Archive for the ‘actu’ Category

NDB

lundi, avril 6th, 2020

Well, well, well…
Nothing to do with it but it’s cool to share this containment with you. Better said: it’s cool YOU share my containment for once.
I’m quite used to it for around 40 years by now… Oh, it’s not really the same in nature, but I guess many of you will experience the high suffering and pain and dolor out of it. And it’ll last, I can assure you.
Not that I enjoy seeing people suffering, it doesn’t actually make me fell anything except for some very few persons. Yeah, it’s sad 🙁

Mi containment is now su containment. Enjoy the cure and be better.
Hasta luego 😉

Read and listen

vendredi, avril 3rd, 2020

https://truthout.org/articles/we-cant-let-covid-19-drive-us-into-authoritarianism/

Before diktat

jeudi, avril 2nd, 2020

Des sushis extrĂȘmement rares dits “noten” (morceaux du dessus de la tĂȘte, forcĂ©ment yen a pas pour tout le monde ^^), fabrication maison comme d’hab’.
Toujours approvisionné par la maison Chavrier, MoF apprécié des dominants par fatuité et par moi pour la qualité des produits.
Premier thon rouge mĂ©diterranĂ©en de l’annĂ©e.
En passant, un homard albinos dans le vivier de la mĂȘme maison.
Photos en qualitĂ© “touriste +” (cadrage pourri, mais lĂ©ger travail de dĂ©veloppement, faut pas dec’ non plus, j’suis pas au gouvernement).

Du bien dissocier

lundi, mars 30th, 2020

La dissociation est un phénomÚne de protection, une méthode de survie cérébrale.
Je dirais qu’elle est plus efficace que la dĂ©compensation, tout en Ă©tant Ă©galement dangereuse.

La dissociation traduit cependant un état bien plus grave que les petits arrangements des névroses communes, soit, ennuyeuses, mais au final peu handicapantes.

La dissociation originale devient avec le temps moins efficace, elle est alors remplacée par des dissociations de substitution, telles que tous les comportements dits à risque, incluant toutes les formes de toxicomanies.

Alors que je m’en sortais pĂ©niblement grĂące Ă  l’analyse, que je menais le combat contre la domination que j’ai subie durant toute mon enfance, et que les principaux symptĂŽmes de dissociation tombaient un Ă  un, voilĂ  que la figure du crĂ©tin dominant est venu tout foutre en l’air, comme si le destin tragique s’acharnait.
Ce petit enculeur de mouches de macron, lui-mĂȘme dominĂ© par sa vioque (je me doute bien que leurs histoires familiales sont probablement terribles, mais bon, ils ne s’en portent justement que trop bien, grĂące au dĂ©ni, le leur et celui de toute la sociĂ©tĂ© humaine) s’amuse Ă  jouer avec le monde tel le dictateur de Chaplin avec son ballon.

L’incurie des parents, des familles, baignĂ©es dans la pĂ©dagogie vĂ©nĂ©neuse transmise depuis tant de gĂ©nĂ©rations, au point que quasiment personne ne s’en soucie ou trouve alors que finalement tout cela est rien moins que “normal”, est la cause de toutes les barriĂšres non pas au bonheur, mais Ă  une vie sereinement vĂ©cue.

La dĂ©fiance est totale, plus personne ne s’aventure Ă  aller aux urgences mĂ©dicales puisque l’on ne sait mĂȘme pas, en hexagonie, qui est malade, parce que la politique du test est absente. Quand bien mĂȘme on saurait, la seule protection, des masques faciaux en papier, fait dĂ©faut.

Ce sont donc des manquements graves Ă  la santĂ© de la population qui vont s’accumuler, en plus des morts dus au virus, en plus de la faillite de l’Ă©conomie mondiale.
VoilĂ  ce que tous les dominants soi-disant Ă©lus dĂ©mocratiquement donnent, du haut de leur milliards et conseils stupides, aux population humaines sans lesquelles ils ne sont rien d’autres que pathĂ©tiques pantins.

Leurs morts atroces ne changeraient rien Ă  la terre brĂ»lĂ©e qu’ils laissent dĂ©jĂ , chantres du nĂ©olibĂ©ralisme ubrique et de la bĂȘtise la plus crasse.

Que je le hais

samedi, mars 28th, 2020

On y trouvera aussi de la substitution parentale, dans cette colÚre et cette haine bien méritée et indispensable à la reconstruction de ce qui est détruit tout petit.
Je les hais, je les fantasme torturĂ©s pour l’Ă©ternitĂ©.
Ceux-lĂ  qui s’empiffrent, plein les poches du sang des gueux, ceux-lĂ  gestionnaires des camps.

RĂ©duire plus d’un an d’analyse Ă  une interruption aux consĂ©quences… aux consĂ©quences.

Parce que ces petits fumiers de rupins de campagne et de capitale sont des infoutus de palucheurs.

Erbé est un ami qui travaille en maison de vieux ou mouroir.
LĂ -bas, le personnel n’a que des masques chirurgicaux Ă  raison d’un par jour.

La peur doit changer de camp.

Que je l’aime

mercredi, mars 25th, 2020

Que je l’aime ce virus de type grippal, d’obĂ©dience mondiale et qui, grĂące Ă  l’inanitĂ© de l’humanitĂ©, permet Ă  icelle de vivre la vĂ©ritable peur, la vĂ©ritable terreur, telle que moi et mes camarades l’ont vĂ©cue, peu ou prou pendant de si longues dĂ©cennies.
Elle n’a rien Ă  voir avec ce qu’on appelle terrorisme, cette terreur. Le terrorisme, c’est une action ponctuelle, meurtriĂšre et politique, et religieuse Ă©ventuellement, c’est la mĂȘme chose (ce sont deux systĂšmes de domination identiques, au final).

Ce que vous vivez maintenant, bien que politiquement inacceptable puisque c’est le rĂ©sultat de la nonchalance de “ceux qui sont tout”, des ultra mĂ©ga riches Ă  milliards, d’un systĂšme par eux dĂ©veloppĂ© et imposĂ© Ă  tous, c’est une petite partie de ce qu’on vit, nous.

Vous allez comprendre pourquoi la Suisse a l’histoire de pseudo neutralitĂ© qu’elle a, pourquoi elle est, parmi d’autres, un paradis fiscal et pourquoi elle accueille un certain roman polanski, par exemple.

Extrait de C’est pour ton bien, Alice Miller, 1980. Quelques retranscriptions du Sorgentelephon.

Fondamentaux de psycho

mardi, mars 24th, 2020

Sans masque dans les bras de Thanatos

lundi, mars 23rd, 2020

Idem.

Sans titre miam

dimanche, mars 22nd, 2020


X100 WCL 28 mm.

Cadavres exposés.

samedi, mars 21st, 2020

Trois pistes, 5 voix. 😉
Voix piratées, guitare FHP Lornet.

450 / new life

vendredi, mars 20th, 2020

https://lundi.am/Monologue-du-virus

And end to their world

vendredi, mars 20th, 2020

For english speaking people…

https://mondediplo.com/outsidein/state-coronavirus

Another (different) one in french:

https://blog.mondediplo.net/les-connards-qui-nous-gouvernent

Weirdest weirderings

jeudi, mars 19th, 2020

It’s weird to see the country empty. It gives you a feeling of zombieland.
Not that you like it much when stupid drivers cross your road or anything, But it’s just empty.
All of a sudden, you realize that if anything happens, you’re all by yourself.
You realize how fearful is the world, and how an animal you are.
But you’ve lost this part of animal, you’re not at all a crocodile, fearless, thinking top of the chain…

You’re done, and you know it’s quite the same for a great part of the world.
You know a change is made up yet.

Un gouvernement de jeunes dictatrices et consorts

jeudi, mars 19th, 2020

“Qu’il s’agisse d’évaluer les signalements ou de dĂ©tecter les sites illicites, un tel systĂšme marque une rupture frontale avec la neutralitĂ© du Net. Les FAI sont extirpĂ©s de leur rĂŽle passif pour endosser, de force, une mission de surveillance et de modification active des informations qu’ils acheminent, hors de tout encadrement judiciaire.
(…) Le dĂ©lire autoritaire d’Aurore BergĂ© (…)”

https://www.laquadrature.net/2020/03/06/loi-audiovisuelle-aurore-berge-sattaque-a-la-neutralite-du-net/

aurore bergĂ© est celle-lĂ  mĂȘme qui : https://www.lepoint.fr/politique/aurore-berge-lrem-va-signaler-au-procureur-les-propos-incitant-a-la-violence-de-cadres-de-lfi-09-01-2019-2284297_20.php

(“Il y a pire que celui qui menace, que celui qui tabasse, que celui qui intimide, il y a ceux qui arment les esprits pour lĂ©gitimer ces violences dans notre pays”, a dĂ©noncĂ© la dĂ©putĂ©e des Yvelines.)

Elle a dĂ» en baver avec son pĂšre, celle-lĂ , au point mĂȘme d’exĂ©crer la pensĂ©e… Haaaa, oui… uniquement “les mauvaises pensĂ©e”… selon elle, of course…

 

One could think everything’ okay

mercredi, mars 18th, 2020

Well, it’s not. At all.
Do I care? No 🙂

Le fric de notre dame

mardi, mars 17th, 2020

Ouais, on a bien compris, non?
Alors il est oĂč le fric pour les humains, les rupins milliardaires qui avez fait tant de promesses de dons pour un vieux bĂątiment tout cramĂ©?
C’en est oĂč de la compĂ©tition style enchĂšres entre grandes familles qui subtilisent le pain des gueux pour l’utiliser Ă  leurs propres fins?

Bon, on le sait, c’Ă©tait juste des promesses en l’air, mais… s’il n’y a plus personne pour rebĂątir votre place au paradis des salauds? pour qu’on cite vos noms honnis dans vos propres journaux juste bons Ă  se torcher quand le PQ viendra Ă  manquer?

Vous voilà devant un choix à faire, une priorité à donner, et ça vous emmerde bien, non?
Il est vrai que vous n’avez jamais Ă  choisir, vous avez et obtenez tout.

drahi, ghosn, bolloré, arnaud, lagardÚre, dassault, et tous les autres là!

L’argent qui remplit vos poches dĂ©bordantes ne provient que de vos concitoyens, seuls producteurs, Ă  qui vous l’avez subtilisĂ© par le truchement d’un Ă©tat corrompu.

Rends l’argent, rupin, arrĂȘte de tuer en faisant disparaĂźtre les outils de soins et de services publics pour te payer des villas et des yachts.
Ton minuscule prĂ©sident vient, avec ses homologues, de tirer la chasse qui va vous emmener droit Ă  la station d’Ă©puration.
Ça ring a bell, ce mot, hein?

Le crĂ©ateur d’Ă©meutes

mardi, mars 17th, 2020

macron, t’es rien qu’une merde.
Il t’a fallu dire plusieurs fois “on est en guerre”, alors que ce n’en est pas une.
macron, t’es un bleubite.
Tes propagandeurs te font faire n’importe quoi et toi, benĂȘt, tu exĂ©cutes.

Ce matin, 17 mars 2020, tu fais l’unanimitĂ© contre toi, et tes petits airs de dominant n’y feront rien.
La tension est palpable, la peur de la maladie, les restrictions aux libertĂ©s qui s’ajoutent Ă  une crise que toi et tes collabos avez crĂ©Ă©e.
Les cadeaux fiscaux Ă  tes amis milliardaires, les cadeaux de l’Ă©tat sous forme de “cice”, toi et tes collabos avez volĂ© l’argent des citoyens pour le donner Ă  quelques nantis.
Mais ce n’est pas le pire, l’argent on pourrait s’en foutre.
Le pire, c’est que c’est aux dĂ©pens des citoyens que tu manigances et que toi et tes acolytes vous vautrez dans le luxe indĂ©cent de ceux qui sont dĂ©pourvus de conscience.
Vous avez pris aux hĂŽpitaux, Ă  l’Ă©ducation, aux services sociaux, Ă  la recherche, Ă  tous les services publics.
Vous ĂȘtes le pire de l’humanitĂ©, toi, macron, et tes nigauds!

Le systĂšme que vous adulez, le capitalisme nĂ©olibĂ©ral, va s’effondrer. Il va en emporter beaucoup avec lui, je te souhaite d’en faire partie, manu, histoire de partager une seconde dans ta vie dĂ©plorable, le sort de ceux que tu toises et qui “ne sont rien” pour toi, comme tu te plais si bien Ă  le dire.
Car oui, ces petits mots qui sortent sans qu’on le veuille, c’est ton toi profond, quoi que tu essayes d’en dire ensuite, aidĂ© par ceux qui doivent pouffer de te voir si niais, mais qui se frottent les mains de ta mĂ©diocritĂ©.

Va-t-en!

La population va reprendre le fric Ă  ceux qui prĂ©fĂšrent s’exiler pour ne pas contribuer Ă  la sociĂ©tĂ© qui les a pourtant fait.
Ton tĂ©lĂ©travail ne marche pas parce que les infrastructures ne sont pas faites pour, les connexions mauvaises, les serveurs saturĂ©s, parce que l’argent va dans le yacht de bollorĂ© plutĂŽt que dans la sociĂ©tĂ© des Hommes.
Le confinement dictatorial est-il censĂ© remplacer les masques indispensables et les tests que l’on n’a pas? Et quand bien mĂȘme, buzin et ses prĂ©dĂ©cesseurs ont tout fait pour voler l’argent de l’hĂŽpital afin de rembourser “la dette” aux banquiers, et les services de santĂ© ne sont capables de rien, mĂȘme pas de laisser mourir dĂ©cemment.

Bande de salauds et de salaudes qui pĂ©rorez  et faites les beaux vilains et les belles vilaines dans les journaux de vos amis milliardaires pendant que la population que vous ĂȘtes censĂ©s SERVIR se meurt.

Comment restreindre la liberté du gueux populassier?

mardi, mars 17th, 2020

Mais oui! Comment restreindre la liberté de ces gueux pauvres et populassiers tout en les faisant adhérer à cette restriction?
Le gueux populassier est un animal sapiens sapiens, donc pas vraiment un singe ou une souris, ni mĂȘme un lion fĂ©roce qu’on met en cage assez facilement.

