Psychanalyse présidentielle

Ceux qui ont eu à traverser un trauma important et qui en sont sortis savent quel est l’intérêt de la psychanalyse comme moyen d’appréhender le monde et d’y faire face en paix.
Absolument chaque être humain traverse des traumas plus ou moins grands tout au long de sa vie, mais certains sont plus ravageurs que d’autres, en fonction de leur nature mais aussi de la sensibilité de l’être qui les ressent.
Certains parviennent à force d’étude et de lecture, voire même de travail scolaire, et parce qu’ils sont assez chanceux, à devenir psychanalystes.
D’autres Y parviennent autrement 🙂
La psychanalyse est une thérapeutique consistant à rechercher le fonctionnement optimal de la libido par sa libération (libido ou énergie sexuelle; moi je l’appellerais plutôt énergie vitale, sachant que seule la sexualité peut donner à toute chose vivante l’espoir symbolique de « ne pas mourir »). Cette énergie est nécessaire au bon fonctionnement du corps, mais également du cerveau humain, ce qui est évidemment le plus important.
C’est cela qu’on appelle communément le bonheur (et que bien peu connaissent, hélas).

Nous allons maintenant nous attacher à analyser succinctement la relation qui lie Macron et Trogneux, sa femme de 24 ans son aînée, afin d’en dégager la signification politique profonde, invisible au profane.
J’en suis venu à vouloir écrite cet article car une de mes connaissances m’a fait remarqué qu’il n’était pas d’accord avec mes opinions exprimées de façon artistique dans cet autre article. Il me disait, comme d’autres, que cela ne le dérangeait pas que des personnes en couple sexuel aient de grande différence d’âge.
C’est un peu ce que disent également les faibles d’esprit quand, à défaut d’en comprendre le sens profond, ils aiment croire qu’ils sont « progressistes » ou « ouverts » (on trouve ces personne en majorité chez les pseudo « gens de gauche écolo socialistes » en France) s’ils manifestent leur intérêt pour les couples homosexuels ou variés. Je ne suis pas sûr qu’ils soient autant « ouverts » vis-à-vis de la partouze et de l’échangisme, mais passons.
Ce que j’en pense moi-même? cela ne vous regarde pas, je n’en discute qu’avec ceux que je considère comme des amis. Ils et elles se reconnaîtront, même si elles et eux ne me considèrent pas de la même façon en retour 😉
C’est bien normal d’être méfiante et méfiant, hihi ^^.

Donc, Macron, arrivé en classe de seconde se pense follement amoureux de sa prof de Lettres, de 24 ans son aînée. Le gars est en pleine poussée d’hormones mâles et il a envie d’en découdre avec la gente femelle 🙂
Celles de son âge sont encore assez peu propices à la gestuelle sexuelle, encore carrément naïves (elles rêvent toutes, pour la plupart, au prince charmant).
Ou alors, aucune n’appartient à sa CSP. Peu importe.
L’envie de la MILF (mother I like to fuck), qui deviendra la MIF (mother I fuck), est plus forte que tout. Une envie irrépressible de baiser sa mère, sans le faire vraiment (c’est tabou dans la société) le pousse à vraiment réaliser son fantasme.
Trogneux, en tant que femme, sent bien que le gosse a du potentiel intellectuel et choucroute, et se laisse finalement faire pendant de longues années, avant de conclure par un mariage en 2007, soit 14 ans après leur rencontre.

« De la sixième à la première, il effectue sa scolarité à La Providence, un établissement privé catholique d’Amiens fondé par la congrégation des jésuites. Il est lauréat du concours général de français en 1994. Il termine ses études secondaires à Paris au lycée Henri-IV, où ses parents l’envoient pour l’éloigner de Brigitte Trogneux. Il y obtient le baccalauréat (section scientifique) avec la mention « très bien » en 1995.  » https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Macron

Les parents de Macron désirent non pas l’éloigner d’une femme bien plus âgée que lui mais le faire rentrer dans ce qu’il est convenable et acceptable de faire dans la vie. Ils n’y parviendront pas et leurs efforts pédagogiques, au sens étymologique du terme, seront vains.

Macron est donc parvenu à transgresser, du moins symboliquement, le tabou de l’inceste. Sa toute-puissance est totale. Elle masque probablement une pédérastie au minimum symbolique et fantasmée révélée par les affaires qui suivront: les soupçons de relation sexuelle entre Macron et Gallet ainsi qu’avec Benalla.
L’énorme erreur de Macron a été de démentir ces rumeurs, car, en fait, il avouait simplement ses penchants inavoués et inavouables. Le sont/l’étaient-ils? le saurons-nous jamais?
OSEF 🙂
Tout récemment, Macron admettait que la piscine payée par les concitoyens 35000 €, pour son bonheur personnel, ne l’intéressait pas, qu’il préférait la mer.

On s’en doute ^^ Sauf que c’est son écran de fumée préféré.

En effet, la piscine était destinée à sa mémère, qu’il délaisse aussi bien que la piscine…
Mais n’est-ce point là la jouissance du pouvoir de faire ce que l’on désire au plus profond, si j’ose dire, et face au monde entier?

Pour conclure, il faut donc dire que c’est la soif éperdue de pouvoir et de domination, inconsciente (encore que…), de Macron qui l’a amené à de telles relations sexuelles.
Ce n’est en rien condamnable, mais cela éclaire sa personnalité et sa façon de diriger.
Qu’il s’entoure de brutes épaisses qui s’amusent, du haut de leur bouffitude de 100 kilos, à cravater une jeune graphiste freluquette, ne semble pas provoquer une quelconque réaction de sa part.
Il est donc lui aussi, aussi épais que ceux qu’il emploie à on ne sait trop quoi et de façon totalitaire.

Il est donc grand temps que la population des concitoyens français se réveille afin de calmer cet unique individu à la grave pathologie avant qu’il ne fasse d’irrémédiables erreurs et mène une partie de l’humanité à la guerre.

PS: il en va de même avec Trump, plus direct, qui aime tenir les femmes par la chatte, et qui entretient une relation sexuelle avec beaucoup plus jeune que lui (il a 72 ans et son épouse en a 48).

Billet assez bâclé, mais bon, c’est gratuit.

3 Responses to “Psychanalyse présidentielle”

  1. Salomon Reinach dit :

    Très cher,

    Quelle incroyable coïncidence que la différence d’âge entre ces présidents et leurs femelles soit d’exactement 24 ans, dans un sens comme dans l’autre!
    Quelle rigolade pour nous, éveillés 🙂

    Bien à vous.

  2. Salomon Reinach dit :

    J’oubliais de préciser que la valeur d’une génération, en anthropologie, est environ de 20 à 25 ans.
    Ces deux couples présidentiels sont donc tous les deux dans l’inceste symbolique.

    Bien à vous 🙂

  3. admin dit :

    Il est vrai qu’en s’affranchissant des règles sociales de nos sociétés et des tabous qui les régissent, ces deux personnages pratiquant l’inceste symbolique se pensent comme étant plus proches des dieux que des mortels.
    D’ailleurs Macron n’en fait pas mystère, il se veut, a-t-il dit lui-même, « jupitérien ».
    Il y a donc de quoi s’inquiéter quant à l’ubris de ces quelques-uns qui ont tous les pouvoirs sur tous les autres…

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.