitte Trogneux. Il y obtient le baccalauréat (section scientifique) avec la mention « très bien » en 1995. ” https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Macron

Les parents de Macron désirent non pas l’éloigner d’une femme bien plus âgée que lui mais le faire rentrer dans ce qu’il est convenable et acceptable de faire dans la vie. Ils n’y parviendront pas et leurs efforts pédagogiques, au sens étymologique du terme, seront vains.

Macron est donc parvenu à transgresser, du moins symboliquement, le tabou de l’inceste. Sa toute-puissance est totale. Elle masque probablement une pédérastie au minimum symbolique et fantasmée révélée par les affaires qui suivront: les soupçons de relation sexuelle entre Macron et Gallet ainsi qu’avec Benalla.
L’énorme erreur de Macron a été de démentir ces rumeurs, car, en fait, il avouait simplement ses penchants inavoués et inavouables. Le sont/l’étaient-ils? le saurons-nous jamais?
OSEF 🙂
Tout récemment, Macron admettait que la piscine payée par les concitoyens 35000 €, pour son bonheur personnel, ne l’intéressait pas, qu’il préférait la mer.

On s’en doute ^^ Sauf que c’est son écran de fumée préféré.

En effet, la piscine était destinée à sa mémère, qu’il délaisse aussi bien que la piscine…
Mais n’est-ce point là la jouissance du pouvoir de faire ce que l’on désire au plus profond, si j’ose dire, et face au monde entier?

Pour conclure, il faut donc dire que c’est la soif éperdue de pouvoir et de domination, inconsciente (encore que…), de Macron qui l’a amené à de telles relations sexuelles.
Ce n’est en rien condamnable, mais cela éclaire sa personnalité et sa façon de diriger.
Qu’il s’entoure de brutes épaisses qui s’amusent, du haut de leur bouffitude de 100 kilos, à cravater une jeune graphiste freluquette, ne semble pas provoquer une quelconque réaction de sa part.
Il est donc lui aussi, aussi épais que ceux qu’il emploie à on ne sait trop quoi et de façon totalitaire.

Il est donc grand temps que la population des concitoyens français se réveille afin de calmer cet unique individu à la grave pathologie avant qu’il ne fasse d’irrémédiables erreurs et mène une partie de l’humanité à la guerre.

PS: il en va de même avec Trump, plus direct, qui aime tenir les femmes par la chatte, et qui entretient une relation sexuelle avec beaucoup plus jeune que lui (il a 72 ans et son épouse en a 48).

Billet assez bâclé, mais bon, c’est gratuit.

Dieu?

lundi, juillet 30th, 2018

J’ai une sainte horreur des connards qui s’attaquent aux plus faibles qu’eux, qui plus est quand ils s’équipent d’armes pour compenser leur petite bite et leur absence d’intelligence. Donc, quand on s’attaque aux femmes, ça m’énerve, et quand c’est aux gosses, ça me rend fou.

https://www.bestgore.com/murder/israel-terrorist-use-seven-year-old-child-human-shield/

 

Avertissement sérieux: ne tenez pas compte des textes et des commentaires de cet article ici lié, ils ne montrent que la face la plus dégueulasse de notre monde.
Contentez-vous de regarder la vidéo.

L’affaire mère

jeudi, juillet 26th, 2018

Il est vraiment plaisant, pour celui qui aurait aimé que les fachos neuneus accèdent au pouvoir plutôt que les promis- dans le but précis de voir un système s’effondrer, de voir que la bêtise des matrixiens amène bien plus vite la débandade tant attendue.
C’est plaisant.
Et puis celui qui se la joue “j’ai baisé ma mère, et je continue” et qui croit que tout va bien, “tout ça ce n’est rien de plus que de la gestion”, qui se prend pour le “I’m the king of the world” du film Titanic, et qui ne se doute pas que si la vie existe, c’est bien parce que la mort aussi… Et bien celui-là tombera.
On va vivre de jouissives périodes, je vous le dis, chers lecteurs. A la limite, ne partez pas en vacances sans votre Canard.
Même dans ce journal ô combien délectable, on sent que la tragédie pointe son nez.
Et ce qui est fort gouteux, c’est que les principaux acteurs ne s’en rendent pas compte.

Mais il faut toutefois remarquer que dans cette affaire, on parle beaucoup de la brute épaisse et de ses complices au service du prince gringalet et incestueux, et pas des victimes.
Elle en dit quoi la marlouze chippa de l’attitude des “forces de l’ordre républicaines” lorsque ces barbares violentent une jeune femme sur la place publique?
#alors?heureuse?
Et c’est elle qui a voulu faire passer une loi contre le harcèlement de rue? mais c’est à mourir de rire!

Je prédis des suicides, et ce serait encore trop beau.

Marlouze, que t’aies pas les couilles, c’est normal, mais que tu sois conne comme tes pieds…
Il est fâcheux de cautionner la bande d’abrut-i-e-s (^^) qui constitue le sérail des dominants.