Il faut donc ruser de l’ “intelligence” des dominants et des “Ă©lites” pour pouvoir mettre en cage, avec son assentiment, le gueux.

La premiĂšre idĂ©e, c’est Ă©videmment la guerre. Donner au gueux dĂ©sƓuvrĂ© une tĂąche aisĂ©e, avec un but facilement entendu, le tout en faisant appel Ă  des sentiments crĂ©Ă©s de toutes piĂšces tels que le patriotisme ou encore le nationalisme, ainsi que tous leurs dĂ©rivĂ©s groupusculistes.
“Ya un mĂ©chant lĂ -bas, il est pas comme les nouzautres, il va niquer ta meuf, Ă©gorger tes gniards, et pisser dans ton champ, faut lui foutre sur la gueule, tu seras un hĂ©ros, hop! ziva, ducon.”
Le pire c’est que le gueux en meute, il y va, comme on dit, mĂȘme, “la fleur au fusil”…
Finie la libertĂ©, il ne restent que les ordres, qui Ă©videmment ne profitent qu’Ă  un trĂšs petits nombres de gredins planquĂ©s au sommet de la “sociĂ©tĂ©” ainsi qu’Ă  leur confrĂšres rupins (autrement appelĂ©s capitaines d’industrie, vocabulaire choisi s’il en est).
Ya eu quelques tests grandeur mondiale, ça marche pas mal, ça fait du fric pendant et aprĂšs, ça rĂ©duit le nombre de gueux (ça fait pas de mal, ils puent), les dominants se partagent des bouts de planĂštes, c’est sympa, et ils peuvent continuer de jouer avec tous ces idiots appelĂ©s populations avec d’autres leviers comme le travail, les religions, etc.

La seconde idĂ©e, vu que la premiĂšre n’a plus vraiment court et est loin d’ĂȘtre en odeur de saintetĂ© (amen), c’est d’utiliser une pandĂ©mie.
LĂ , on ne fait plus dans la frappe chirurgicale sur des mariages, on Ă©vite mĂȘme de mettre sous le tapis les victimes civiles. C’est la fĂȘte!
Au lieu de mettre dans la tĂȘte du gueux l’envie de tuer, on lui fourre profond la peur de mourir.
La maladie aveugle, sans espoir de rémission, qui tue à la volée, voilà qui paralyse facilement le gueux.
Le gueux n’a rien et “n’est rien” (d’aprĂšs la lumiĂšre macron qui s’illumine le trou du cul). Il a besoin de conseils, du genre “traverser la rue pour chercher un travail”. Le gueux est une merde selon la pensĂ©e miroir de l’ “Ă©lite dirigeante” (qui ne dirige rien que du vent ou des gueux, au choix).
Le gueux aime qu’on prenne soin de lui et ne s’aperçoit jamais qu’on se fout de sa gueule en lui pissant dessus.

C’est donc avec une grande dĂ©fĂ©rence qu’il va accepter de se voir confiner dans sa masure, au bon plaisir de ceux qui lui intiment, sans jamais se poser aucune question, en pensant que c’est certainement pour son bien, et que ce bien lui reviendra de droit.

C’est lĂ  la supercherie. Car si le gueux rĂ©flĂ©chissait deux secondes et trois centiĂšmes, il saurait que ceux qui profitent Ă  plein de cette restriction Ă©hontĂ©e de la libertĂ© de tous, ce sont ceux qui se permettent dĂ©jĂ  de la piĂ©tiner de leur sales croquenots et qui font fi de toutes les lois qu’ils instaurent pourtant, en faisant croire qu’elles s’appliquent Ă  eux-mĂȘmes Ă©galement.

Faut-il rappeler ne serait-ce que les histoires trĂšs rĂ©centes? matznef, dsk, cahuzac, longuet, pasqua, balkany, chirac, sarkozy, prenat, epstein, weinstein, polanski…
La liste est infiniment plus longue de ceux qui n’auront jamais eu Ă  rĂ©pondre de leur vivant Ă  une quelconque idĂ©e de justice, ou qui auront/ont eu tĂŽt fait de s’y soustraire pour des motifs aussi irrecevables que ridicules.

Le gueux aime ĂȘtre dominĂ©, il trouve mille raison de l’ĂȘtre (le gosse qu’il humilie ou bat quotidiennement n’Ă©tant pas la moindre de ses raisons), et, pire, il aime ça.
Il ne peut, comme il aime le dire, qu’ “Ă©crire le nom de la libertĂ©” au lieu de l’exiger Ă  tout prix -Ă  tout prix.

Nous voilĂ .
Nous voilà méritants.
Nous voilà méritant notre sort.
Notre sort d’animaux.

J’envoie le message aux “dieux” haha.

Trauma des 15 ans #manu-et-brigitte

mardi, mars 17th, 2020

Etant donnĂ© que ce bien brave GĂ©rard Miller prĂ©fĂšre ne pas s’adonner Ă  quelque analyse concernant les personnalitĂ©s psychiques qui sĂ©vissent Ă  la tĂȘte de l’Ă©tat…
ForcĂ©ment, puisque ce brave GĂ©rard est probablement atteint lui aussi du syndrome trogneux, bien qu’apparu plus tardivement et donc non rĂ©prĂ©hensible ” « MariĂ© pendant presque vingt ans avec la mĂšre de [s]es quatre enfants, une psychanalyste de [s]a gĂ©nĂ©ration », il vit aujourd’hui avec la rĂ©alisatrice AnaĂŻs Feuillette, de trente ans sa cadette, avec qui il a eu une fille. ” ( https://fr.m.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Miller )
Tu m’Ă©tonnes que tu vas pas la ramener, pis bon, question patrimoine, ya de quoi voir venir, pas besoin d’histoires 🙂

Madame trogneux Ă©tait ĂągĂ©e de 39 ans, Ă©tait en position d’autoritĂ© (professeur) vis-Ă -vis de son Ă©lĂšve macron ĂągĂ© de 15 ans.

Voyons ce que dit la loi en cas de relation sexuelle entre ces deux individus dont le cas est de notoriété publique ( https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Majorit%C3%A9_sexuelle_en_France ).

__________________

La majoritĂ© sexuelle en France dĂ©signe l’ñge Ă  partir duquel un mineur civil peut entretenir une relation sexuelle avec un adulte sans que ce dernier ne commette une infraction pĂ©nalement rĂ©primĂ©e. Le terme Ă©tant inexistant dans le Code pĂ©nal, la majoritĂ© sexuelle est dĂ©duite de l’article 227-25 rĂ©primant l’atteinte sexuelle sur mineur qui la fixe par principe Ă  15 ans[1] pour les relations hĂ©tĂ©rosexuelles et homosexuelles. Elle Ă©tait auparavant dĂ©duite, entre 1832 et 1994, dans l’ancien Code pĂ©nal, de l’article 331, rĂ©primant l’attentat Ă  la pudeur.

Un commentaire d’une dĂ©cision du Conseil constitutionnel en a donnĂ© en 2012 la dĂ©finition suivante :

« majoritĂ© sexuelle dĂ©finie comme l’ñge Ă  partir duquel un mineur peut valablement consentir Ă  des relations sexuelles (avec ou sans pĂ©nĂ©tration) avec une personne majeure Ă  condition que cette derniĂšre ne soit pas en position d’autoritĂ© Ă  l’égard du mineur »

— Conseil constitutionnel 2012

________________________________________

Tu crois que macron baise encore sa trogneux, toi?

Alors, attends, il a 40 ans et elle 64. Disons que c’est encore possible, mais c’est tendu.

Pas comme la peau d’icelle, hihi. T’avais vu ses bras flasques sous les aisselles? C’Ă©tait dĂ©jĂ  il y a plusieurs annĂ©es.

Oui, c’est le triste lot des femmes d’avoir plus de graisse que de muscles. Au dĂ©but, Ă  la pubertĂ©, c’est pour avoir les ressources de nourrir une progĂ©niture en gestation, et ensuite c’est la vieillesse et souvent parfois le manque d’entretien. Une question d’hormones, pour rester dans le sujet!

C’est vrai, ça. A 15 ans, quand on est un garçon ou une fille, on n’a qu’une envie c’est de connaĂźtre l’expĂ©rience de l’acte sexuel. Le jeune macron ne devait pas Ă©chapper Ă  la rĂšgle.
C’est curieux que son choix se soit portĂ© sur une femme de l’Ăąge de sa mĂšre. Il doit y avoir quelque chose de non rĂ©solu dans son Ɠdipe, si l’on s’en tient seulement Ă  cette thĂ©orie.
Et puis, quel bonheur d’avoir au lit “une qui sait faire”!

Tu m’Ă©tonnes, quel pouvoir de voir une femme mĂ»re de la riche bourgeoisie locale te sucer le chibre comme une furie!

Penses-tu que ce soit elle qui ait dĂ©voyĂ© le jeune macron, plutĂŽt? MĂšre de deux filles qui deviennent des femmes jeunes et dĂ©sirables, un mari banquier et probablement ennuyeux Ă  mourir dans son confort Ă©tabli… Quelle libertĂ© de s’envoyer en l’air avec un jeune homme qu’elle interdit de facto Ă  ses filles dont elle est probablement jalouse!

Dis donc, ça en fait des troubles psychopathologiques!

Tu sais trĂšs bien que chacun porte son lot de dĂ©viances, hĂ©las hĂ©ritĂ© d’une Ă©ducation perverse et pervertie depuis que l’humanitĂ© existe.

Je le reconnais bien, mais ce n’est pas donnĂ© Ă  tout le monde d’obtenir le pouvoir de dĂ©truire la planĂšte ou du moins un morceau en appuyant sur le bouton nuclĂ©aire, quand mĂȘme!
Et Ă  mon avis ce sont lĂ  des perversions assez graves…

Pas “donnĂ©”, “pris”, le pouvoir. Pris par la bande des dominants.

C’est vrai, certaines expressions n’ont plus de sens aujourd’hui. Qui donne encore quoi que ce soit dans notre sociĂ©tĂ© de la possession?

Et sinon, crois-tu qu’aprĂšs le vit Ă  griveaux, il se pourrait que ce soit celui de macron qu’on dĂ©couvre Ă  s’aventurer dans quelques jeunes hymens?

Ou quelques Ă©phĂšbes! Rappelles-toi que brigitte avait demandĂ© Ă  la mimi marchand si elle avait des preuves de l’homosexualitĂ© de son mari!

Ah oui, dis donc! J’imagine que cela ne changerait pas grand chose au pouvoir de savoir que le jeune dĂ©couche de sa vieille mommy.

Eh bien je n’en suis pas si sĂ»r, moi. Indirectement, il est possible qu’il fasse une dĂ©compensation grave, vois-tu. Tu sais qu’il est considĂ©rĂ© comme limitĂ© en raison de sa sexualitĂ© dĂ©viante, et chacun peut voir qu’il se considĂšre comme tout-puissant, “jupiter”, “ceux qui ne sont rien”, “traverse la rue pour du boulot”, “devenez milliardaire”.
C’est un psychopathe qui a eu la chance de ne pas se faire prendre avant par la raison.
Finalement, l’argent des parents lui aura donnĂ© tout ce que eux ne dĂ©siraient pas pour lui: le dĂ©sir de toujours plus, les moyens de faire place Ă  sa folie, la bĂȘtise de n’ĂȘtre qu’un suffisant inutile au service de ceux qui jouent et se jouent de lui.

Tu insinues que le pays serait gouverné par un médiocre?

Oh, pas “un”! Regarde donc l’autre Ă©douard et le castaner et tous ceux-lĂ . Crois-tu un seul instant que ces bandits soient ne serait-ce qu’un tout petit peu brillants? C’est un ramassis d’escrocs et de bas du bulbe, voilĂ  tout.
La grande majoritĂ© de la population se moque d’eux et de leur ridicule en toutes affaires.

Mais tu crois que le procureur de Paris peut ouvrir une enquĂȘte sur ce fait criminel? crois-tu qu’il le soit? et puis c’est prescrit, quand bien mĂȘme!
Il n’y a aucune plainte ni dĂ©nonciation et qui peut ĂȘtre sĂ»r que l’acte sexuel est avĂ©rĂ©?

A ton avis, tu crois que le jeune macron a attendu sagement ses 18 ans pour tringler trogneux? Tu sais qu’il s’est mariĂ© avec elle en bonne et due forme.
Mais c’est vrai que c’est l’histoire pseudo romantique qu’on sert au bon populo, tout ça, et il en raffole, le populo!
Du coup il se dit que si papa aime faire plaisir Ă  sa petite fille, finalement, c’est parce qu’il l’aime tant. Et si maman arrive si bien Ă  calmer le petit dernier le soir, c’est que la branlette a Ă©tĂ© inventĂ©e pour ça!

 

https://www.senat.fr/lc/lc21/lc213.html

Ça va fort brigitte?

2) Sur des mineurs confiés à un adulte

L’adulte qui se prĂ©vaut d’un rapport d’autoritĂ© (parent naturel, adoptif, enseignant…) pour abuser d’un mineur est sanctionnĂ© d’une peine de prison pouvant aller jusque trois ans.”

Tutti bene, gueux citoyen.

 

griveaux sugar daddy, trogneux sugar mummy

lundi, mars 16th, 2020

Un personnel dirigeant pervers jusqu’au trognon 🙂

L’expression “on se fait une griveaux” est dĂ©sormais trĂšs populaire, Ă  la limite du hashtag trendy!
“Une trogneux” devient plus virale que MILF!

Évidemment, les premiers concernĂ©s essayent de masquer ces “choses” indicibles avec des sujets d’importance, du style le temps qu’il fait ou le virus sans remĂšde. Le genre de chose contre lesquelles on est absolument impuissant. C’est d’ailleurs l’argument employĂ© par ces mĂȘmes pervers pour disqualifier l’importance de l’activitĂ© humaine dans le changement atmosphĂ©rique global, as an example.

