Fransse, pays de merde

Faut aller jusqu’au bout de la vidéo pour comprendre le cheminement.
Ainsi, on comprend facilement pourquoi, sans être moi-même une élite (loin s’en faut), je parle avec mépris de la FRANSSE.
J’ai juste l’intelligence d’avoir reconnu, à mes dépens, ce que le système franssé en général et universitaire franssé en particulier a de POURRI.
 

Evidemment, ce genre de constatation ne s’applique pas seulement à des sous-systèmes, mais hélas, à celui caractérisant l’humanité entière dans son organisation générale et ses mécanismes.

On pourrait même faire l’économie de la critique du système éducatif et de la psychologie, dis donc, que ça suffirait pour mettre à bas toute velléité d’envie.
La jouissance, on n’en parle même pas!

Bref, ça pue, ça pue mondialement, ça pue dans l’hubris parce que l’hubris, C’EST la merde des petites merdes qui prétendent diriger les masses sur la planète.

 

 

One Response to “Fransse, pays de merde”

  1. Salomon Reinach dit :

    Bien le bonjour! 🙂

    Il semblerait qu’il faille effectivement s’énerver un peu face à l’ampleur de la bêtise dominante (le terme est choisi, à dessein, et valable pour le monde entier).

    https://twitter.com/camanpour/status/1267531481322262528?s=20

Leave a Reply