La sécurité routière

mardi, juillet 3rd, 2018

J’ai eu la chance d’avoir pour moniteur d’auto-école un homme dont je veux ici saluer la mémoire. Il s’est donné la mort par auto-suffocation (un bête sac) car il ne supportait plus la vie avec un morceau de visage en moins, suite à une ablation nécessaire pour traiter un cancer de la langue, bouche, mâchoire.
Vous voyez la gueule à Freddy Kruger? ben c’était pire.
Quand on ne peut plus manger ou boire que par un tuyau, et qu’on a quand même un certain âge, qu’on est rongé par une maladie incurable, il aurait été à tout le moins bienvenu qu’on proposât un moyen de mettre fin aux souffrances d’icelui en toute conscience. Mais non, mon bonhomme, allons idiots de la patrie… etc.
J’en profite pour conchier la façon dont on traite la mort et la vieillesse, en bons cathos-médicos, dans ce pays soi-disant si démocratique et socialement avancé qu’est la France. Bande de salauds. Ramassis de crevures.

Jean-Pierre, puisque c’est son nom, avait perdu son fils âgé de 20 ans dans un accident de voiture. Un véhicule n’ayant pas respecté un feu rouge est venu percuter celui de son fils. C’était probablement dans les années 80, à un moment où la sécurité active et passive des véhicules était loin de celle qu’on connaît maintenant.

Jean-Pierre était un moniteur dur. Un vrai pédagogue. Il en a fait chialer des prétendants au permis, et pas que des gonzesses 🙂

Il donnait des conseils qui s’avèrent vitaux pour la survie au volant:
– quand on a la priorité (feu vert, etc) on passe le rapport inférieur pour pouvoir éventuellement vite dégager, et on REGARDE si ya pas un gros connard qui va vous griller la politesse et accessoirement vous tuer ou vous estropier à vie.
– on adapte sa vitesse à la route ( pas besoin de rouler 30 km/h en dessous de la limite légale dans une ligne droite de 10 km avec une visibilité parfaite, ça fait chier tout le monde et ça crée plus d’accidents que ça n’en évite)
– on respecte scrupuleusement les priorités et le code de la route

Il était motard également (comme Dennis) et aimait la vitesse et son pouvoir grisant, et comme on le constate, ce n’est pas cela qui l’a tué.

– on regarde dans ses rétroviseurs toutes les deux secondes maximum sur les routes à vitesse élevée comme les autoroutes, un bolide qui arrive à 250 km/h (ce serait certainement un véhicule prioritaire au sens du code de la route bien sûr 😉 ) n’attend pas qu’on l’ait vu pour passer.
– on roule à droite (en France) et on tient sa file
– on signale ses mouvements de direction et de franchissement (vous savez, grâce à ce qu’on appelle des clignotants ou avertisseurs visuels de changement de direction)
– on respecte tous les usagers de la route avec la conscience nécessaire de leur position (un motard n’a qu’une toute petite liquette pour se protéger en cas de choc, un piéton est littéralement à poil 🙂 )

Aujourd’hui, si je me fais son suiveur, j’ajouterais que le téléphone au volant est absolument à proscrire (et là, je vise aussi bien les crétins d’artisans en utilitaires “moi j’travaille môssieur” – en général des bas du front qui n’en ont que pour le fric et qui bandent en pensant qu’ils bossent pour la grandeur d’un drapeau haha!, que les p’tites touffes en chaleur qui ne peuvent pas se passer de texter des conneries à des vitesses que leur p’tit corps moulé du cul ne sera pas en mesure de sauver lors d’un choc, sans préjudice des dégâts collatéraux, évidemment).

Nous voici donc face à la fort grande bêtise de dominants qui veulent jouir de leur pouvoir pour emmerder le petit peuple (comme disent leurs milliardaires de copains, qui les rincent à qui mieux-mieux): la fameuse nouvelle limitation de vitesse à 80 km/h.
C’est vrai que les pauvres culs-terreux en diesel antiques pourraient tâcher d’arrêter de croire qu’en agglomération on roule à 70 km/h et qu’on peut monter le premier rapport jusqu’au rupteur (régulateur sur un diesel), histoire de bien faire du bruit pour emmerder les habitants (merci les cons!) et de polluer un max notre air (re merci les neuneus).

J’ai trouvé un article fort intéressant sur le sujet: https://www.huffingtonpost.fr/loic-prud-homme/pourquoi-la-limitation-a-80-km-h-naura-pas-limpact-positif-pretendu-par-le-gouvernement_a_23470059/

J’y ajouterais deux choses:
– la diminution de la vitesse maximale ne changera rien au nombre de morts ou de blessés sauf à les augmenter (rdv dans deux ans pour le bilan, philippe, mon gros malin à tête de caniche), non parce que c’est pure conjecture, mais parce qu’avec le confort actuel des voitures et leurs assistances diverses (on est dans son salon), la perte d’attention sera maximale et les accidents, idem. On n’aura qu’une seule envie, c’est de s’occuper à faire tout autre chose (téléphone) que d’être attentif à la route. Mais bon, le système capitaliste néo-libéral n’est-il pas l’expression ultime de l’individualisme contenté de crétins patentés?