Bah, comme dirait la reine rouge… “vous allez tous crever”.
Et c’est bien vrai, s’il n’y avait qu’une seule vĂ©ritĂ©. Ce qui est sympa chez la reine rouge (dans sa version  Resident Evil, le film de 2002), c’est que c’est l’hologramme de la fille du programmeur du hive, qu’elle est le fantasme d’une intelligence artificielle plus consciente que celle de l’humain qui l’a crĂ©Ă©.
Ce que les événements qui suivent parviennent presque à confirmer.

Comment comprendre que macron ait délibérément maintenu des élections tout en interdisant les rassemblements libres dans les bars et cafés?
Si l’on y voyait une intention Ă©lectoraliste de prĂ©servation de son/ses petits pouvoirs, on serait assurĂ©ment traitĂ© de complotiste par les sous-fifres des milliardaires possesseurs de tous les mĂ©dias français, aussi bien papier qu’audio-visuels.

Évidemment que ceux qui ont le pouvoir et l’argent n’ont qu’un seul souci, celui de manipuler le reste de la populasse des gueux pour s’assurer de la continuitĂ© de leur privilĂšges. Évidemment. Évidemment que ce sont eux qui complotent contre la majoritĂ© des moutons qui croient leurs balivernes et prennent leurs vessies pour des lanternes.

Quel avenir chaotique nous assure la gestion nĂ©olibĂ©rale capitaliste d’une crise sanitaire si bienvenue.
Miam!

 

GĂ©ronto dans le poste des nigaux.

mercredi, mars 11th, 2020

Education et vie

mardi, mars 10th, 2020

In France, when you turn 50 years old, you’re just an old fart “proceed to the nearest trashcan”.

Let’s check what a different education and a different state of mind can give you…

Tony Hawk: 50 tricks at Age 50

Skateboarding and hacking by Rodney Mullen, that’s exactly what I always thought it is…

Rodney Mullen: Pop an ollie and innovate!

And some neat vid from the time I was also skateboarding with so many but already crushed energy 🙁 Natas Kaupas, le maütre du ollie 😉

Natas Kaupas Documentary, On Video Winter 2003 | TransWorld SKATEboarding

See how USA can also be SO MUCH stupid in seeing SATAN in the reverse of NATAS name! ROFL.
Fucking humanity, fucking you, fucking me, I deserve some great time now.
😉

De la place vite fait!

mardi, mars 10th, 2020

Merci coronavirus des familles!

Putain que j’aime ce virus mortel de la grippe sans AUCUNE autre possibilitĂ© que de compter sur ses propres dĂ©fenses personnelles.
Pas de vaccin, pas de médication autre que celle pour atténuer les symptÎmes.
Si t’es vieux et faible, si t’es dĂ©jĂ  malade, ben tu vas crever de cette grippe sympa!

J’adore et savez-vous pourquoi?

Parce que c’est une bonne partie des baby boomers qui vont y passer, ceux qui ont TOUT eu et qui ne partagent RIEN.
Emmenez avec vous les jeunes vieux d’esprit, les macron, les salopards de castaner et toute la clique des merdes qui se goinfrent sur le dos, la vie, la santĂ© de ceux qu’ils considĂšrent comme des gueux , aller, du balai, au cimetiĂšre!

Bien fait pour leurs gueules Ă  ces crevures! Fuck les vieux pourris qui emmerdent la jeunesse et la maltraite, allez vous faire foutre les salauds et salaudes!

Et je sais que j’ai un sentiment tout Ă  fait compris par un sympathique Irlandais d’origine 🙂

Les Ă©lecteurs sont-ils vraiment des merdes?

lundi, mars 9th, 2020

https://infokiosques.net/imprimersans2.php?id_article=412

Une gentillesse

vendredi, mars 6th, 2020

Bon, c’est vrai que je suis dans ma pĂ©riode de revisionnage de quelques dizaines de films tirĂ©s des livres de Stephen King (Chrisitine et Green Mile, Misery, The Shining, Doctor Green s’il n’y en avait que cinq Ă  conseiller).
J’aime Ă©galement la libertĂ© de ton et d’images de Rob Zombie et le personnage DoomHead (dans le film intitulĂ© 31) m’a inspirĂ© un petit “meme” 🙂
SpĂ©ciale dĂ©dicace qui marche avec pas mal de monde, il suffit de changer le prĂ©nom en “vlady” ou “donny”, etc 😉

L’amor

mardi, mars 3rd, 2020

Il y est question d’humains.
Pas de telle ou telle religion, pas de telle ou telle marque particuliĂšre, mĂȘme politique. Rien de tout cela.
D’humains.
D’enfants, d’hommes et de femmes.
De quelques cĂŽtĂ©s qu’on soit.
Un point c’est tout.

Ensuite, allons nous regarder dans la glace et compter nos pustules.

https://www.pbs.org/wgbh/frontline/film/memory-of-the-camps/

57 minutes, sous la direction d’Alfred Hitchcock.

Vive la mort des dominants

lundi, mars 2nd, 2020

Excellentissime tribune de Virginie Despentes.
C’est incroyable qu’un journal de fachos de droite appartenant au milliardaire drahi l’ait publiĂ©e. #dlc

https://www.liberation.fr/debats/2020/03/01/cesars-desormais-on-se-leve-et-on-se-barre_1780212

Payer

dimanche, mars 1st, 2020

Les dominants vont payer le prix fort et c’est heureux car ce sont les plus riches dans tous les domaines.
Ils seront effacés.

Monique Pinçon-Charlot : Casse sociale, le début ? (1 heure 31 minutes)
https://www.youtube.com/watch?v=DnHUyRfY3Wc

Juan Branco: “L’Affaire Pavlenski” (22 minutes)
https://www.youtube.com/watch?v=Xp2xG98gWqU

https://www.legrandsoir.info/branco-les-journalistes-et-la-realite.html

Torture sociale

samedi, février 29th, 2020

Un exemple parlant dans le choix des mots novlangue de la part d’un systĂšme autoritaire, fasciste et dictatorial. Ouais, rien que ça.

 

Outrecuidance d’un systĂšme de domination

samedi, février 22nd, 2020

La publication de communications vidĂ©os pornographiques et textuelles d’un homme politique enmarcheur (benjamin griveaux) avec une maĂźtresse sexuelle (Alexandra De Taddeo) est utilisĂ©e par la propagande politico-mĂ©diatique pour renforcer le systĂšme que ces publications Ă©taient censĂ©es dĂ©noncer.
L’acte de divulgation d’images privĂ©es sans le consentement des personnes y figurant Ă©tant puni par la loi, les mĂ©dias auraient pu s’arrĂȘter lĂ . Au contraire, les mĂ©dias français, Ă©tant “tenus par les couilles”, si j’ose dire, par ceux qui profitent de l’argent des contribuables et de l’Etat et dĂ©cident de la politique en faisant Ă©lire qui ils veulent, se sont Ă©vertuĂ©s Ă  dĂ©signer des coupables en plus de celui qui revendiquait publiquement son acte et Ă  gloser sur d’autres sujets que la tromperie dĂ©noncĂ©e.
MĂ©thode classique du dĂ©tournement de l’attention en utilisant le prĂ©texte d’une action bien ciblĂ©e pour rebondir sur des sujets n’ayant rien Ă  voir avec.

Quant au contenu: les textes sont sans ambiguitĂ©, il s’agit bien d’une conversation Ă  teneur sexuelle dont le seul but est l’excitation sexuelle et la finalitĂ© l’acte sexuel lui-mĂȘme  [pour les djeunz, “en mode j’vais conclure, vive la schneck, mate ma teub”].
Les vidĂ©os sont Ă  caractĂšre pornographique, elle montrent un pĂ©nis en Ă©rection, masturbĂ© de la main gauche pendant que la main droite tient le tĂ©lĂ©phone qui filme la scĂšne en promenant l’objectif du pĂ©nis aux testicules puis en y revenant.
Le “caractĂšre sexuel” tel qu’il est dĂ©crit est donc dĂ©jĂ , dans le discours de la propagande mĂ©diatique et politique, une minoration de la nature de l’acte.

 

En tant qu’activitĂ© humaine l’art est Ă©videmment une activitĂ© politique et un moyen d’expression engagĂ©.
A ceux qui ne verraient dans l’art qu’une tentative d’expression du “beau”, je conseille de regarder un coucher de soleil par eux-mĂȘmes, une fleur ou mĂȘme leurs congĂ©nĂšres, directement, sans y mettre aucune Ă©motion. C’est BO.
Quant Ă  “l’art pour l’art”, cher Ă  Baudelaire, il faut bien se rendre Ă  l’Ă©vidence, c’Ă©tait un subterfuge audacieux. Petit coquinou, va.
L’art est la conjonction d’une technique artificielle et du sens que l’on donne Ă  l’Ɠuvre produite, par un titre, un contexte, une portĂ©e, un dessein.

La performance artistique de Pyotr Pavlensky est d’abord un acte dissident car il est illĂ©gal dans le droit français. Sa portĂ©e politique ne s’est pas fait attendre car l’homme visĂ© par la mostra de son hypocrisie -telle est le ressort que donne l’auteur Ă  sa performance,  a dĂ©missionnĂ© de sa candidature Ă  la mairie de la ville de Paris.
Se faisant, et ne portant plainte contre x QUE pour violation de la vie privĂ©e, il avouait que c’Ă©tait bien lui qui Ă©tait l’auteur de ces messages textuels et vidĂ©os peu flatteurs pour sa probitĂ© aussi bien familiale que personnelle. L’artiste prĂ©tend que c’est lĂ  le signe que son engagement politique est aussi sĂ©rieux  que celui qu’il met dans le mariage et la famille.
Il semblerait pourtant qu’Ă  l’heure de #metoo et des dĂ©nonciations de violences sexuelles qui s’enchaĂźnent quasiment chaque jours dans tous les milieux, ce que les politiques et leurs valets les mĂ©dias appellent la “classe politique” soit unanime, de tous bords, Ă  condamner la violation de la vie privĂ©e mais pas le sĂ©rieux du mariage et de la “valeur” famille que pourtant ils rabĂąchent quand cela les arrangent.
Focaliser sur autre chose que le sujet vĂ©ritable, autre mĂ©thode du dĂ©tournement de l’attention (par exemple, la santĂ© des Ă©poux balkany au lieu de leur mĂ©faits au dĂ©triment des contribuables citoyens pendant des dizaines d’annĂ©es).

Les mains de benjamin (image d’un porte-parole gouvernemental).

Il souffre d’onychophagie. C’est un trouble de type obsessionnel compulsif d’aprĂšs le DSM-V, signe d’une trĂšs grande anxiĂ©tĂ©.
Il est le seul Ă  pouvoir faire l’effort de consulter afin de mettre fin Ă  ses troubles qui en disent long, Ă  mon avis, sur ses parents, notaire et avocat de professions.
Je m’arrĂȘte lĂ , je ne gagne pas 20000 euros par mois comme lui, p’tit fou Ă  la crĂšme 🙂

Clairvoyance sur la société et la vie de la cité

mardi, février 18th, 2020

La vie de la sociĂ©tĂ© et sa gestion, c’est la politique.
Il n’est pas surprenant que Juan Branco ait une vision tout Ă  fait consciente et rĂ©aliste du fonctionnement politique de la sociĂ©tĂ© dans laquelle nous vivons.
Il a la mĂȘme analyse qu’a un  professeur d’archĂ©ologie classique sur l’empire romain dont j’ai suivi les cours et qui est lui aussi issu de Normale.

“La RĂ©publique ne vous appartient pas” – Juan Branco Ă  Polytechnique 9 dĂ©cembre 2019

L’entretien avec Thinkerview, je mets le lien mĂȘme si je ne l’ai pas encore vu.
L’illusion de la dĂ©mocratie en France ? Juan Branco:
https://www.youtube.com/watch?v=yEtmZKE5jhw

Edit: en fait je l’avais dĂ©jĂ  vu, mais un revisionnage m’a fait du bien 🙂

Sources adventices, les pdf librement téléchargeables de Contre macron et Crépuscule:
https://juan-branco.fr/tous-les-ouvrages/

Stop aux Violences Sexuelles (SVS)

lundi, février 17th, 2020

Ce week-end, j’ai suivi la formation dite de base de l’association SVS, Stop aux Violences Sexuelles.
Cette formation, majoritairement dispensĂ©e aux personnels mĂ©dicaux et thĂ©rapeutes de toutes sortes est ouverte Ă  tous les publics dans le but de faire progresser la connaissance d’un flĂ©au qui participe grandement Ă  la ruine de l’humanitĂ© par ses consĂ©quences multiples Ă  trĂšs long terme, qu’elles soient mĂ©dicales, psychologiques, sociales et mĂȘme politiques.
La violence, en particulier sexuelle, est un “meurtre parfait” qui se continue indĂ©finiment Ă  travers les gĂ©nĂ©rations tel un virus qui se nourrit d’un hĂŽte vivant, si aucun des maillons ne s’Ă©veille pour stopper son avancĂ©e.
La culture, anthropologiquement parlant, est elle-mĂȘme une arme redoutable: pensez la circoncision, par exemple, dont absolument toutes les raisons invoquĂ©es pour la permettre sont Ă©videmment des mensonges servant la cruautĂ© envers les enfants.
Comme si la nature avait besoin d’un coup de ciseaux (hors stricte nĂ©cessitĂ© thĂ©rapeutique, en cas de phimosis grave) pour “amĂ©liorer” l’ĂȘtre humain.
Une praticienne en bloc opĂ©ratoire m’a avouĂ© que la plupart des phimosis opĂ©rĂ©s Ă©taient en fait des circoncisions dĂ©guisĂ©s en acte mĂ©dical pour bĂ©nĂ©ficier du remboursement de la sĂ©curitĂ© sociale… Evidemment, les gestes chirurgicaux Ă©tant payĂ©s Ă  l’acte, cela arrange aussi probablement la comptabilitĂ© des Ă©tablissements de soins.
Bien des quidam ont du mal Ă  mettre sur un plan d’Ă©galitĂ© la circoncision et l’excision, pourtant toutes deux tortures sur enfants acceptĂ©es en tant que pratique culturelle.
Faisons l’effort d’imaginer que l’on oblige un adulte Ă  pareil traitement…
Pensons Ă©galement Ă  la fessĂ©e, dite “mesure Ă©ducative” (et qui, en fait, montre l’incapacitĂ© de certains adultes Ă  simplement parler et communiquer avec un enfant sans utiliser la violence physique – accompagnĂ©e gĂ©nĂ©ralement de violence psychologique).
Les atteintes physiques et psychologiques aux adultes sont rĂ©primĂ©es par la loi. Curieusement (et mĂȘme si depuis moins d’un an la fessĂ©e est interdite en France) cela est beaucoup plus tolĂ©rĂ© voire mĂȘme exigĂ© dans des pratiques dites Ă©ducatives qui semblent aller de soi tellement on les tient comme nĂ©cessaires et Ă©videntes par leur rĂ©pĂ©tition durant des gĂ©nĂ©rations.
Mais tout cela est plutĂŽt une consĂ©quence de mes lectures, actuellement Alice Miller, que le contenu de la formation qui reprend Ă©galement ce que donne comme informations Muriel Salmona et son association MĂ©moire traumatique et victimologie dont j’ai avidement lu le site excellemment bien rĂ©digĂ©.

