Zeiss concourse

J’ai décidé de m’amuser dans mon bac à sable de la réalité en participant au concours Zeiss, tiens.
Bac à sable, n’est-ce pas?
Le sujet est “seeing beyond: discoveries” ou “voir au-delà: découvertes”.
Evidemment, je retourne la politesse à ce thème difficile et je gage qu’aucun des pontes du jury ne parviendra à aller au delà de mes clichés photographiques, pourtant bien aidé en cela par les titres et les descriptions, afin d’essayer d’apercevoir ce qui se cache dans cette série intitulée Psychotic Umami, fabriquée en piochant dans celle (Naked pictures of a disintegrated world) qui a fait l’objet de mes deux précédentes expositions.
Une découverte toute personnelle, rangée taguée dans la catégorie “conceptual”.
Sait-on jamais!
L’avantage du bac à sable c’est qu’il est modelable à loisir.

PS: c’est vrai que question titres, les photographes sont archi nuls 🙂

Leave a Reply