Jouissance (épisode 6)

Une décision éthérée fut prise sans que personne ne la décide. Il fallait aller plus vite et éliminer rapidement un grand nombre de nuisants notoires qui sévissaient dans la propagande des médias.
D’abord les vieux, les piliers sur lesquels s’appuyait les plus jeunes encore plus idiots que leurs mentors: BHL, Onfray, Attali. Zemour serait séché sur pieds mais à l’envers, si l’on ose dire, à la gauloise, mais sans être tué auparavant.
Le but avoué de cet exercice était qu’il se chie dessus et finisse par désirer pouvoir manger ses excréments dans une hypothétique tentative de survie. Inutile, bien sûr.
Le corps a été retrouvé trois ans plus tard, pendu par les pieds d’un câble en acier et laissé ainsi dans une cave oubliée et scellée d’un fort à l’abandon. Lui qui aimait tant le ressort de la guerre…
Lorsque les résultats dentaires prouvèrent qu’il s’agissait bien du cuistre, sans bruit, une clameur montât dans les esprits.

Leave a Reply