– la surprise n’est pas d’abaisser la limitation de vitesse (osef) mais bien d’instaurer des voitures radar banalisées et privées.
C’est là, mes cocos que vous allez en prendre plein la gueule 🙂
Non seulement, la flicaille se fait piquer son taf (je m’étonne du peu de réaction des syndicats…) mais en plus, les citoyens vont se faire plumer plusieurs fois par semaine!
Quand le nano sarko avait voulu enlever les panneaux de signalisation des contrôles de vitesse automatisés, ce fut un tollé, hop! il a cédé… mais là, les bagnoles n’ont pas de bandes jaunes en total covering (autocollants sur toute la surface du véhicule), personne ne les distinguera.
C’est vachement bien vu question prévention! n’est-ce pas?
Le système de voitures radar privées est donc uniquement un moyen bien planqué de faire rentrer de l’argent aux frais du citoyen dans les poches des dirigeants, et absolument pas un moyen de sécurisation de la route.

Alors, micron et philicaniche ainsi que tous vos associés dans l’élitage de la plus crasse des conneries humaines, continuez à enfumer pour vous garantir la domination, c’est le seul moyen que vos pauvres têtes décérébrées peuvent utiliser pour contrer ce qu’est la véritable intelligence.
Continuez de foutre en l’air les services publics nécessaires à la population, tels que les hôpitaux, la médecine de ville, les services postaux et de télécommunications, l’entretien des territoires, en gros tout ce qui fait société. Continuez de filer tout ça à des gros bouffeurs de milliards, à les engraisser, à jouer avec les avancées du CNR (conseil national de la résistance), foutez en l’air la sécu, blâmez les “charges” (qui ne sont rien d’autres que des cotisations sociales, au sens  où vous l’employez), comme vous dites, sucez les patrons, allez-y, no limit!
C’est la teuf! avec quelques hommages en grandes pompes à la tévé, pour faire croire aux idées vides de nation et de drapeau, continuez de faire la guerre pour éradiquer. C’est le top!

Addendum: les mesures réellement efficaces en matière de sécurité routière:

– conduite accompagnée obligatoire et gratuite
– obligation de pneumatiques hiver à gommes tendres et sculptures particulières de novembre à mai
– apprentissage de la conduite sur route mouillée et verglacée obligatoire lors du permis
– apprentissage des bases du pilotage (éducation à la conduite automobile, prise de conscience de ses limites)
– connaissance des principales lois de la physique et de la chimie appliquées à la mécanique automobile (niveau collège, ça suffit)
– déconnexion automatique et obligatoire de tous les appareils électroniques (téléphones, etc) non indispensables à la conduite dans l’habitacle

Les stages dans les hôpitaux, c’est du même tonneau que les images crades sur les paquets de cigarettes, ça n’a absolument aucun effet car cela joue sur la peur et l’anxiété, ce qui s’avère même tout à fait contre-productif (on se murge la gueule pour oublier fissa tout ça ^^).

 

M. p’tit con

mardi, juin 26th, 2018

Résumé fictionnel et verbatim d’une conversation de bar, en rase campagne:

“Alors comme ça, tu tapotes l’épaule de celui que tu nommes “sa sainteté”? Tu fais des p’tites blagues sur les Bretons en les traitant de mafieux? Et t’es fier d’être un gérontophile qu’a baisé sa prof qui pourrait être sa mère? Et tu crois pouvoir donner des leçons de politesse aux plus jeunes que toi, quand t’es derrière tes gorilles?
Mais dis donc, mon p’tit bonhomme, à part être passé à la moulinette de la bourgeoise de campagne et des banquiers mondiaux, t’as quoi dans le slip?
Tu veux faire un brin d’analyse? sais-tu même ce que cela implique?
Alors tu vas te calmer tout de suite, rentrer ta biroute et ton p’tit couteau dans ta culotte courte et tâcher d’être à la hauteur de ce que tu ne mérites pas, jeune trou du cul!
Mais quel connard!”

Bon, c’est violent, hein, comme diraient les fiottes :), mais qu’est-ce que c’est bon.

Macronerie et changement structurel de la société

vendredi, juin 8th, 2018

Les peureux, effrayés par la marionnette de l’extrême droite, ont voté pour un glandu, marionnette de la finance et des pires côtés de l’Humanité.
Hélas, j’en connais plein 🙁
Je ne pense pas qu’ils soient complètement irrécupérables ou débiles, malgré la sourde oreille qu’ils ont opposé à mes arguments d’alors.
Ce ne sont que des convertis, des travailleurs qui n’ont pas le temps de vraiment réfléchir philosophiquement à ce qu’est l’Humanité.

https://francoisruffin.fr/marcheurs-debout

C’est quand même vraiment chiant que le rêve se limite à un ticket gagnant de loto, non?

A l’attention de la manif’ tranquilou (avec poussettes)

mercredi, mai 16th, 2018

Je cite une bribe d’un texte de Hazan, dont le site n’est plus accessible qu’à travers les archives du web, hélas.