Bien sûr, il faut écouter les conférences de Cyrulnik, comme https://www.youtube.com/watch?v=rd13inJYbQk ou encore https://www.youtube.com/watch?v=m16C9YtXP7E

Encore une autre, par exemple? Tiens, une vidĂ©o des quelques-uns qui sont conscients parmi la masse d’ignorants qui exercent la domination politique de l’Ă©tat français: http://www.lcp.fr/emissions/288920-enfance-volee-chronique-dun-deni

On ne sort jamais vraiment indemne du visionnage de ces documentaires, pas forcĂ©ment Ă  cause des sujets traitĂ©s, mais surtout parce que le discours est Ă©loquent quant aux consĂ©quences des violences dans la marche de l’humanitĂ©.

J’ai fait de trĂšs belles rencontres lors de cette formation qui m’a beaucoup apportĂ© et confortĂ© dans l’apprentissage que j’avais dĂ©jĂ  fait par mes propres moyens grĂące au web et au temps que j’y ai passĂ©.

J’ai adhĂ©rĂ© Ă  l’association car ce combat est Ă  la base d’une possible amĂ©lioration de l’humanitĂ© et des sociĂ©tĂ©s humaines, et j’arbore fiĂšrement le ruban vert “stop Ă  la prescription” car les violences faites aux enfants, et en particulier les violences sexuelles, sont des crimes contre l’humanitĂ©.

Potacherie

jeudi, février 13th, 2020

Zeiss concourse

jeudi, janvier 30th, 2020

J’ai dĂ©cidĂ© de m’amuser dans mon bac Ă  sable de la rĂ©alitĂ© en participant au concours Zeiss, tiens.
Bac Ă  sable, n’est-ce pas?
Le sujet est “seeing beyond: discoveries” ou “voir au-delĂ : dĂ©couvertes”.
Evidemment, je retourne la politesse Ă  ce thĂšme difficile et je gage qu’aucun des pontes du jury ne parviendra Ă  aller au delĂ  de mes clichĂ©s photographiques, pourtant bien aidĂ© en cela par les titres et les descriptions, afin d’essayer d’apercevoir ce qui se cache dans cette sĂ©rie intitulĂ©e Psychotic Umami, fabriquĂ©e en piochant dans celle (Naked pictures of a disintegrated world) qui a fait l’objet de mes deux prĂ©cĂ©dentes expositions.
Une dĂ©couverte toute personnelle, rangĂ©e taguĂ©e dans la catĂ©gorie “conceptual”.
Sait-on jamais!
L’avantage du bac Ă  sable c’est qu’il est modelable Ă  loisir.

PS: c’est vrai que question titres, les photographes sont archi nuls 🙂

Sublime crasse

jeudi, janvier 30th, 2020

Une chaĂźne de tĂ©lĂ©vision française appartenant Ă  un milliardaire a interrogĂ© l’Ă©crivain matzneff en fuite aprĂšs la parution d’un livre Ă©crit par l’une de ses victimes de viol. PrĂ©cision: matzneff aime surtout la pĂ©nĂ©tration anale semblerait-il d’aprĂšs ses propres (lol) Ă©crits autobiographiques.
Une phrase est intéressante:
“À l’évocation de Vanessa Springora, qui l’accuse dans son livre Le Consentement d’avoir exercĂ© une forme d’emprise sur elle et d’avoir entretenu une relation pĂ©dophile avec  quand elle Ă©tait adolescente, son regard change. “Je ne dirai jamais rien contre elle car c’est une personne lumineuse. Je n’ai pas envie de lire son livre, car je garde de merveilleux souvenirs.””

Pour comprendre toute la portĂ©e de cette phrase, il faut l’aide d’un artiste, d’un qui voit au delĂ  de l’insipide rĂ©alitĂ© et de la routine du quotidien.
C’est trĂšs simple: deux livres et/ou deux films. “Du” Stephen King.
The shining suivi du rĂ©cemment mis Ă  l’Ă©cran (2019) et ex-cel-lent Doctor Sleep (la version “director’s cut” terrible de 3 heures est bien sĂ»r dispo en streaming pour les anglophones).

Vanessa Springora est bel et bien “lumineuse” Ă  14 ans, comme la petite Violette, comme Abra, comme Doc (Danny) bien sĂ»r, comme tous les enfants, chacun avec leurs particularitĂ©s.
Cette brillance Ă©tincelante est inacceptable pour ceux qui, peut-ĂȘtre, en ont Ă©tĂ© privĂ© ou dont on a dĂ©jĂ  dĂ©truit l’envie d’ĂȘtre au monde. Alors ils deviennent prĂ©dateur et perpĂ©tuent (en tuant Ă  perpĂ©tuitĂ©) leur triste inhumanitĂ© en sacrifiant la seule chose qui brille vraiment sur terre.
C’est par ailleurs Ă©galement cela que dĂ©nonce Alice Miller avec force et justesse.

Cette luminositĂ©, c’est la force de vie, l’Ă©nergie du Bien, dont se repaissent ceux qui en sont dĂ©pourvus.

Il faut voir (ou lire) Doctor Sleep.

2020

dimanche, janvier 5th, 2020

Rien n’est vain.

https://stopauxviolences.blogspot.com/2020/01/affaire-matzneff-pour-mieux-lutter.html

Et une petite vidéo spéciale dédicace à brigitte, notre pédophile femme française nationale (avec déni national et immunité qui vont bien)!

 

Balance

vendredi, janvier 3rd, 2020

À Ă©couter:

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/pour-une-psychanalyse-politique

À lire:

https://www.memoiretraumatique.org/violences/combattre-les-violences.html

 

L’excrĂ©ment de l’humanitĂ©

mercredi, janvier 1st, 2020

Un article fort bien documentĂ© oĂč l’on s’aperçoit que la sape de l’humanitĂ© commence par celle de ses plus jeunes Ă©lĂ©ments.
Les dégùts cérébraux physiques sont pourtant documentés (article de Salmona, concis et définitif, excellent https://www.memoiretraumatique.org/assets/files/v1/Articles-Dr-MSalmona/201508-reconnaissance-des-consequences-psychotraumatiques-sur-les-enfants-victimes.pdf )

Les pourris sont partout:

https://lesobservateurs.ch/2013/11/15/la-rts-celebre-le-pedophile-matzneff/

No mercy

lundi, décembre 16th, 2019

On dit que c’est pour cĂ©lĂ©brer le retour des jours plus longs…
Et mon cul c’est du poulet.
C’est juste pour croire qu’on n’a pas peur du noir, c’est tout.
Les trĂšs mĂ©chants monstres n’aiment ni les lumiĂšres, ni le bruit. C’est pour cela qu’ils agissent le jour et en silence.
Remballez vos timbales et vos lampions!

A ces fins on proposera donc, au salon, le visionnage d’un peu plus de cinq heures de l’excellent film de Lars von Trier, “Nymphomaniac” dont la maison offre le volume 1 en ligne (merci Ă  provokr). Sans dĂ©voiler rien, il s’agit d’une analyse ratĂ©e, parce que l’analyste n’en est pas un -disons qu’il est omissif et que c’est trĂšs grave, la sanction est dĂ©finitive.
Faire tourner en boucle, donc, sur un Ă©cran de taille normale mais avec une bonne sonorisation, c’est essentiel.

Dans la salle commune ou la salle Ă  manger, on projettera “Festen” de Vinterberg Ă  l’aide d’un dispositif insĂ©rĂ© dans un trĂšs grand miroir. Pas besoin nĂ©cessairement de son mais les sous-titres sont obligatoires pour ceux qui ne savent pas lire.

C’est le contraire ou la vache?

VoilĂ  qui devrait ravir tous les convives et virer les vifs cons.

Lyon crisis

mardi, décembre 10th, 2019

Alors, j’ai entendu qu’un enfant autiste de maternelle Ă©tait un fieffĂ© cadreur photographique (et je le comprends), que le service civique c’Ă©tait une arnaque mais qu’on pouvait s’amuser quand mĂȘme, et puis mĂȘme s’il n’y avait pas vraiment de quoi fumer, j’ai fait des photos de l’exposition “USA Crisis” de Romuald et PJ dans son contexte Ă  l’Atelier Royal Ă  Lyon. Et c’Ă©tait bien.
https://www.facebook.com/RomualdEtPJ/photos/a.194086164543442/492943581324364/
Je ne sais pas si j’ai encore un an.

Empaler, c’est d’abord en commençant par le cul, hein, manu.

lundi, novembre 18th, 2019

Valentine

dimanche, novembre 10th, 2019

La photographie ne commence-t-elle pas, lĂ  oĂč la parole est arrĂȘtĂ©e ?” Valentine Monnier.

https://www.valentinemonnier.com/j-accuse

Naked pictures of a disintegrated world. /EoF (presque)

samedi, novembre 9th, 2019

Ce travail montre la difficultĂ© d’alignement entre soi et le monde.
Que ce soit une critique du puritanisme ambient tout autant qu’une dĂ©nonciation de la maltraitance infantile menant au dĂ©sordre social organisĂ© que nous connaissons, cette sĂ©rie montre et ne montre pas les tabous infligĂ©s aux ĂȘtre humains.
C’est une soulographie d’Ăąme et de temps.

L’art doit porter Ă  la rĂ©flexion et Ă  la discussion, Ă  la disputation.

“On n’est jamais mieux servi que par soi-mĂȘme.”

[En recherchant cette expression, je suis tombĂ© sur un bon blog (ça arrive tous les 200 ans), voyez ici, ce n’est pas l’article en question d’ailleurs antithĂ©tique de mon propos mais un autre plus croustillant dans lequel j’ai reconnu bien des gens de mon “avant”, des relous occasionnels ou constants: https://bonpote.com/index.php/2019/08/25/la-loi-de-poe/ ]

Alors le finissage de Arts Poncin 2019. J’avais prĂ©vu une surprise façon Banksy, mais bon, je ne me mouillais pas trop, j’attendais qu’on m’en parle, et vu que personne ne m’en a rien dit, ça m’a Ă©vitĂ© de vendre mais surtout de vendre Ă  demi tarif. Tant pis pour vous 🙂

La surprise aura donc Ă©tĂ© une performance rapide et quasiment inaperçue, mais dont la photographie sera Ă  jamais une preuve qu’elle a bien existĂ© (pour le fichier RAW, prĂ©parez vos arguments).

Ça va venir dans un prochain article pendant que les cons cĂ©lĂšbreront la guerre (sa fin, son dĂ©but, son milieu, sa constance…), tiens.
Ensuite je ferai mon catalogue de cette sĂ©rie, puis je m’attaquerai doucement Ă  une autre, si l’intĂ©rĂȘt que je porte Ă  mon homonyme Francis Bacon m’en laisse le loisir.

L’impression de.

dimanche, novembre 3rd, 2019

Vous avez l’impression que c’est un peu tarĂ©, tout ça.
Mais vous ne savez pas quelle est la réalité et la souffrance de celui qui est vraiment entre deux mondes.
BientĂŽt je ferai un truc sur Ionesco, Hamilton, Carroll, etc. Des sujets extrĂȘmement intĂ©ressants quand on outrepasse la pseudo biensĂ©ance.

Le tarif Banksy

jeudi, octobre 24th, 2019

Pour se moquer du prix que l’on donne Ă  l’art, mais surtout de ce que les capitalistes appellent le “marchĂ©” de l’art, Banksy a vendu (bradĂ©, diraient les inconscients) certaines de ses Ɠuvres Ă  des prix symboliques. C’Ă©tait dans les rues de New-York, je crois.
Alors, on dira que le gamin a de quoi voir venir, et c’est trĂšs probable. Mais est-ce lĂ  ce qui compte VRAIMENT?

Pour le finissage de l’expo Ă  Arts Poncin, je prĂ©pare donc une surprise.
Ce sera le dimanche 3 novembre, mais pas avant 16 heures, j’en ai bien peur 🙂

A bientît! 😉

https://www.thedailybeast.com/banksys-biggest-trick-yet-selling-his-art-on-the-street-for-dollar60

 

 

Briefly

mercredi, octobre 23rd, 2019

En bref, parce que je suis fatigué, je mets les liens de ceux qui bossent beaucoup pour cette expo, artistes et organisateurs, et qui ravissent ceux qui y viennent.
Deux de mon triptyque y sont dĂ©celables, la troisiĂšme et premiĂšre n’Ă©tant pas forcĂ©ment discrĂšte, dirons-nous, elle est passĂ©e Ă  la trappe ^^.

Dossier de presse, vue générale:
https://artsponcin.com/artistes-presents-en-2019/reportage-1-2019/

Un peu d’Ă©go et un aperçu pour ceux qui ne peuvent pas faire le dĂ©placement (vous n’aurez pas la texture du papier et la sensation qu’elle procure):
https://artsponcin.com/artistes-presents-en-2019/lornet-francis/

Un trĂšs grand merci Ă  Alain et Ă  toute l’Ă©quipe d’Arts Poncin.

