Promotion du suicide pour les pervers: OUI

Bon, heureusement qu’il y a les livres et chez soi (comme ici 😉 tant que la “justice” des gouverneux ne m’aura pas emmerdĂ©, mais bon, c’est public, je les attends).
Pour rappel, cĂŽtĂ© sombre des livres, il y a matzneff, pĂ©docriminel comme brigitte trogneux, toujours en libertĂ©, duhamel aussi qui s’est fait sucĂ© le pĂ©nis par son beau-fils de 14 ans, toujours en libertĂ© grĂące Ă  la prescription… et combien d’autres salaudes et salopards qui mĂ©riteraient de rester enfermĂ©s jusqu’Ă  la fin de leurs “jours”, ces sombres merdes.
Je maintiens que le tarĂ© fou pervers (dĂ©finition par Racamier ici) va devoir se suicider et que ça fera du bien Ă  une Ă©norme majoritĂ© de lucides. Quand bien mĂȘme cela fait partie de ce qu’on ose appeler “humanitĂ©”.
Et donc, je me barre du truc de robots (le dĂ©lire censureur robotique est arrivĂ© instantanĂ©ment) dĂšs que j’ai accĂšs Ă  ce compte.
Comme disait quelqu’un en parlant du Net: “ils ont cassĂ© notre jouet”. Tu m’Ă©tonneras, Sarah.

Comments are closed.