“Dans son projet de constitution, Robespierre notait à l’article XXI qu’ « assujettir à des formes légales la résistance à l’oppression est le dernier raffinement de la tyrannie ».” ( https://web.archive.org/web/20170111145411/http://eric-hazan.net/article.php?id=411 )

A bon entendeur, bien sûr, messieurs dames les pousseurs de poussettes 😀
Et bien sûr, n’oubliez pas que si vous êtes si bien dans la petite vie des 5 semaines de congés payés, avec la ptite auto, le pmu et le match à la tévé, c’est parce que d’autres s’y sont collés.

Colère d’un 1er mai 2018 (retard FX)

dimanche, mai 6th, 2018

Lors des traditionnelles (encore qu’elles ne sont pas très vieilles) fêtes du travail, bien mal nommées, à Paris, les journalistes en vue, ceux qui lèchent les bottes des dominants, se sont attardés sur quelques exactions dont ils n’ont absolument pas saisi ni le sens ni le symbolisme.
Afin de montrer combien ils sont, ou plutôt ils aimeraient être, en parfaite symbiose avec leurs maîtres dominants et oisifs, bien qu’ils s’en défendent puisqu’ils “travaillent” uniquement à conserver leur position de dominants (voir la ridicule sentence de macron qui ose dire que lui, même le premier mai, fête du travail, il ne chôme pas -c’est-à-dire qu’il ne fait rien ni ce jour-là ni les autres), ces journalistes-là ont massivement fait la part belle aux puissants de tous ordres: ministre de la flicaille, chef de chefs et suprême guide, etc.

Or, il faut bien voir, et c’est vraiment très simple, ce que signifie la destruction partielle d’un mcdonald et de quelques véhicules sans permis, ainsi que d’une pelleteuse.
Même inconsciemment choisies (ce dont je doute), ces cibles sont des symboles faciles à élucider:

  • le restaurant de malbouffe mcdonald est le symbole planétaire du capitalisme, regroupant à la fois l’élevage intensif, l’usage de pesticides, d’ogm, d’antibiotiques, l’exploitation vile des producteurs agro-alimentaire le tout enrobé dans une vision de la table qui se résume à: “10 minutes pour manger maximum, travailleur exploité, retourne vite au boulot faire la richesse de ton patron et des actionnaires!”
  • les voitures sans permis: symbole de ce qu’il restera à ceux qui n’auront pas docilement accepté les mesures de taxation routière sous prétexte de sauver des vies, telles la limitation à 80km/h, les radars, embarqués et privatisés (censés rapportés 12 millions contre 2 actuellement), la vidéo-surveillance généralisée au lieu d’une instruction et d’une éducation de qualité ( un robot remplace mille salariés, c’est toujours ça de pris pour les patrons dont l’Etat fait partie -vous pensiez que la robotisation devait vous faciliter la vie? naïfs que vous êtes)
  • la pelleteuse: symbole de la rupinerie de l’immobilier face au mal-logement de millions de pauvres ET du travail dont sont privés aujourd’hui probablement près de 10 millions de Français ( https://www.bastamag.net/IMG/pdf/audit_dette_assurance_chomage_rapport_interme_diaire.pdf )

Faut-il être un grand philosophe comme moi, un universitaire hors pair, un intellectuel de haute-voltige pour se rendre compte de ce que les choses signifient?
N’est-il pas finalement plutôt normal de vouloir aller vite en toute sécurité afin d’agrandir le temps et donc de repousser la mort? ( vous avez 4 heures 🙂 )

Ah oui, j’oublie un énorme véhicule mercedes de type suv/4×4, symbole lui-aussi d’une réussite confisquée au plus grand nombre (à moins que ce ne soit que l’apparence de son propriétaire idiot dont l’image véhiculaire (et véhiculée) est la fin ultime en société).
On peut même aller diverger sur la hauteur de caisse des véhicules censée apporter sécurité, matuvu, et domination sur ceux plus bas! alors que lors d’un choc latéral, ce genre de véhicule surélevé part immédiatement en tonneau… mais bref. Philosophie du choc et de la galipette!

Les moutons suivent le bon berger, dans la religion comme dans les sociétés appauvries aussi bien intellectuellement que matériellement. Même les syndicats, indispensables par ailleurs, aiment à croire que “omagad, les vilains qui cassent des trucs” c’est vraiment pas gentil du tout.
Il faut dire qu’avec un taux de syndicalisation à quelques pourcents, ils ne pèsent rien sauf à garder eux-mêmes les petits privilèges que leur octroient des dirigeants qui comptent bien, eux, en conserver plus. Merde, quoi, la hiérarchie des classes!

Heureusement qu’en parallèle de bfmerde-tv il y a le Net. J’ai pu suivre “en vrai” sur périscope le déroulement de la manifestation des vrais mécontents, des laissés pour compte, de ceux qui agissent avec les seuls moyens qu’on leur laisse. Et franchement, un restau, deux mobylettes et une pelleteuse, et le reste, ça va pas aller chercher bien loin, puisque le système du capital oblige à assurer les biens.
Et remarquez au passage que l’on a pas de signalement de dégradation de vélos, de voitures moyennes, de musées ni d’établissements publics… juste une remarque hein, faut réfléchir…
Bon, il est bien possible qu’un vol gratuit ou deux aient eu lieu (ya des cons partout), mais est-ce plus qu’en “temps de paix normalisé” (par opposition au “temps de la population et de l’exercice de la ‘souveraineté du peuple’)?