 

On va vous Ă©triper, vous pendre et vous faire souffrir…

mercredi, octobre 16th, 2019

… Ă  la hauteur de votre bĂȘtise.
VoilĂ  un petit message bien pensĂ© Ă  l’attention des politichiens pourris de quelques partis qu’ils soient, puisque leur seul et unique dĂ©sir est de dominer l’autre.
A l’attention de tous les chefs religieux qui, sous couvert de bienveillance, ne dĂ©sirent eux aussi que dominer.
Sans JAMAIS connaĂźtre la signification de ce qu’est la politique, ceux-lĂ  comme ceux-ci, l’histoire de l’humanitĂ© le prouvant, doivent pĂ©rir. Et ça va faire pas mal de monde.
Cette transformation en engrais, bien qu’issue de mauvais graines, se rĂ©vĂšlera un bon fumier pour les cultures Ă  venir, s’il n’est pas dĂ©jĂ  trop tard.

Faire un truc complĂštement con, est-ce vraiment “cool”?

lundi, octobre 14th, 2019

Bah, on s’en bat les couilles.
Et cela me rapelle l’unique avertissement officiel que j’ai eu au lycĂ©e, suite Ă  l’inscription hautement culturelle du titre des Sex Pistols sur la buĂ©e d’une vitre de la salle de classe: “never mind the bollocks”.
Il est probable que ce soit plus le refus d’effacer la sentence que les mots eux-mĂȘmes qui soient Ă  l’origine de ce ridicule effet de domination administratif.

Bref. J’ai signĂ© parce qu’au moins je suis absolument certain que ça ne sert Ă  rien.

Revue de presse, renommée municipale :)

lundi, octobre 14th, 2019

Bon, c’est vrai que l’examen empirique de la conduite par tous moyens de transport est trĂšs rĂ©vĂ©lateur de la façon dont l’ĂȘtre humain se comporte.
Il est vrai que je ne suis pas exempt de fautes, moi-mĂȘme et mon faux self, j’aime bien rouler sans avoir l’impression de me traĂźner sur les routes.
C’est pour cela qu’en 27 ans de permis je viens de perdre mon premier point: 91 km/h pour 80 km/h, 86 km/h retenue.
Pas vu ce putain de robot du ministre des enculĂ©s 🙂
Les points je m’en tape, c’est une maniĂšre d’infantiliser la population.
On donne des points aux enfants de maternelles, mais de façon positive: on donne des bons points (rien que le terme est positif) et ensuite des images, etc. On n’en retire pas. C’est Ă©galement une mĂ©thode discriminatoire, liberticide, mais elle passe mieux, dirons-nous.
Mais il est vrai que la conduite automobile met en jeu la vie et la santĂ© des personnes… comme si les rĂšgles et les lois changeaient quoi que ce soit sinon donner l’illusion d’une amĂ©lioration. Devrait suivre une longue liste de noms de ceux qui fabriquent les lois pour mieux leur chier dessus -courte description du fonctionnement de l’humanitĂ©.
Ça occupe, ça justifie, ça rend l’absolu vide du sens de la vie plus acceptable.

Alors tout ça pour dire que cette exposition Ă  Saint-Gengoux fut trĂšs agrĂ©able (bien que j’ai dĂ» me dĂ©faire d’une somme au fisc en allant installer), que le vernissage que j’apprĂ©hendais s’est finalement bien passĂ© et que j’ai Ă©tĂ© trĂšs heureux d’y participer… J’aurais Ă©tĂ© encore plus satisfait si j’avais vendu une Ɠuvre au moins.
Je considĂšre pourtant (probablement Ă  tort) que l’exercice est superfĂ©tatoire. Seules les Ɠuvres et ceux qui veulent bien y regarder comptent. Je suis dans une sorte de monde parallĂšle et jamais content de ce qui se passe en dehors 🙂

Bref, c’est l’occasion de publier les quelques articles de presse publiĂ©s et affiches des expositions faites.
C’est terrible de devoir s’occuper de toute cette paperasse ennuyeuse… sans compter que jusqu’Ă  prĂ©sent, en 45 ans d’existence, le bilan comptable est nĂ©gatif 🙁
Oh, et puis je ne suis pas Orlan, je n’aime pas voir ma tĂȘte autrement captĂ©e en image que dans mes auto-portraits.
Bordenfioute.

Different.

samedi, octobre 12th, 2019

Ce qui me ferait tuer…
Les connards avec le bras gauche pendant Ă  la fenĂȘtre de la portiĂšre, signe d’une crĂ©tinerie crasse; les enculĂ©(e)s avec la main gauche Ă  midi sur le volant -probablement que la main droite gratte une demi paires de couilles ou un vieux clito.
Les possesseurs de véhicules utilitaires de couleur blanche, jamais nettoyés.
Les saloperies qui ne savent pas respecter une prioritĂ©, quand bien mĂȘme le code de la route est le plus simple du monde (c’est d’ailleurs pour cela qu’il est, dit-on, “universel”, c’est bien le seul). Bordel qu’il faut ĂȘtre un putain d’enculĂ© de connard de fils de pute pour ne pas ĂȘtre capable de le respecter, bordel de foutre.

C’est, dĂ©mocratisation de la bagnole faite, le meilleur moyen de se rendre compte qu’il est aisĂ© pour un demi intello qui s’y croit (un politique, donc) de conduire un troupeau de blaireaux tels que tous ceux-lĂ  qui se croient capables de maĂźtriser un engin motorisĂ© Ă  une vitesse au moins cent fois plus rapide que celle Ă  laquelle leur corps gras et gros, pataud, dĂ©pourvu du moindre rĂ©flexe cĂ©rĂ©bral ne pourrait jamais les propulser.

Et il faut se soumettre aux rĂšgles qui s’appliquent Ă  ceux-lĂ , bordel. C’est triste. Et c’est trĂšs heureux que je n’ai pas de progĂ©niture, je ne saurais pas comment leur expliquer qu’ils existent.

PS: et si tu rajoutes Ă  tout ça le bruit (des Ă©chappements libres) et l’odeur (du diesel des faux pauvres)… je t’explique pas le bordel environnemental que tu te prends dans la gueule, dans les oreilles et dans les poumons.

Exposition “Naked pictures of a disintegrated world” @ Art Poncin 2019

dimanche, octobre 6th, 2019

La prochaine exposition (vente bien sĂ»r) d’une sĂ©lection d’Ɠuvres des “Naked pictures of a disintegrated world” aura lieu lors de l’Art Poncin 2019 Ă  Poncin dans l’Ain 🙂
Dates d’ouverture de la galerie comprenant les Ɠuvres de 27 artistes de tous poils, dont F.H.P. Lornet:
Les vendredis, samedis, dimanches de 13 heures Ă  19 heures 18,19,20 octobre 2019, 25,26,27 octobre 2019, et 1,2,3 novembre 2019.

https://artsponcin.com/2019/06/27/arts-poncin-2019/

Camille Claudel

mardi, octobre 1st, 2019

Un excellent film Ă  voir (muni des plugins anti pubs tels que U-block, au minimum):

https://vvw.illimitestreaming.net/2651-01-camille-claudel.html

entre autres liens, Ă©videmment! Mouhahaha hadopipicaca!

La tĂȘte de zemmour sur une pique littĂ©raire.

mardi, octobre 1st, 2019

Eric zemmour est un esprit malade dans un corps chétif, que les bienséants antisémites pourraient qualifier de petit juif crochu.
Bien sĂ»r, il en a l’air. Pourtant, sa consistance est faite de haine pure. Haine dĂ©rivĂ©e de la peur de l’autre, la xĂ©nophobie de celui, diffĂ©rent de soi, qui renvoie par effet miroir toutes les problĂ©matiques psychologiques que l’ĂȘtre renferme.
Eric zemmour souffre atrocement; et notre sociĂ©tĂ©, si puritaine et pourtant aussi souffrante que lui, lui permet d’exprimer cette souffrance sans culpabilitĂ© devant le plus grand nombre Ă  de viles et nĂ©fastes fins.
Notre sociĂ©tĂ© malade se gave de la pathologie des esprits faibles pour se rassĂ©rĂ©ner et se dire “Ă  quoi bon?”.

Installation

mercredi, septembre 25th, 2019

Un petit aperçu du travail qui a pris plus de deux heures Ă  deux personnes pour installer l’exposition…

La journĂ©e avait bien commencĂ©e avec, en plein chargement des Ɠuvres, la visite d’un sympathique contrĂŽleur de la redevance audiovisuelle!
Bon, Ă  la maniĂšre de Juan Branco, tu peux toujours y aller pour me chercher des poux dans la tĂȘte, je ne sais pas mentir (ça, c’est pas trĂšs bon, en fait ^^), et du mĂȘme coup, quand c’est dĂ©claratif, ben je ne fais pas comme balkany, chirac, pasqua, cahuzac, longuet, dsk, (j’arrĂȘte lĂ , la liste est longue des verrues de l’humanitĂ©), je dĂ©clare tout bien (comme un con, diront les vĂ©reux)!
Incroyable non? Ben oui, j’ai eu comme grand-pĂšre un homme droit et qui de plus Ă©tait inspecteur des impĂŽts.
Bref, j’espĂšre juste que la personne que je n’avais pas Ă  faire rentrer chez moi Ă©tait bien ce qu’elle prĂ©tendait ĂȘtre. Je le pense, j’ai beau ĂȘtre “malade”, je suis trĂšs loin d’ĂȘtre un idiot.
Et puis comme Juan Branco citĂ© ci-dessous, je n’ai pas peur de la connerie humaine, elle me rĂ©conforte Ă  la limite 🙂 [c’est pas vrai, hein, je nous vois crever si stupidement…]

“Un dernier mot sur l’adresse: elle a Ă©tĂ© laissĂ©e en conscience.

Vivre dans la peur, c’est commencer Ă  leur ressembler. La lutte que nous menons est saine. Nous n’avons rien Ă  craindre de personne, si ce n’est d’eux, qui savent dĂ©jĂ  parfaitement oĂč nous trouver.

Fin du sujet.”  in https://twitter.com/anatolium/status/1176557925738958848

Bref, une journĂ©e oĂč chacun des ‘agent smith’ fait son boulot pour gagner sa maigre pitance, certains avec plus de bonheur que d’autres 😉

Heurt de la mort

lundi, septembre 16th, 2019

Petit tigrĂ© libre a rendu son dernier souffle il y a quelques minutes. DĂ©jĂ  les mouches vertes s’affairent autour des yeux et de la gueule. C’est pas la Syrie, non. C’est pas ces terres, jamais si loin, qui empestent la mort, la pourriture des corps, gueules et bouches ouvertes dans une ultime tentative de respirer l’air viciĂ©; yeux sans expression d’aucune vie, corps boursoufflĂ©s d’eau de la noyade…
Mais c’est kif.
Alors aux vivants qui puent la merde de leurs propos et de ce qu’ils pensent ĂȘtre des idĂ©es, aux religieux guerriers, aux politichiens haineux, aux faux philosophes français, Ă  toute cette lie de la bĂȘtise, je veux bien creuser un trou et rĂ©pandre la chaux vive.

Hier, sentant la fin proche, il Ă©tait venu sans crainte comme le font ceux-lĂ , se faire caresser la tĂȘte, accepter une seringue d’eau, et encore, mais non… mĂȘme les sardines odorantes n’avaient qu’occasionnĂ© une simple bouchĂ©e rĂ©flexe. DĂ©jĂ  les nĂ©crophores voletaient.
La mort a une odeur puante, un son sifflant et rĂąleux, un regard qu’on n’oublie pas, une dĂ©marche chaotique qui signifie la fin.
Je la souhaite Ă  ceux qui ne savent que dĂ©truire le vivant sans mĂȘme une contrepartie, Ă  ceux qui jouissent de la souffrance des autres; ce sera leur lot.

OĂč se retrouve la faune intestinale?

mardi, septembre 10th, 2019

Le coca Ă  14 francs, le cafĂ© Ă  7… ça vaut lAAAaaargement un petit larcin 😉

La peur comme outil politique

mardi, septembre 10th, 2019

La peur comme moyen d’action est toujours prĂ©fĂ©rĂ©e par ceux qui se pensent dominants et qui sont en rĂ©alitĂ© trĂšs conscients de leur extrĂȘme faiblesse.
Les dirigeants politiques, les parents, les patrons, les banquiers, jusqu’au petit gratte-papier en charge de dossiers sociaux, tous ceux qui ont un ascendant sur d’autres.

Ils pourraient choisir la bienveillance, l’Ă©ducation, la pĂ©dagogie, tout en respectant les rĂšgles qui s’appliquent Ă  tous, mais non! ils se savent tellement faibles qu’ils prĂ©fĂšrent infliger la peur; c’est tellement plus jouissif de voir une chose vivante terrorisĂ©e. Demandez donc aux spĂ©cialistes qu’on appelle “terroristes”.

On peut donc ainsi qualifier de terroristes non pas seulement quelques individus se rendant coupables de meurtres atroces mais bien une organisation systĂ©mique des Ă©tats dits dĂ©mocratiques dans lesquels nous vivons tous actuellement, dans la sociĂ©tĂ© dite occidentale. Et c’est bien sĂ»r plutĂŽt aux prĂ©sidents et aux ministres qu’il faut s’attaquer directement puisque, sous leurs ordres, tous ceux qui mettent en place des systĂšmes terrorisants n’en sont pas Ă  l’origine.

Un exemple assez criant de ce terrorisme d’Ă©tat est la publication de corps morts et d’images mĂ©dicales peu ragoĂ»tantes sur les paquets de cigarettes, jamais occultĂ©s aux regards des enfants, que ce soit chez le buraliste ou lors de rĂ©unions familiales pendant lesquelles les paquets dĂ©sobligeants sont laissĂ©s Ă  la vue de tous.

