Faire un truc complètement con, est-ce vraiment “cool”?

Bah, on s’en bat les couilles.
Et cela me rapelle l’unique avertissement officiel que j’ai eu au lycée, suite à l’inscription hautement culturelle du titre des Sex Pistols sur la buée d’une vitre de la salle de classe: “never mind the bollocks”.
Il est probable que ce soit plus le refus d’effacer la sentence que les mots eux-mêmes qui soient à l’origine de ce ridicule effet de domination administratif.

Bref. J’ai signé parce qu’au moins je suis absolument certain que ça ne sert à rien.

Leave a Reply