Comme le dit Benjamin Bayart (et Dieudo aussi, dans son style -là, je vais choquer les esprits simples qui ne voient que du bon ou du mal, du blanc ou du noir et s’épargnent les infinis multiples de nuance), le Net est un changement structurel de la société.

Tiens, je mets au pif une vidéo de Bayart avec un son pas trop dégueux, l’algo à iéch de youtube vous proposera, en fonction de vos habitudes de surf associées à votre adresse MAC, des trucs similaires ou pas, dont les titres (ou la durée plus courte) vous donneront envie de les regarder. (oh c’est pas hyper joli comme construction de phrase, mais on s’en fout, car, à partir de maintenant on laisse les fôtes et les conneries comme tout le monde autour -mais sans s’en foutre réellement hein, juste que pour les bêtas, ça change rien, mais que pour moi, ça prend plus de temps et il est compté.

Donc à tous les simplets qui suivent bêtement les crétineries des pseudo-puissants dans leur volonté de diviser pour mieux régner, je dis merde.
Je dis, oui, on peut être opposé au sionisme d’un état qui fait régner la terreur et s’emploie à asservir d’autres êtres humains, sans être antisémite, tout comme on peut être opposé à l’état américain sans être anti-américain.
En esprit libre, on se fout complètement des drapeaux, des nations, des religions et autres foutaises! On se tient à ce qui est l’essence primale de l’humain: une capacité à agir librement et consciemment (ça c’est cool) mais aussi bêtement (flurte).
Evidemment, il faut deux sous de jugeote et savoir prendre une distance hors de ses intérêts propres, et c’est un travail continuel à faire sur sa personne sans jamais être assuré d’y parvenir. Et c’est douloureux parce que c’est le cerveau qui travaille.

Pour cela, j’en discutais encore il y a peu, il faut s’informer et penser par soi-même, il faut lire et s’indigner, il ne faut pas se contenter, en matière d’esprit.
Si peu s’y adonnent de manière libre et consentie 🙁
C’est un désastre.

Chauffailles, désert médical

jeudi, mars 15th, 2018

Dimanche matin, une douleur dans l’oreille droite avec sensation de gêne, comme si une poche était remplie. Ça “pousse” de l’intérieur. L’occlusion des molaires du côté de la douleur ne se fait plus, il persiste un espace entre les dents supérieures et inférieures.
Forcément ça arrive un dimanche, après une semaine de crève carabinée.
Dans les “territoires” de nos chers politiqueux de la super puissance atomique, il n’y a pas de “sos médecin”, l’hôpital local a été transformé en maison de retraite.
Seule solution, le 15, les urgences, afin de demander à voir le médecin de garde.
Biip, biip, explication des symptômes. “Je vous passe le SAMU”. Re-explication des symptômes, réponse: une radio en urgence concernant l’éventuelle luxation de la mâchoire. “Est-ce qu’il y a un médecin de garde?” … “la seule chose qu’on peut faire c’est une radio de la mâchoire” … “oui, mais peut-on obtenir une consultation avec un médecin de garde?” … “une radio en urgence”. Je ne peux hélas reproduire ici le ton péremptoire et supérieur de cette interlocutrice.
Je dois attirer les connasses, à chaque fois, je tombe sur des phénomènes de bêtise, sûres d’elles et qui ne démordent pas de leur toute puissance clitoridienne, à défaut de posséder un cerveau fonctionnel.
Je brise là la conversation téléphonique avec le SAMU, puisqu’il refuse d’aiguiller vers un médecin généraliste de garde.
Lundi matin, douleur infernale, l’oreille suppure. Rendez-vous chez le médecin généraliste, diagnostique: otite purulente.
Merci les urgences, grâce à votre hyper compétence on a perdu 24 heures.
Lundi après-midi, achat du traitement médical, antibiotiques, décongestionnant et antalgiques à la pharmacie.
Je pose la question du médecin de garde le dimanche: les pharmacies ne savent pas ni qui est le médecin de garde ni même s’il y en a. Tout repose sur le 15.

Le contexte est évidemment sympathique, le hasard n’existe pas comme on dit, la semaine précédente on apprenait qu’une étudiante mourait d’une complication rare d’une otite soignée à la légère (sans examen d’imagerie type scanner, sans consultation spécialisée ORL) par deux fois dans les services d’urgence de Lyon: https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/24877-Deces-abces-cerveau-otite-une-prise-charge-anormale

L’Humanité est bien triste. Dans un monde où l’on badine sous couvert de conneries telles qu’un drapeau, une nation, ou je ne sais quelle patriotisme à la noix, la valorisation de la domination des uns sur les autres est exacerbée.
Ah! qu’on est bien à fabriquer des instruments de mort, qu’on est content d’en vendre partout et de faire soi-même la guéguerre loin de son petit chez soi sous couvert d’humanisme, de philanthropie ou encore de lutte contre je ne sais quel terrorisme.
Qu’il est bon pour les dominants de palper moult billets, tels des enfants pourris gâtés, pendant que la mission qu’ils revendiquent disparaît.