Les tumeurs cancĂ©reuses ne peuvent ĂȘtre directement liĂ©es Ă  l’usage du tabac ou de l’alcool ou de la charcuterie ou de je ne sais quoi encore.
Je serais plutĂŽt enclin Ă  penser que monsanto, les pesticides et insecticides (les abeilles et tant d’autres ne vous disent pas merci – mais OSEF un insecte ça cause pas, hein? nicolas hulot), la malbouffe industrielle dĂ©gueulasse et ultra transformĂ©e que si c’Ă©tait toi qui la fabriquais t’en mangerais jamais, la pollution atmosphĂ©rique ultra nocive (bien plus que la combustion du tabac) voulue par les riches pour faire plus de fric (hop! plutĂŽt des milliards de camions diesel que des trains, merci pour nous et nos actionnaires) et l’hubris inconsciente des quelques dĂ©biles Ă  qui est laissĂ© dĂ©mocratiquement -lol- le pouvoir de choisir et de dĂ©cider pour la multitude sont Ă  l’origine des flĂ©aux que l’humanitĂ© s’inflige Ă  elle-mĂȘme.

Voici deux photos bien réalistes dont les buts sont pourtant trÚs différents:
– l’une est une image terroriste appliquĂ©e sur un paquet de tabac pour dissuader d’en fumer, elle montre une tumeur de la langue, sans aucune prĂ©cision scientifique concernant l’Ăąge de la personne, son hygiĂšne de vie, s’il fumait ou non, s’il avait une maladie gĂ©nĂ©tique ou pas, etc.
Il faut croire l’Ă©tat français, son bon prĂ©sident et son ministre de la santĂ© (en plus c’est une femme le plus souvent de nos jours, nantie de l’aurĂ©ole obligĂ©e de la mĂšre bienveillante): cette photo est celle d’une tumeur de la langue DUE au tabagisme. C’est comme avec cahuzac, balkany, sarkozy, hollande, macron, chirac giscard, pasqua, longuet, strauss-khan, etc, etc, il suffit de croire ceux qui, les yeux dans les yeux vous disent un truc, forcĂ©ment vrai de vrai. Et puis, c’est vu et entendu Ă  la tĂ©lĂ©, chez les non-menteurs qu’on appelle encore “journalistes”, payĂ©s par les milliardaires, ces bienfaiteurs de l’humanitĂ© dont ne dit-on pas qu’ils sont forcĂ©ment “philanthropes”.
Je sens que vous y croyez moyennement, n’est-ce pas?

-l’autre est simplement un “leak” (une fuite) d’une image mĂ©dicale capturĂ©e sur bestgore et montrant l’atrocitĂ© d’une tumeur vaginale. Il n’y a pas plus de contexte, le texte accompagnant la photo Ă©tant d’un vide complet.
J’ai choisi bestgore parce que je sais que les idiots vont se prĂ©cipiter, tels les anti antisĂ©mites, sur ce genre de rĂ©fĂ©rence.

Je vais vous mettre une autre rĂ©fĂ©rence, de chez youtube (yen a des milliards hein) un bon et gentil outil appartenant Ă  google, bienfaiteur de l’humanitĂ© Ă©galement:

Bon visionnage les copines 😉

PS: pour ma part, je trouve que ces images (je fais la collection des paquets de clopes, comme si c’Ă©tait des panini 😉 ) et ces vidĂ©os sont d’une extrĂȘme utilitĂ© et participent de la Connaissance.
Pour tout un tas d’autres personnes, c’est soit pervers, soit horrible, soit je ne sais quoi encore. J’espĂšre que ces gens-lĂ  n’ont pas d’amis chirurgiens ou mĂ©decins ou mĂȘme vĂ©tĂ©rinaires. Ces braves petites gens, si sĂ»res d’elles-mĂȘmes dans la vie quotidienne, se trouvent donc toutes penaudes devant la rĂ©alitĂ© de ce qu’est la vie, le sang, les maladies, la chirurgie et au final, la mort.

Faites de beaux cauchemars! 🙂

Interlude 2: le gueux devenu rupin, portrait d’un parfait connard (vidĂ©o)

samedi, août 31st, 2019

http://www.leparisien.fr/video/corse-le-rappeur-gims-et-cinq-autres-personnes-abandonnent-un-bateau-en-feu-26-08-2019-8139432.php

Bon, la pollution, OSEF, mais les “montres de luxe” Ă  30 000 euros, hein…
Ya encore des neurones pour compter les billets, comme dirait dieudo…

Interlude – le passe-temps du milliardaire: tuer du gueux en s’Ă©clatant

samedi, août 31st, 2019

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/hugues-mulliez-petit-neveu-gerard-mulliez-ete-inculpe-homicide-apres-accident-nautique-mortel-grece-1714025.html

Mais c’est qu’on va te rendre la pareille, mais si. De façon plus Ă©laborĂ©e, Ă©videmment; tu n’y comprendras rien, avec tes deux neurones.

Exposition

mardi, août 27th, 2019

La durĂ©e a Ă©tĂ© raccourcie 🙁 … mais c’est pendant un week-end 🙂
Bien sĂ»r les Ɠuvres sont disponibles Ă  la vente.
Des tirages limitĂ©s Ă  deux exemplaires par image, encres pigmentaires UltraChrome sur papier Lana pur coton contrecollĂ© sur dibond et prĂȘts Ă  la suspension.

Exposition “Naked pictures of a disintegrated world”, photographies et images de F.H.P. Lornet Ă  Saint-Gengoux-le-National.
Musée du patrimoine, Square Lamartine.
Du jeudi 26 au dimanche 29 septembre 2019, de 14h Ă  18h.
Vernissage le jeudi 26 Ă  18h.

Interlude – pervers et dotĂ©s

dimanche, août 25th, 2019

Il va falloir que j’en parle avec ma thĂ©rapeute, mais j’ai l’impression que je ne peux fuir ce que je suis en rĂ©alitĂ©, rĂ©alitĂ© bien cachĂ©e et refoulĂ©e pour correspondre Ă  ce monde de gens si normalement tristes et prĂ©visibles.
Mais bon, je ne vais pas me risquer Ă  trop en dĂ©voiler, je ne suis pas aussi crĂ©tin qu’un yan moix qui n’en peut plus de sa toute-puissance de pervers si bien qu’il l’Ă©tale maintenant en public. Ça risque de finir en suicide (en fait non puisque ce genre de malade ne se rend jamais compte de son Ă©tat), et c’est tout le bien que je lui souhaite en pensant Ă  ses victimes, dont sa famille et en particulier son frĂšre. Quant Ă  ceux qui admirent ce genre d’individus, je les laisse Ă  leur mĂ©diocritĂ© intellectuelle crasse.
Mais bref, j’aime Ă  regarder des vidĂ©os quotidiennement par dizaine et Ă  lire des articles (un peu moins, c’est plus ardu sur cairn.info) Ă  propos de ces sujets trĂšs importants pour moi. Voici donc deux vidĂ©os qui vous mĂšneront de clics en liens Ă  d’autres:
Une de Raymonde Hazan, psychanalyste un peu excentrique ( 🙂 ) sur les surdouĂ©s et les pervers (elle mĂ©lange pas mal les genres des adjectifs et/ou les mots, mais c’est parce que la pensĂ©e va plus vite que la parole)


Et une autre d’une psy qui parle trop vite pour les normaux 😉

Interlude 2

dimanche, août 18th, 2019

https://www.franceculture.fr/dessin/trois-nouveaux-dessins-du-petit-prince-decouverts-en-suisse

interlude 2

vendredi, août 9th, 2019

Et vous continuez de bosser comme des gros cons pour queudale, de payer vos impĂŽts et de voter?

Mouhaha!

“L’attentat a Ă©tĂ© attribuĂ© Ă  un groupe palestinien dissident de l’OLP, le Fatah-Conseil rĂ©volutionnaire. C’est avec des reprĂ©sentants de ce groupe que les renseignements français ont passĂ© un accord peu aprĂšs l’attentat, selon Yves Bonnet. Le pacte prĂ©voyait que les membres du groupe terroriste soient autorisĂ©s Ă  venir en France sans risque d’ĂȘtre poursuivis s’ils s’engageaient Ă  ne plus commettre d’attentat sur le sol français. ”

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/terrorisme/attentat-de-la-rue-des-rosiers-l-ancien-patron-du-renseignement-francais-avait-negocie-un-accord-avec-les-terroristes_3570721.html

Le Français (faut-il vraiment y mettre une majuscule?) aime se faire dĂ©foncer l’anus pendant l’Ă©ternitĂ© (parce que ça fait mal et que le franssĂ© est un maso), c’est un Sisyphe de l’enculage, hein? macron trogneux? Tu le sais bien, on te l’a appris, ça, hein?

Bon chien à sa mémÚre!

Interlude

vendredi, août 9th, 2019

https://www.cairn.info/revue-l-annee-psychanalytique-internationale-2010-1-page-169.htm

Interlude

lundi, août 5th, 2019

That’s a special one made specially for donald trump as… well, I was about to say “as he speaks words about mass murders in the us and internet”, but actually for any words he can say.

Just shut the fuck up, donnie.

Concert

mardi, juillet 30th, 2019

Quelques clichĂ©s dĂ©veloppĂ©s du concert de samedi dernier. Un excellent concert, une trĂšs belle voix et une musique qui va bien (perfectible, mais qui va vraiment trĂšs bien). Une super soirĂ©e au Strong Street Pub, importĂ© directement d’Australie jusqu’au cƓur du dĂ©sert brionnais ^^ hihi.

Sinon, je viens de pousser une gueulante Ă  l’aveugle contre deux hystĂ©riques qui s’amusent Ă  “faire le spectacle” vocal dans le voisinage.
Ça commence sĂ©rieusement Ă  me gonfler le manque d’Ă©ducation d’autrui. Une fĂȘte ou deux, passent encore, mais le connard de PomĂ©ranie qui gueule Ă  qui mieux-mieux accompagnĂ© de ses deux connasses hystĂ©ro-crĂ©tines, tout autant que le jeune branleur qui trafique des bagnoles, et n’a pas d’assurance valide pour sa poubelle, et fait la fĂȘte plusieurs jours durant et spĂ©cifiquement de minuit Ă  six heures du matin, le tout dans un pĂ©rimĂštre bien trop proche et en pĂ©riode de canicule supposant Ă©videmment que tout le monde a ses fenĂȘtres ouvertes la nuit…
Franchement, vu la réaction des pouvoirs publics, on comprend que certains en viennent à des solutions radicales.
Comme le dit AlĂ©vĂȘque, le bruit est une torture pour 70% des gens, les 30 autres % sont sourds!

Les cons, les TRES GROS CONS (yen a plein en rase campagne, mais alors… PLEIN! -au moins autant que dans les capitales ^^) sont source d’inspiration!
OUF! 😉

 

L’accent

dimanche, juillet 28th, 2019

Non, on ne parlera pas de l’accent anglais de merde de macron le gĂ©rontophile, le guignol dont il usurpe le nom tel un BHL ou n’importe quel autre crĂ©tin mĂ©diatique souffrant du vide sidĂ©ral de sa pensĂ©e au point de faire croire qu’il en a une, non.
On parlera de ce que signifie la domination dans l’humanitĂ©.
La domination politique est celle de personnes qui ne peuvent se dĂ©faire d’une rĂ©alitĂ© qu’elles croient rĂ©elle.
Il en va de mĂȘme pour celle que l’on inflige aux plus faibles, les enfants.
La population, communĂ©ment appelĂ©e le “peuple” est tels ces enfants avec lesquels on joue jusqu’Ă  ce que je jouet soit brisĂ©. Peu importe, il y en a encore… plein!

C’est dĂ©gueulasse. Mais ce jeu-lĂ  perdure depuis que, disons, l’animal parle.

PS: contre la crasse de l’humanitĂ©, contre sa structure institutionnalisĂ©e dans le vecteur de venin que sont les mĂ©dias de masse…

 

Chomsky for non english speaking people (like 99% of the frenchies)

samedi, juillet 27th, 2019

https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/une-heure-avec-noam-chomsky-5620

Les niants.

mardi, juillet 23rd, 2019

Alors alors… hadopi qui sert Ă  rien…
Alors j’ai regardĂ© plusieurs films lĂ , hein.
Bon, la catĂ©gorie ‘inceste’ est pas hyper glamour, mais curieusement ça m’intĂ©resse beaucoup.
Donc:
Carne
Le souffle au cƓur (Louis Malle, et tiens! c’est Ă  Dijon que la scĂšne prend place…)
Precious
Le ruban blanc
etc.
Vous en trouverez une liste assez bien faite ici: https://www.vodkaster.com/listes-de-films/sujets-tabous-cinema-l-inceste/1157324

Et bien sĂ»r que tous ces films sont regardables sur le net gratuitement, n’est-ce pas? Il suffit d’avoir un peu de perspicacitĂ©, de s’Ă©quiper contre les saloperies publicitaires des amis milliardaires des puissants enculĂ©s, comme dit dans un post prĂ©cĂ©dent, et tout roule! 🙂
Que faire d’autre que de s’instruire quand le climat est devenu une justification lĂ©gitime pour dormir Ă  la cave? (et que le voisinage, en tout cas dans mon patelin de crĂ©tins, est devenu absolument -je pĂšse mes mots- insupportable?)

Tu vois, S., qu’ils n’ont pas cassĂ© notre jouet. Ils aimeraient le faire croire, mais toi plus que n’importe qui d’autre qui jouait du proxy il y a dĂ©jĂ  plus de 20 ans, le sait trĂšs bien.

Bonus!

Miroir aux scorpions

samedi, juillet 20th, 2019

Technique de préservation ultime en cas de débordement intime.
Pour le reste on va faire plus soft, mais tout aussi efficace.

En avance.

jeudi, juillet 18th, 2019

Comme en toutes matiĂšres, l’esprit anglo-saxon (pas celui des connards, qu’ils soient juifs (ou de n’importe quelle religion), amĂ©ricains (ou de n’importe quelle nationalitĂ©) ou que sais-je encore) est largement en avance sur le reste de la planĂšte.
C’est une grande chance que je comprenne, parle et Ă©crive la langue de ceux qui surpassent tous les autres (mĂȘme dans la connerie).

https://thequeenandking.blogspot.com/

(probablement une forte similitude avec ce que j’ai endurĂ© pendant toute ma vie)

En retard, bien malgrĂ© moi, je n’entretiendrai plus aucune relation avec ma famille. TerminĂ©.