Le pire, c’est que ça a toujours été comme ça et que ne changera jamais. Au contraire, ça empire.

PS: il y a dix ans, à Chauffailles, il y avait six médecins généralistes. Aujourd’hui, il n’y en a plus que trois (un quatrième vient d’arriver, toutefois). La population est toujours d’un peu moins de quatre mille habitants. La patientèle est plutôt de l’ordre de neuf mille, en comptant tous les villages alentour.
PSS: de bien jolis propos, de belles lois, mais fort inefficaces face à la bêtise de nos congénères https://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/responsabilitegardes.pdf

 

La chronique gratuite de Chère Loque

lundi, juillet 3rd, 2017

Par ces temps de vermine, cher Ouateudjoksone, une image est apparue. Evidemment, c’est une photographie, il paraît que c’est plus simple que la peinture. Evidemment encore, il n’en est rien, mais le but recherché est toujours le même: signifier une volonté.
Dans ce tableau aussi peu réussi techniquement qu’esthétiquement, on remarquera plusieurs choses, et je vous demande de me les dire, car j’apprends toujours de vous cher Ouateudjoksone!

Chère Loque, c’est bien trop d’honneur que vous me faites, et je vais vous dire ce qu’il en est: j’ai l’impression d’un oracle funeste car il s’agit bien d’un portrait officiel, n’est-ce pas? Ce que ma petite expérience de la chambre noire m’inspire, c’est qu’on a là le résultat d’un travail que l’on a cru bien fait, alors qu’il n’en est rien.
En quelque sorte, un joli foutage de gueule à plusieurs dizaines de milliers d’euros je pense.
L’auteur de ce portrait est une femme qui aime la centralitude, on la remarque dans quasiment tous ses clichés, du moins ceux présentés dans son portfolio en ligne. On peut aisément dire que l’on a là le signe d’une extrême faiblesse créative, compensée par un petit coup malin dans le cadrage en ce qui concerne le portrait qui nous occupe (hihi).

Que me dites-vous là, mon pauvre? Poursuivez donc!

Et bien, vous remarquerez que le cadrage coupe les pans de la veste et presque la chique. C’est une tentative avortée de plan dit américain où l’on doit voir, dans les films de “western” les flingues qui pendouillent prêts à l’action; c’est à dire que l’on coupe les cuissots à moitié et pas juste sous les couilles! Et surtout pas la veste!
Bref, c’est anecdotique, bien sûr, c’est certainement dû à quelques contraintes féminines, mais je me demande lesquelles.

Vous voilà bien misogyne, mon cher!

Et ce n’est pas fini, veuillez me croire! Car outre cette faute de cadrage que l’auteur a probablement compensée par une symétrie dite “parfaite”, la frontalité clitocentrée est une erreur manifeste. Je m’explique: outre un mauvais cadrage comparé au coût de ce que j’hésite à qualifier d’œuvre, la mise en scène de la lumière est fort mauvaise.
On voit nettement que le surplus de parapluies et de projecteurs gêne le sujet qui semble avoir envie de mettre ses lunettes de soleil et qui donne à son rictus contraint un air ridicule.
C’est d’ailleurs et certainement le développement de l’image (dont on sait qu’il a été fait en raison de l’exif présent dans le fichier divulgué) qui a dû prendre le plus de temps, afin de corriger les hautes lumières bien trop présentes. Mais après tout, je ne mettrai pas cela au passif de l’auteur, c’est son boulot.
Cela signifie simplement que même avec un appareil à plus de 5000 euros, on peut ne pas savoir vraiment photographier.

Bien, il suffit de ces remontrances, cher Ouatesone! Venons-en à l’étude proprement dite de l’image, sa composition, les éléments et leurs significations…

Ayant eu vent de la fabrication de cette image, un peu comme si “on ne cachait rien” (mon cul sur la commode, tiens), il semblerait que ce soit le sujet principal qui ait lui-même mis en scène le decorum de son propos photographique destiné à une bien médiocre postérité.
Le sujet photographié est donc debout, en pleine frontalité et s’appuie sur le bureau derrière lui des deux mains, cramponnées plutôt que posées, sur la table saillante. La posture est inhabituelle et révèle l’envie d’en découdre; on peut dire que la pose en est absente, c’est du vite fait et c’est compréhensible lorsqu’on est ‘en marche’. Le temps, c’est de l’argent.
Sur le bureau sont posés divers objets anodins, une horloge, des bouquins, un plateau à encriers dorés dont l’un est muni d’un couvercle en cloche surmonté d’un coq, ainsi que ce qui se révèlent être deux téléphones portatifs.

En effet donc, on y voit trois livres, l’un est ouvert à sa droite, deux autres sont empilés fermés sur sa gauche. J’avais reconnu le fin papier et le dos des éditions de La Pléiade avant d’avoir confirmation par les ragots communicatifs. On peut gloser que la lecture se fera plutôt à droite (un seul livre) qu’à gauche (deux livres)… Un petit goût de Tiers… Ou un simple clin d’œil à son épouse?
Alors que la plupart des commentateurs s’évertuent à parler de modernité en raison de la présence des téléphones, je n’y vois qu’un élément perturbateur dans la composition, l’absence de distance vis-à-vis de la pseudo urgence qui pourrait subitement troubler la séance de prises de vue.
Que le coq de la cloche de l’encrier se reflète dans l’écran faisant miroir n’est que le symbole de l’égocentrisme et du narcissisme qui touchent les possesseurs de ces appareils dont la manie de se prendre en photo comme sujet principal est évidemment le pendant. C’est la marque d’un vide terrible et atroce qui gangrène les esprits volages se laissant aller à la facilité la plus crasse.

Pour ma part, je vois dans l’encrier le symbole de l’écriture de la loi, qui, comme chacun sait, n’est assurément pas l’apanage du pouvoir législatif sous la Ve république, mais celui qui est également concentré dans les mains de l’exécutif. C’est donc le symbole d’un pouvoir totalitaire, monarchique, détenu par un seul homme, et c’est bien ce qu’avait voulu le général putschiste qui a écrit la constitution de cette république à l’époque. Seuls les naïfs (“ceux qui ne sont rien”) croiraient autre chose.
Je suppute que la cloche surmontée d’un coq faisant couvercle à l’encrier est également destinée à appeler les servants se trouvant dans les pièces adventices.
Si l’on revient sur l’habillement du sujet, on note qu’il est impeccable, que pour une fois l’intéressé sait faire un nœud de cravate double, le seul qui soit symétrique et honorable pour un gentleman, que le costume est d’un tissu de très belle qualité, contrairement à ceux des précédents, l’un nabot et l’autre mou.
L’homme apparaît solide et soucieux de son apparence.

Là où l’on sent le début d’un malaise, c’est la présence des drapeaux français et européen. Seul un précédent homme de droite avait affiché les deux drapeaux sur une photo pourtant nationaliste. C’est dire que ces deux-là savent qu’un pouvoir renforcé, hélas contre les populations, vient bien d’une unité des souverains en plus grande réunion.

Il se fait tard et je finirai par une dernière pique pour l’auteur de cette image: le parallaxe est mauvais et se voit immédiatement surtout sur une photo voulue d’une symétrie parfaite. On peut s’amuser à tirer des lignes sur les chants des vantaux de la fenêtre pour s’en assurer.
Une rotation vers la gauche d’environ 0,6 degrés et la photo dans son entièreté (le décor ainsi que ce pauvre président) n’aurait pas eu le défaut de pencher à gauche (ou à droite pour le spectateur).
Voili voilou, mon ptit Cher Loque!

Bravo! mon brave Ouateudjoksone! Vous avez bien raison, il est grand temps de prendre un rafraîchissement bien mérité, c’est ma tournée, l’ami.

 

 

 

L’art au Canard

dimanche, mai 7th, 2017

Encore une fois, ce n’est qu’un exemple de ce qu’on peut trouver comme information dans l’unique et seul journal indépendant d’hexagonie… Et dire qu’au maximum un petit million de personnes le lisent. Ne nous étonnons pas de l’étagère.

 

Ma lettre à Jean-Luc

lundi, mai 1st, 2017

Cher camarade, cher concitoyen,

Issu d’un appareil qui a contribué à te façonner et à te procurer paradoxalement à la fois une subsistance que nombre peuvent t’envier et une culture du combat que ceux-là même qui t’ont instruit ont définitivement oubliée, tu as raté.
Empli de la connaissance des maux qui frappent le plus grand nombre et conscient de la perte que représenterait l’auto-anihilation de l’humanité, tu as voulu aller, secondé de ton égo, au combat contre la bêtise afin d’y remédier et de, il faut bien l’avouer, savourer la jouissance du pouvoir qu’aurait pu te procurer un système que par ailleurs tu critiques (j’ai bien entendu que, à propos du moment de la Constituante le “(…) le pays est gouverné, il est gouverné dans le cadre de la Ve République, et avec les moyens de la Ve République, et faites moi confiance pour en exercer tous les pouvoirs.”).
Aujourd’hui, et bien que tu aies étudié et cité, admiratif, les jeunes qui ont fait la Révolution française, tu te retrouves, vieux et défait, à vouloir finalement conserver le peu du système que tu t’es évertué à critiquer et à bannir avec force raison.
Tu le sais, quel que soit le choix positif d’un vote, ce sera évidemment, soit l’accélération de l’écroulement d’un système tellement humain qu’il en est destructeur du plus grand nombre, soit une razzia (haha, note cet emploi judicieux, si l’on peut dire) sur ce qu’il reste d’humanité chez bien peu.
Alors, moi, je te le dis, je ne comprends pas pourquoi, entre deux maux finalement déprimants, il ne faudrait pas choisir celui que ni le système ni la Constitution reconnaissent, afin que d’un chaos véritable et salvateur puisse enfin ressurgir une période de quiétude.