 

Boy, interrupted.

lundi, juillet 15th, 2019

https://series9.biz/movies/21610-girl-interrupted

Nature morte

dimanche, juillet 14th, 2019

You almost had a naked self-portrait, but it’s gonna be a nature morte 😉
Cheers.

PN et HP

lundi, juillet 8th, 2019

Pour ceux que la lecture rebute. Mais attention, ça va vite.
L’exemple choisi n’est pas celui que j’ai vĂ©cu, mais c’est kiff.

Et puis pour tous ceux qui dĂ©nient (ceux qui ont peur de continuer une relation, en gros tous ceux que j’ai connus jusqu’Ă  prĂ©sent Ă  quelques exceptions prĂšs), allez juste vous faire foutre et rethink your life too, if you can, bastards 🙂

Love. My door‘s always open anyway.

Me comprendre, moi.

samedi, juillet 6th, 2019

http://trommenschlager.f-psychanalyste.over-blog.com/article-etre-fils-ou-fille-de-pervers-122105684.html

C’est un article un peu long, mais il rĂ©sume vraiment trĂšs bien ce qu’est de vivre avec un pĂšre manipulateur et une mĂšre qui n’a jamais su dire stop pour se protĂ©ger elle et ses enfants.
Vivre toute sa vie sous la coupe d’un tyran, dans un monde perverti, un systĂšme sans lumiĂšre, donne ce qui m’arrive aujourd’hui: une situation extrĂȘmement fragile et une psychologie brisĂ©e dans les relations sociales et interpersonnelles.
C’est la disparition d’un Ă©lĂ©ment familial, ma mĂšre, qui a fait remonter encore plus fortement qu’au cours d’autres moment de ma vie, une terrible sensation d’horreur qui n’est pas la mort en elle-mĂȘme, inĂ©luctable et lot de tous, mais un systĂšme pervers mis en place par mon pĂšre destinĂ© Ă  anĂ©antir autrui sans AUCUNE Ă©motion et en trompant tout son petit monde (qui aura bien du mal, mĂȘme en connaissant tous les acteurs de ce drame Ă  se dire que lui aussi, elle aussi s’est fait bernĂ©).
Imaginez ce qu’il en est pour un enfant, celui que l’on retrouve dans l’adulte brisĂ©…

Happy family? fuck me!

samedi, juillet 6th, 2019

Sans titre (pour A.)

mardi, juin 25th, 2019

Pilot

mardi, juin 25th, 2019

“Why is it,” Jonathan puzzled, “that the hardest thing in the world is to convince a bird that he is free, and that he can prove it for himself if he’d just spend a little time practising?
Why should that be so hard?”

Richard Bach, Jonathan Livingston Seagull a story, 1970.

Des mĂšres de toi

mardi, juin 4th, 2019

Les mĂšres sont avant tout des femmes, et surtout des ĂȘtres humains aussi salauds et donc salopes que peut l’ĂȘtre ce ‘genre humain’.

https://www.europe1.fr/societe/exclu-e1-violee-pendant-son-enfance-elle-attaque-letat-tout-ce-que-jai-subi-est-incomprehensible-3699869

PS: une fois n’est pas coutume, c’est un lien… dont chacun saura ce qu’il y a Ă  en penser.

Une liberté

mardi, juin 4th, 2019

“Toute information figurant sur sa plate-forme est accompagnĂ©e d’une source brute qui permet Ă  chacun de la vĂ©rifier et de s’en emparer, ce qui supprime les privilĂšges que la caste journalistique s’est octroyĂ©s.

Un tel pari sur l’intelligence collective renverse les principes de notre temps. Au-delĂ  de l’effet de rĂ©vĂ©lation immĂ©diat, il permet l’émergence d’un regard critique partagĂ©, Ă©loignĂ© de toute forme de connivence. Devenu une sorte de mĂ©tamĂ©dia, WikiLeaks Ă©crase toute concurrence et suscite d’intenses jalousies.”

https://www.monde-diplomatique.fr/2019/05/BRANCO/59876

The french dictature (EN subs)

samedi, juin 1st, 2019

The structural system of neoliberal capitalist pseudo democratia is made out of oligarchic power.
System has people to serve it. Killing (make them out of order-ing) those ones won’t change the system, but it’s a first step to decent life.
Let’s make them drink few liters of roundup from monsanto, as they say it’s very safe, for example.

L’art est forcĂ©ment politique

mercredi, mai 22nd, 2019

Marisa Papen. Photo by Gary Breckheimer.

TrÚs belle série de noir et blanc.
Marisa Papen et son Ă©quipe, et son (ses) photographes font vraiment un excellent travail.

https://www.marisapapen.com/stories/the-day-after-purim-by-gary-breckheimer

[Hey! brice willis de nice, tavu tavu? c’est un dĂ©tail de nu didonc, hein? pov’ guignol]

Aphorisme #001

samedi, mai 18th, 2019

Quand une mĂšre n’aime pas son enfant, qu’elle ne lui parle pas, qu’elle ne le considĂšre pas…
Voici comment l’enfant voit le monde, parfois toute sa vie:

Tumeur vulvo-vaginale. Photo d’Ă©cran.

Bon appĂ©tit les broutte-minous! 🙂

PS: pour ceux qui ne jurent que par les conneries pour dĂ©biles, du style la patrie, le drapeau, l’armĂ©e, la police, etc, reportez-vous sur les paquets de cigarettes dont le graphisme est fabriquĂ© par l’Ă©tat français. Montrez-les bien Ă  vos gosses, aussi.
Et apprenez à penser, surtout 😉

Refusé, deuxiÚme.

samedi, mai 18th, 2019

J’ai rĂ©pondu qu’il ne fallait pas oublier le salon des refusĂ©s.
Qui se souvient des artistes et des Ɠuvres de ceux qui ont prĂ©cĂ©dĂ©s les impressionistes? Pas grand monde. Et on ne parle mĂȘme pas de la valeur marchande des Ɠuvres produites, puisque c’est la seule valable Ă  notre Ă©poque nĂ©o-libĂ©rale capitaliste.
Qui se souvient de ceux qui Ă©taient en bonne place au salon des acceptĂ©s? Oui, ceux-lĂ  mĂȘme qui ne sont plus rien, tandis que les refusĂ©s ont aujourd’hui toutes les faveurs et toute l’attention.

Alors oui, ce fameux salon des refusĂ©s, c’est une sacrĂ©e idĂ©e.

En tout cas, je viens d’Ă©conomiser mille balles en me faisant refuser du off libre d’Arles. J’avais vu ça, qu’une association, le collectif du hĂ©risson (avec un excellent logo, bravo au graphiste) proposait pour 1040 euros (adhĂ©sion + 950 € de frais) l’exposition de photographes dans quelques galeries Ă  Arles pendant le festival de la photo. J’Ă©tais prĂȘt Ă  payer bien que cela m’aurait ruinĂ©.
Je reste donc trĂšs riche.

Je suis Ă©galement assez en colĂšre car je m’aperçois que le monde est vraiment un triste ramassis.
Mais baste! je prends cela comme une bienveillance qui m’Ă©pargne de cĂŽtoyer ceux qui n’en valent pas la peine. Bon, j’aurais bien aimĂ© visiter Arles quand mĂȘme. Zut quoi.
Aller, je me remets à mes prints et à mes contre-collés.
Le monde est vaste et l’art le multiplie Ă  l’infini. Et il me reste, je crois, quatre amis.

FHP dĂ©verse 20 tonnes de sperme vĂ©ritable sur l’obĂ©lisque parisien pour cĂ©lĂ©brer la jouissance de l’oligarchie et des dominants sur la populace engluĂ©e

vendredi, mai 17th, 2019

Geste artistique grandiĂŽse!
Aux oubliettes la roberta de clitoris avec son petit pot de sang menstruel Ă©talĂ© sur une photo qu’elle n’a mĂȘme pas crĂ©Ă©e!
OubliĂ© le plug anal de kapour le petit et son vagin mĂ©tallique (faudra lui dire que c’est la ceinture qu’est en mĂ©tal cloutĂ©e^^)!
Fini Ă  jamais le minuscule koons avec ses jouets de pĂ©dophile grandeur “adulte”!

Haha! 🙂 Le phallus de pierre a enfin Ă©jaculĂ©!

PS: et yen a partout 😉 … A quoi ça tient, l’ “art”.

De la menace.

vendredi, mai 10th, 2019

Il n’y a aucune analyse Ă  faire, la rĂ©alitĂ© est triste et merdique (sic).

Paris, paradis des vendus, ville de merdes.

mardi, mai 7th, 2019

 

Excellent!
http://www.icidailleurs.com/index.php?route=product/category&path=121

Le refusé

lundi, avril 29th, 2019

Depuis une gestation humaine que je recherche des modĂšles photographiques, je n’ai presque essuyĂ© que des raclures de plĂątre.
A l’exception de deux modĂšles femmes, correctes, Ă©duquĂ©es et discutantes, et avec lesquelles hĂ©las aucune session photographique n’a pu ĂȘtre faite en raison d’empĂȘchements indĂ©pendants de la volontĂ© des parties engagĂ©es -empĂȘchements qui ne peuvent ĂȘtre que d’un caractĂšre dĂ©finitif, tant la relation artiste modĂšle est tĂ©nue et fragile, les autres modĂšles et les photographes (peut-on mĂȘme les appeler ainsi?) avec qui j’ai eu des relations ne mĂ©ritaient pas que je perde mon temps.

Il y a parmi les modÚles femmes défrayées ou rémunérées plusieurs types:

Il y a celles qui recherchent de l’argent facile quitte Ă  vous emmener dans un hĂŽtel -sous le prĂ©texte d’avoir Ă  y dĂ©poser des affaires, par exemple- alors que le but d’une premiĂšre rencontre est de se connaĂźtre.
Un shooting de nu rĂ©unit en gĂ©nĂ©ral un photographe et un modĂšle qui ne se connaissent pas. Une discussion prĂ©alable est donc indispensable. Mais pour l’avoir vĂ©cu, il semblerait que certaines modĂšles se moquent pas mal de la discussion et recherchent l’argent avant tout, que ce soit pour une session photo ou pour tout autre prestation d’ordre plus intime.
Bon, c’est trĂšs dommage, mais je ne recherche pas de prestations de ce type et je dois avouer que j’ai encore moins le profil Ă  payer pour ces menus plaisirs.
C’est comme ça, dĂ©solĂ©, mesdames 🙂

Il y a celles qui se permettent un jugement a priori alors qu’une sollicitation polie a Ă©tĂ© faite et qu’elles sont publiquement en demande de shooting.
Je mettrais cela sur le compte de la jeunesse et de la tĂȘte qui tourne sitĂŽt qu’arrivĂ©es Ă  Paris et avec pour tout bagage une ou deux annĂ©es de “beaux-arts”, tout en se targant d’avoir un book (avec, en gĂ©nĂ©ral, des photos prises dans des boĂźtes Ă  partouzes), elles commencent Ă  se poudrer le nez et Ă  imiter le comportement insultant et malheureusement caractĂ©ristique des habitants de la capitale française, qui ne sont effectivement pour la majoritĂ© que des culs-terreux venus de province. Il suffit de voir l’arrogance et la niaiserie des prĂ©sidents de la rĂ©publique pour s’en rendre compte (doit-on rappeler les “ceux qui ne sont rien” prononcĂ© par un de ceux-lĂ , justement; ou encore les “sans-dents” par un qui, s’il n’en avait pas, aurait sĂ»rement conservĂ© son poids de forme, etc, c’est VOS Ă©lites et VOS exemples, bande de nazes 😉 , pas les miens, pour sĂ»r ).
Ces adoptĂ©s de la pollution dĂ©cadente d’une capitale mourante sont l’affaire du monde puisqu’ils prĂ©tendent (et sont pris pour) la vitrine d’une “culture”.
De rayonnement il n’y a plus, obfusquĂ© par la pollution des Ăąmes autant que par celle de la bĂȘtise.

Heureusement, il y a de rares exceptions qui confirment ces tristes rĂšgles. Des mecs biens, des gonzesses bien. Oui, y’en a. Mais pas beaucoup 🙁
Ces perles rares parmi les modĂšles sont de celles qu’on aimerait solliciter Ă  nouveau, puisque les rendez-vous manquĂ©s ne l’ont Ă©tĂ©, d’un cĂŽtĂ© comme de l’autre, qu’indĂ©pendamment de la bonne volontĂ© des parties.
Mais s’il y une rĂšgle Ă  respecter dans toute relation, surtout naissante, c’est de ne jamais s’imposer.
Je n’insiste jamais auprĂšs d’inconnus. J’aurai Ă  dĂ©couvrir bien d’autres perles. Le temps n’existe pas.

CÎté photographes:

Il y a ceux qui, rongĂ©s par le dĂ©sir fantasmatique de viol qui empreint chacun de leurs clichĂ©s, s’amusent Ă  jouer aux chevaliers blancs en accusant d’autres de leurs vices propres.
On a déjà parlé trop longuement de ceux-là.
Il y a ceux Ă©galement qui s’adonnent ouvertement et avec l’aide de moult subventions parisiennes Ă  une pornographie prostitutive dont le caractĂšre artistique, que l’on chercherait vainement, ne tient qu’Ă  la mĂ©diocritĂ© des images, de la mise en scĂšne et de tout le reste.
Ceux-là sont adoubés par à peu prÚs toutes les institutions étatiques finançantes à tous les niveaux politiques géographiques.

Que reste-t-il aux trĂšs peu nombreux artistes dont la sensibilitĂ© est dĂ©gradĂ©e, brutalisĂ©e, utilisĂ©e Ă  des fins viles et crasseuses par tous ces mĂ©diocres qui n’existent que dans un temps et un espace tout aussi vains que l’est leur nullitĂ©?
Il n’y a plus d’artistes, et ma tour d’argent est bien plus rouge et turgescente que l’ivoire d’un sceptre artificiel et malĂ©fique, brandi par les muets de l’Ăąme.