C’est l’entr’acte, je vais ici te faire les griefs que tu mérites en prenant quelques exemples: camarade, on n’interdit pas un livre qui plus est est un élément d’histoire et une nécessité pour la compréhension de l’âme humaine et de son cheminement (hélas), même avec les meilleures raisons du monde, car celui qui s’emploie à cette basse besogne, en plus de passer pour un démagogue voire un communautariste, peut-être même un électoraliste, montre qu’il pourrait bien interdire tous les autres livres. Ce genre de méthode politique est vile. Tu aurais dû, camarade, t’élever plus haut que ta petite personne et quitter la maison d’édition que tu critiquais pour ces faits. Tu aurais ainsi été honoré de tes sentiments et n’aurais pas fait montre d’une arrogance autoritariste déplacée et effrayante pour ceux qui ont encore quelques neurones valides.
Citoyen, tu sais très bien que l’avenir n’appartient pas aux vieux, et tu as commis une erreur affligeante en voulant te représenter aux élections, toi, au lieu de rester le conseiller averti que tu aurais pu être auprès d’une figure nouvelle. Ceux que tu admires dans l’histoire et dans le monde ont tous été portés par les foules à un âge que tu as largement dépassé.
Je conçois la sagesse que donnent les cheveux gris, mais ce n’est pas celle de l’action, ce n’est pas celle qui porte au combat politique.
S’il fallait que j’argumente à ce propos, je te renverrai familièrement ton propre discours de dégagisme. Et tu ne viendrais pas me dire que cela n’a rien à voir avec l’âge, car c’est bel et bien en s’inscrivant dans la durée du temps qui passe que tous ceux que tu critiques, politiques de profession usant du pouvoir qu’ont quelques-uns sur le grand nombre des populations sans véritablement rien faire d’autre que de se pourvoyer en sursoyant aux obligations qu’ils doivent aux autres, pour ne pas dire qu’ils les pillent, et dont tu fais partie, ont réussi à se sustenter fort aisément.
Je ne tiens pas ici à opposer les âges ni les générations, mais bien ce qu’elles font et ce qu’elles ont fait. Tu le sais, ce sont les actions qui font les êtres.

“D’un chaos véritable et salvateur puisse ressurgir une quiétude” disais-je.
Bien sûr que cela n’existe pas, me prends-tu pour un idiot? Cependant, si tu voulais une seconde te mettre, au prix d’un effort que peu d’entre vous, politiques, pouvez vraiment faire, à la place de ceux qui ne font que survivre alors que l’abondance règne tout autour, tu te rendrais compte qu’il est temps, hélas, qu’un tremblement terrible secoue la vie qui nous anime.

Si tu avais encore la fougue d’un esprit et d’un corps jeune, dans la force de l’âge, tels ceux des résistants ou des révolutionnaires que tu admires tant, tu saurais qu’il vaut mieux que le chaos salvateur provienne d’une abstention massive de la population qui contrarierait les plans d’un pauvrement élu plutôt que de faire de ces têtes d’affiche la raison d’un changement.

C’est bien là qu’est la différence entre ce que tu appelles “le peuple”, “les amis”, “les gens” et la réalité de la population.

Camarade, tu es né dans un protectorat, tu as vécu heureux, tu es riche et pas seulement d’esprit et de connaissances, mais tu as failli à la mission qui te revenait.

Il est temps aujourd’hui que tu mettes à disposition de ceux qui le désirent ton savoir et tes capacités pour que change vraiment le monde sans rêves que toi et tes accolytes ont créé.

Quand on est très riche, on encule les pauvres…

samedi, avril 22nd, 2017

Ce sympathique joueur de football, qui semble-t-il touche “un salaire de 7 millions d’euros net par saison”, vous propose de bosser gratuitement pour lui, façon pile je gagne face tu perds.
Bravo les salauds! tant qu’on gagne on joue avec ceux qu’on considère comme les cons!
Et puis, avec tous ces chômistes, finalement, les faire bosser pour rien, ça les occupe, non?

Putain d’enculés de merde de héros pour la jeunesse (qui ne devrait n’avoir que l’ambition de devenir milliardaire) ils ne se cachent même plus et comme disait je ne sais plus quel nazi “plus c’est gros, plus ça passe” 🙁

 

Et sinon, toinette, tu m’envoies 1 millions d’euros avant le 31 mai steuplé, parce que j’ai un projet secret, merci.
Pov gland.

The english bookmaker – french elections – chocolate odds

lundi, avril 17th, 2017

Et que ça s’excite, et que ça se passionne à tout va, où l’eau va, hein, les p’tits veaux.

Premier tour sans majuscules: fillon/macron au pire, fillon/mélenchon au mieux.
Explication succinte: les Français sont une population frileuse pour ne pas dire peureuse et majoritairement de droite et xénophobe qui s’en dédit.

Second tour: fillon.
Explication succinte: ils le méritent bien vu comme ils sont si persuadés que le risque de changement est imminent.

Bon, on passe à autre chose, maintenant, oui? Et je prends 10% des gains. mouhaha HA.

MOAB mother of all bullshit

vendredi, avril 14th, 2017