Monde, je ne t’Ă©coute plus, je te donne et tu ne pay (EN) aucune attention (EN/FR).
Je ne regrette aucune de mes insultes, réfléchies ou sous le coup de la colÚre.
Monde, je t’emmerde, ad vitam and with much love 🙂 … ’cause you are my sunshine!  https://www.youtube.com/watch?v=E5_j91FjsXM

Le premier de mai 2019

vendredi, avril 26th, 2019

De la niaiserie française

vendredi, avril 26th, 2019

S’il est un terme plĂ©onasmatique de ce qu’est l’essence ontologique de la France ou des Français et Françaises en gĂ©nĂ©ral, c’est bien la niaiserie.
Oh, il y en a bien quelques-uns qui se dĂ©partissent de cet engluage, c’est certain (Branco, Sauron, Lacan, Dolto, et moi ^^ hihi).
Je m’efforce de trouver, par moult messages et autres polies dĂ©marches, des modĂšles photographiques.

Bien sĂ»r, il y a des dĂ©convenues. Merde! Il n’y a QUE des dĂ©convenues 🙁

Quelques jeunes foutrasses se permettent mĂȘme de me dire qu’un blog n’est pas un book (en fransse il faut avoir un pseudo book sur une plate-forme de MERDE pour arriver Ă  faire croire aux esprits couillons qu’il y a un brin de sĂ©rieux…).
Putaing! Ya vraiment des gourdasses niveau maternelle bac moins 500 et des crĂ©tins sans jugeote qui rĂ©clament un SIRET qu’ils sont infoutus (les salopards dĂ©cĂ©rĂ©brĂ©s) de trouver!

Ma patience n’a pourtant aucune limite, malgrĂ© les injures et le vocable peu choisi (?) que j’aime Ă  employer.

Tout rĂ©cemment, une jeune fraĂźchement arrivĂ©e dans le tout-petit-paris de la photo s’est mĂȘme permise de remettre en doute ma culture punk.
Fausse fĂ©ministe, probablement, qui doit voir dans le mot buzzcocks un outil de vibration sexuelle, au lieu d’un groupe d’Ă©tudiants en philo du nord de l’Angleterre qui a fait fureur Ă  l’Ă©poque punk. Et ce n’est que l’un des plus connus.

J’en ai marre, les amis. Je vais sortir le tromblon et les coups vont partir pendant les nettoyages rĂ©currents.
Ou tout simplement, je vais quitter ce pays de merde et ses connards de citoyens 🙂

Un combat dont je suis témoin

dimanche, avril 21st, 2019

Bien peu le savent ici, sauf ceux auxquels je m’en prends aprĂšs m’en avoir pris plein jusqu’Ă  presque mort.
Je tiens de l’autiste, mais pas vraiment, je tiens de l’intellectuel, mais pas vraiment, je tiens surtout de l’artiste, en raison des deux premiĂšres propositions.

Comme je disais donc, je m’en suis tenu jusqu’Ă  prĂ©sent Ă  ceux qui, par leur comportement, se sont rendus ennemis Ă  force de mauvais comptes.
Pour ceux-lĂ , point de rĂ©mission, quand bien mĂȘme les comptes seraient Ă  jour, ce dont je doute qu’il advienne.

Mais Ă  lire le Lasganerie mal Ă©crit chez mediapart, j’ai fait un bond. J’ai achetĂ© un de ses bouquins et je n’en Ă©tais pas peu fier lorsque j’Ă©crivais deux articles:
http://www.lornet-design.net/combattre-les-cretins/
http://www.lornet-design.net/la-revolte-a-mon-gout/

Et voilĂ  que celui dont les idĂ©es m’apparaissaient assez dignes de confiance vient salir le dernier Branco…

Je ne suis pas exempt de fautes, et, lĂ , j’en ai fait par ignorance.
C’est vraiment chiant de devoir suivre ceux qui, au final, les uns comme les autres, ont suffisamment de fric pour se tenir Ă  l’abri, mĂȘme en vivant quelques instants sous le seuil de pauvretĂ©.
Mais lĂ  n’est pas vraiment le souci. Tant qu’on Ă©crit, tant qu’on crĂ©e, c’est qu’on survit, et cela vaut pour moi comme pour tous.

Je suis extrĂȘmement jaloux de leur condition, celle qui leur a permis de n’avoir pas les jambes cassĂ©es et la tĂȘte brisĂ©e dĂšs le dĂ©part.
Si j’avais eu cette chance, je serais probablement au moins Ă  leur hauteur au lieu de frayer avec le vide du rien et l’absence sidĂ©rante d’aucune rĂ©compense.

Ça pourrait tourner vilainement. On verra… si c’est la seule libertĂ© qu’il me reste.

Je me suis fait arnaqué par lagasnerie.

DTC TM

vendredi, avril 19th, 2019

Voir: http://www.lornet-design.net/le-300e/

Le 300e

lundi, avril 15th, 2019

https://crepuscule.tk/

Un peu de lecture politique avec Juan Branco.

“Ce que ce texte entend dĂ©montrer, c’est que ce sont ceux qui rĂ©clament le dĂ©part du PrĂ©sident, et non ceux qui le dĂ©fendent au nom des institutions, qui se sont mus en les dĂ©fenseurs de notre RĂ©publique et la dĂ©mocratie” (sic, mais OSEF, c’est le brouillon)

Passage choisi:

“Il faut mesurer l’assurance, la certitude d’ĂȘtre unique et particulier qu’offre la rĂ©ussite en un systĂšme aveuglĂ© Ă  sa violence et son injustice, l’ayant mise Ă  ce point sous le boisseau qu’il nourrit l’une des sociĂ©tĂ©s les plus rigides et figĂ©es sans que personne ne songe, autrement qu’intuitivement Ă  la contester. La capacitĂ© de ces lieux de conformation Ă  vous faire croire en votre propre qualitĂ© pour peu que vous adhĂ©riez Ă  ses dogmes est telle qu’il devient difficile, lorsque l’on n’est jamais confrontĂ© Ă  d’autres milieux – et tout est organisĂ© Ă  cette fin – de ne pas croire Ă  ces fables, et de ne pas considĂ©rer comme siens des succĂšs d’un systĂšme qui n’aura fait que vous porter.

L’idĂ©ologie rĂ©publicaine se rĂ©vĂšle en cela nĂ©faste, faisant croire, par la supposĂ©e universalitĂ© objectivante du baccalaurĂ©at et de ses concours, qu’il y aurait en la rĂ©ussite gloire individuelle lĂ  oĂč le systĂšme se contente de faire de vous un soldat Ă  son service, victoire sur l’ensemble de la sociĂ©tĂ© lĂ  oĂč seule une concurrence entre gens bien nĂ©s a Ă©tĂ© organisĂ©e. Les statistiques les plus fĂ©roces dĂ©montrant Ă  quel point l’éducation nationale est devenue une machine Ă  triturer ne suffiront jamais Ă  convaincre ceux qui auront Ă©tĂ© sacrĂ©s par le systĂšme, et a fortiori les rares qui, provenant des milieux des plus modestes, seront mis en avant pour dĂ©montrer « qu’il est possible de s’en tirer », devenant parfois par ignorance et avec une ferveur redoublĂ©e les dĂ©fenseurs d’un systĂšme qui Ă©crase les leurs, mais qui leur aura permis de se distinguer et de mettre Ă  distance la misĂšre qui les cernait – en sacrifiant pour cela tout ce qui constituait leur identitĂ©.

Loin des angoisses ou prĂ©ventions que l’accumulation de privilĂšges fait naĂźtre parfois chez les ĂȘtres les mieux occupĂ©s, Gabriel Attal a pu se reposer sur ce capital initial pour devenir le soldat inconditionnel d’un ordre pourtant pĂ©tri d’injustices et de violences, se faisant le chantre de ce systĂšme qui l’a couronnĂ©. Sa nomination, auprĂšs d’un ministre de l’Education dont les politiques rances visent Ă  renforcer encore plus les inĂ©galitĂ©s produites par notre Ă©ducation nationale, aprĂšs avoir dĂ©fendu une rĂ©forme d’une violence insigne pour une grande partie de la jeunesse de la population, n’est le fruit d’aucun hasard – et il faudrait ĂȘtre bien naĂŻf pour protester du fait que cet individu n’ayant jamais connu ni l’universitĂ© ni l’école publique ait aujourd’hui Ă  les rĂ©guler.”

De la vacuité.

vendredi, avril 12th, 2019

La plupart des gens qui ne connaissent d’Internet que l’aspect ‘rĂ©seau social’ ont une vue extrĂȘmement Ă©triquĂ©e de ce que peuvent ĂȘtre les outils de la connaissance.

C’est le travers de ceux qui ne sont pas curieux.

Des pecnaudes et des pecnos qui, outre le fait d’ĂȘtre stupides, s’en targuent et s’amusent des rares qui ne le sont pas! :O

Ce n’est que trĂšs rĂ©cemment que je me suis aperçu, plus ou moins Ă  mes dĂ©pens, de ce que signifie “Internet c’est google facebook”.
J’avais connaissance de ce phĂ©nomĂšne, mais je ne le concevais pas entiĂšrement Ă©tant donnĂ© que j’y Ă©tais totalement Ă©tranger, et cela, depuis les dĂ©buts de ces programmes Ă  ramollir le cerveau que j’ai vu naĂźtre, et dont l’absolu majoritĂ© croit aujourd’hui que c’est lĂ  la panacĂ©e (sisi! encore today).
Autant vous dire que ça fait mal 🙂
Bon, ça colle bien avec la crĂ©tinerie de l’humanitĂ©, ya pas de souci de ce cĂŽtĂ©-lĂ .

Bah, du moment que j’arrive encore Ă  me prĂ©server, plus ou moins, de l’odeur pestilentielle de ce ramassis peu ragoĂ»tant, ça va.
Continuez d’ĂȘtre bons dans des jobs d’esclaves, de consommer Ă  outrance tout en vous affligeant des malheurs du monde, cela vous emmĂšnera par le plus sĂ»r chemin droit dans le trou final – ainsi que pas mal d’autres qui n’auront rien demandĂ©, d’ailleurs (c’est le syndrome de la cordĂ©e… 😉 ).
Tiens, ça me rappelle le titre d’une expo des annĂ©es 1980 “Du lange au linceul”… On pourrait penser bien plutĂŽt que du trou vaginal dont on sort on revient au trou dans la terre-mĂšre dans lequel on rentre dĂ©finitivement, n’est-ce pas?

Bien Ă  vous, j’ai tant Ă  faire 🙂

Pour le peloton des attardĂ©s…

mardi, avril 9th, 2019

… et la version beta k foirĂ©!

( https://www.youtube.com/watch?v=B5P0p55sdX0 )

Et pour la route: allez tous vous faire foutre! (ça fait vachement du bien 😉 )

Contre l’inculture…

samedi, avril 6th, 2019

… il faut parfois employer les grands moyens.

(artwork by Djet in “Le monde selon Zach”, ed. Grand Angle 2018)

La vie d’artiste

vendredi, avril 5th, 2019

Afin de se prĂ©venir des paltoquets et des cuistres en tous genres, l’artiste doit parfois se rendre auprĂšs des services publics afin d’y faire constater de graves infractions.

DĂ©politisation

vendredi, avril 5th, 2019

“Un essai qui dĂ©nonce la rĂ©pression exercĂ©e par l’Etat sur l’indignation politique, notamment par un processus de dĂ©politisation.” (Ă©crit par Vanessa Codaccioni -politiste et maĂźtresse de confĂ©rences Ă  Paris-VIII, politologue et sociologue- Textuel, 2019)

https://www.franceculture.fr/oeuvre/repression-letat-contre-les-contestations-politiques

A Ă©couter (30 minutes): https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/maintien-de-lordre-ou-criminalisation-de-la-contestation

Giant sushis

jeudi, avril 4th, 2019

Dans l’adversitĂ© de la bĂȘtise humaine, il faut savoir appĂ©tit garder.
J’ai tout rĂ©cemment trouvĂ© un poissonnier, par ailleurs meilleur ouvrier de France, qui soigne ses produits et qui propose du vĂ©ritable thon rouge mĂ©diterranĂ©en!
Je n’aurai donc plus Ă  faire 11000 kilomĂštres pour en savourer 🙂
J’ai Ă©galement craquĂ© pour quelques Gillardeau, et moi qui suis, au fond, anglo-saxon, j’ai compris pourquoi ce sont les prĂ©fĂ©rĂ©es des Britanniques pourvus d’un palais.

Si jamais un modĂšle photo se propose concernant mon annonce, et que je l’accepte, et que ça se passe forcĂ©ment bien, j’ajouterai en bonus une dĂ©gustation de sushis, makis, sashimis, selon mon humeur et le temps disponible 🙂
Je rappelle que mes dates de disponibilités sont du 13 au 19 avril 2019.

Streisand et Macron, deux tĂȘtes de gonds

lundi, mars 25th, 2019

Je viens de lire les propos du gérontophile marital à propos de la femme septuagénaire gravement blessée au crùne par la police à Nice.
D’une part, on peut dire que sa gĂ©rontophilie s’arrĂȘte Ă  ses petits intĂ©rĂȘts personnel (sa vieille Ă  lui), Ă©tant donnĂ© avec quelle suffisance et quel mĂ©pris il traite une concitoyenne blessĂ©e gravement par le bras armĂ© de sa politique inconsciente.
Je cite le cuistre: “Elle s’est mise en situation d’aller dans un endroit interdit (…) Je lui souhaite un prompt rĂ©tablissement, et peut-ĂȘtre une forme de sagesse.”
Petit rien du tout vantard, comme si tu Ă©tais sage, toi! Tu te sens plus pisser, hein? Et si on te faisait rentrer la sagesse Ă  coups de plots, qu’en dirais-tu, toi?
Tu rejoins ainsi, mĂ©diocre, les propos fous de Streisand qui affirme que les violences psychologiques et sexuelles qu’a infligĂ©es Michael Jackson Ă  de nombreux enfants “ne les ont pas tuĂ©s”.
Je vous dirais bien d’aller au diable, mais vous y ĂȘtes dĂ©jĂ , et ça suinte, ça dĂ©gouline. Vous ĂȘtes des salauds.